Canton de Vitré-Est

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Vitré-Est
Canton de Vitré-Est
Situation du canton de Vitré-Est dans le département d'Ille-et-Vilaine.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement(s) Fougères-Vitré
Circonscription(s) 5e.
Chef-lieu Vitré
Conseiller général Isabelle Le Callennec
2008-2015
Code canton 35 42
Démographie
Population 22 776 hab. (2012)
Géographie
Subdivisions
Communes 10
(dont une fraction)

Le canton de Vitré-Est est une ancienne division administrative française, située dans le département d'Ille-et-Vilaine et la région Bretagne.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Vitré-Est comptait 22 776 habitants en 2012 (population municipale) et groupait dix communes, dont une partie de Vitré :

La partie de Vitré comprise dans ce canton était la partie sud[1].

Contrairement à beaucoup d'autres cantons, le canton de Vitré-Est n'incluait aucune commune supprimée depuis la création des communes sous la Révolution[2].

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont rattachées au canton de Vitré.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un seul élu de 1833 à 1848 pour les cantons de Vitré-Sud et Châteaubourg.

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Joseph Thomas de la Plesse Opposition Avocat, maire de Vitré, député (1838-1848)
1848 1852 M. Ruault de La Lande   Médecin, maire de Vitré
1852 1853
(démission)
Isidore Hay des Nétumières
(1815-1869)
  Propriétaire
1853 1855 François Havard-Duclos   Médecin
1855 1864 Auguste Victor Oudart   Magistrat, conseiller à la cour impériale de Chambéry
1864 1871 Arthur de La Borderie Droite Propriétaire - Député (1871-1876)
1871 1913 Comte
Yvan Hay des Nétumières
Droite
légitimiste
Propriétaire
1913 1928
(décès)
Henri Le Templier Droite Maire de Châtillon-en-Vendelais (1913-?)
1928 1931 Jean Tauriac RG Vétérinaire
1931 1940 Alexis Méhaignerie
(père, 1873-1955)
URD Cultivateur à La Haute Vougerie, maire de Balazé, conseiller d'arrondissement
Nommé conseiller départemental en 1943[3]
1945 1976 Alexis Méhaignerie
(fils du précédent)
MRP puis CD Cultivateur
Député d'Ille-et-Vilaine (1945-1968), maire de Balazé
1976 2001 Pierre Méhaignerie
(fils du précédent)
UDF-CDS Ingénieur du génie rural et des eaux et forêts
Député d'Ille-et-Vilaine (1973-1976, 1978, 1981-1986, 1988-1993 et 1995-2012),
maire de Vitré (depuis 1977),
membre du Gouvernement (1976-1981, 1986-1988 et 1993-1995),
président du conseil général d'Ille-et-Vilaine (1982-2001)
2001 2008 Joseph Prodhomme[4] UDF Cultivateur, maire-adjoint de Vitré
2008 2015 Isabelle Le Callennec UMP Cadre supérieur du secteur privé
Conseillère municipale de Vitré, députée (2012-2017)
Elue en 2015 dans le nouveau canton de Vitré

Le canton participe à l'élection du député de la cinquième circonscription d'Ille-et-Vilaine.

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   François Jean Marie Hirou fils
(1795-1883)
  Médecin, adjoint au maire de Vitré
1895 1919 Charles Rupin
(1856-1933)
Libéral Avocat à Vitré
1904 1913 Henri Le Templier Conservateur Propriétaire à Châtillon-en-Vendelais
1913 1919 Vicomte Le Gonidec de Traissan Conservateur Propriétaire du château de la Baratière, conseiller municipal de Vitré
1919 1940 Hippolyte de Moncuit de Boiscuillé
(1877-1967)
Conservateur Maire d'Erbrée
1919 1922 Marcel Rupied[5] Conservateur Notaire à Vitré, élu conseiller général du canton de Vitré-Ouest en 1922
1922 1928 Auguste Rousseau Républicain
catholique
Médecin, conseiller municipal de Vitré
1928 1931 Alexis Méhaignerie
(père, 1873-1955)
Libéral Cultivateur à La Haute Vougerie, maire de Balazé
1931 1940 Jean-Baptiste Bonhomme Républicain
de droite
Pharmacien, adjoint au maire de Vitré
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
----18 87320 20621 42222 76822 776
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[6] puis population municipale à partir de 2006[7])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]