Canton de Vitré-Ouest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Vitré-Ouest
Canton de Vitré-Ouest
Situation du canton de Vitré-Ouest dans le département d'Ille-et-Vilaine.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement(s) Fougères-Vitré
Circonscription(s) 5e
Chef-lieu Vitré
Code canton 35 43
Démographie
Population 15 350 hab. (2012)
Géographie
Subdivisions
Communes 13
(dont une fraction)

Le canton de Vitré-Ouest est une ancienne division administrative française, située dans le département d'Ille-et-Vilaine et la région Bretagne.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Vitré-Ouest comptait 15 350 habitants en 2012 (population municipale) et groupait treize communes, dont une partie de Vitré :

La partie de Vitré comprise dans ce canton était la partie nord[1].

Contrairement à beaucoup d'autres cantons, le canton de Vitré-Ouest n'incluait aucune commune supprimée depuis la création des communes sous la Révolution[2].

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont rattachées au canton de Vitré.

Histoire[modifier | modifier le code]

conseillers généraux (Vitré-Nord puis Ouest) de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 M. Decourte   Maire de Saint-M'Hervé
1842 1848 Marie Joseph Clément Cadieu   Docteur en médecine, conseiller municipal de Vitré, conseiller d'arrondissement
1848 1852 Marquis
Paul Le Cardinal de Kernier[3]
Droite
royaliste
Ancien chef d'escadron, propriétaire du château du Bois-Cornillé, maire d'Izé
1852 1861 Jean-Baptiste
Jan de La Saudraye[4]
  Propriétaire à Vitré
1861 1903
(décès)[5]
Waldeck
Lemoyne de La Borderie
Droite
légitimiste
Maire de Vitré, propriétaire du château de la Bicheptière
1903[6] 1919 Marquis
Jacques Le Cardinal de Kernier
(fils du Marquis Paul de Kernier)
Droite
royaliste
Député (1912-1919), maire de Val-d'Izé (1887-1932)
1919 1922 Alfred Vergnioux Républicain Industriel à la Longrais, Vitré, vice-président de la chambre de commerce
1922 1928 Marcel Rupied[7] Conservateur Notaire à Vitré
1928 1934
(décès)
Pierre Poupard
(1882-1934)
Conservateur Propriétaire, boucher, maire de Val-d'Izé (1932-1934)
1934 1940 Marcel Rupied Conservateur Notaire à Vitré, président du conseil général (1937-1945), maire de Vitré (1939-1944)
Nommé membre de la Commission administrative départementale en 1941[8]
Nommé conseiller départemental en 1943[9]
1945 1961 Marcel Rupied RPF> CNIP Président du conseil général (1947-1961), sénateur (1948-1959), maire de Vitré (1945-1961)
1961 1979 Louis Pasquet CD > UDF-CDS Gérant de coopérative agricole
1979 1998 Jean Poirier DVD Vétérinaire, maire de Val-d'Izé, conseiller régional de Bretagne (1974-1979)
1998 2011 Auguste Fauvel DVD Agriculteur, apiculteur, maire de Marpiré
2011 2015 Thierry Travers DVD Maire de Val-d'Izé (depuis 2014)
Elu en 2015 dans le nouveau canton de Vitré

Le canton participe à l'élection du député de la cinquième circonscription d'Ille-et-Vilaine.

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Le canton de Vitré Nord avait deux conseillers d'arrondissement au 19ème siècle.

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Marie Joseph Clément Cadieu   Médecin à Vitré
1833   Théodore Guyon   Avocat à Vitré
1901 1903 Marquis
Jacques Le Cardinal de Kernier
Droite
royaliste
Député (1912-1919), maire de Val-d'Izé (1887-1932)
1904 1907 Ambroise Gougeon de La Thébaudière
(1845-1913)
Droite Propriétaire à Rennes et au Bois-Jarry à Erbrée
1907 1919 Xavier Charil de Villanfray
(1865-1916)
Conservateur Propriétaire à Vitré, maire de Landavran
1919 1925 Pierre Saudrais de La Noë Républicain Propriétaire à Val-d'Izé
1925 1928 Pierre Poupard
(1882-1934)
Conservateur Propriétaire, boucher, maire de Val-d'Izé (1932-1934)
1928 1940 Joseph Henry Républicain (droite) Maire de Saint-Aubin-des-Landes
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
----11 32912 41514 18115 08315 350
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[10] puis population municipale à partir de 2006[11])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Baptiste Duvergier, Collection complète des lois, décrets, ordonnances, règlemens et avis du Conseil d'État, t. 45, Paris, (lire en ligne), p. 413
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Navigation : cartes de Cassini », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales.
  3. « Généalogie de Paul Marie Jacques LE CARDINAL de KERNIER », sur Geneanet (consulté le ).
  4. « Généalogie de Jean Baptiste François Anne Marie JAN de LA SAUDRAYE », sur Geneanet (consulté le ).
  5. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  6. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  7. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH241/PG/FRDAFAN84_O19800035v1539711.htm
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  9. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  10. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  11. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]