Canton de Redon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Redon
Canton de Redon
Situation du canton de Redon dans le département de Ille-et-Vilaine.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement(s) Redon
Bureau centralisateur Redon
Conseillers
départementaux
Solène Michenot
Franck Pichot
2015-2021
Code canton 35 17
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 1801[2],[3]
Modification 2 22 mars 2015
Démographie
Population 35 568 hab. (2015)
Densité 79 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 0 m
Max. 115 m
Superficie 452,18 km2
Subdivisions
Communes 15

Le canton de Redon est un canton français situé dans le département d'Ille-et-Vilaine et la région Bretagne.

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Redon dans le département d'Ille-et-Vilaine avant 2015.

Le canton de Redon regroupait les six communes suivantes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Redon
(chef-lieu)
35236 CC du pays de Redon 15,09 8 921 (2014) 591


Bains-sur-Oust 35013 CC du pays de Redon 44,63 3 401 (2014) 76
La Chapelle-de-Brain 35064 CC du pays de Redon 17,65 968 (2014) 55
Langon 35145 CC du pays de Redon 36,54 1 466 (2014) 40
Renac 35237 CC du pays de Redon 25,89 965 (2014) 37
Sainte-Marie 35294 CC du pays de Redon 25,28 2 279 (2014) 90

Ces 6 communes adhéraient toutes à la Redon Agglomération.

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Lors du redécoupage cantonal de 2014, le canton de Redon regroupait 16 communes[4].

À la suite de la fusion, au , de Messac et de Guipry pour former la commune nouvelle de Guipry-Messac[5], il est désormais composé de quinze communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Redon
(bureau centralisateur)
35236 CC du pays de Redon 8 921 (2014)
Bains-sur-Oust 35013 CC du pays de Redon 3 401 (2014)
Bruc-sur-Aff 35045 CC du pays de Redon 855 (2014)
La Chapelle-de-Brain 35064 CC du pays de Redon 968 (2014)
Guipry-Messac 35176 CC Vallons de Haute-Bretagne Communauté 6 847 (2014)
Langon 35145 CC du pays de Redon 1 466 (2014)
Lieuron 35151 CC du pays de Redon 786 (2014)
Lohéac 35155 CC Vallons de Haute-Bretagne Communauté 658 (2014)
Pipriac 35219 CC du pays de Redon 3 685 (2014)


Renac 35237 CC du pays de Redon 965 (2014)
Saint-Ganton 35268 CC du pays de Redon 414 (2014)
Saint-Just 35285 CC du pays de Redon 1 089 (2014)
Saint-Malo-de-Phily 35289 CC Vallons de Haute-Bretagne Communauté 1 072 (2014)
Sainte-Marie 35294 CC du pays de Redon 2 279 (2014)
Sixt-sur-Aff 35328 CC du pays de Redon 2 113 (2014)

Représentation[modifier | modifier le code]

Avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 Joseph Le Saulnier   Maire de Redon (1834-1835)
1836 1848 Louis Marie Victor Journée
(1791-1867)[6]
  Président du Tribunal civil de Redon puis de Quimper
1848 1852 Félix de La Haye-Jousselin
(1795-1857)
  Capitaine de cavalerie en retraite à Redon
1852 1867 Louis Thélohan   Avocat et propriétaire, maire de Redon
1867 1871 Pierre-Marie Gérard   Maire de Redon (1866-1871)
1871 1884
(décès)[7]
Joseph Desmars Républicain Avocat, propriétaire, maire de Redon (1881-1882)
1884[8] 1886 Émile Normand   Maire de Redon (1884-1886)
1886 1895 Charles de Trogoff Droite Maire de Bains-sur-Oust (1871-1904)
1895 1919
(décès)
Maurice de Poulpiquet du Halgouët Droite Officier
Député (1895-1919)
Maire de Renac (ca1895-1919)
1919 1931 Paul Garnier Républicain
Libéral
Ingénieur-constructeur
Sénateur (1920-1933)
Conseiller municipal de Redon
1931 1937 Julien Leparoux Rad. Vétérinaire à Redon
1937 1938
(décès)
François Lagrée PSF Médecin
1938[9] 1940 Paul Richer Union Nationale Maire de Redon (1935-1942)
1945 1958 Michel
du Halgouët de Poulpiquet
dvd Entrepreneur de travaux publics
Maire de Renac (1935-1942)
1958 1970 Isidore Renouard RI Commerçant - Député d'Ille-et-Vilaine (1958-1975)
Maire de Langon
1970 1970
(décès)
Joseph Ricordel CD Maire de Redon
1970 1994 Jean-Baptiste Lelièvre CD puis UDF Inspecteur de l'enseignement privé - Conseiller régional
1994 1995
(démission)
Alain Madelin UDF-DL Avocat
Député d'Ille-et-Vilaine (1978-1986, 1988-1993 et 1995-2007)
Maire de Redon (1995-2001)
Membre du Gouvernement (1986-1988 et 1993-1995)
1995 2007
(décès) [10]
Jean-Michel Bollé[11] DVD puis
UMP
Haut-Fonctionnaire (sous-préfet) - Directeur de cabinet de Nicole Ameline
Maire de Redon (2001-2007)
2007[12] 2009
(annulation)
Dominique Julaud[13],[14] dvd Préparateur en Pharmacie - Maire de La Chapelle-de-Brain
2009[15] 2015 Jean-François Guérin[16] PS Cadre commercial - Conseiller municipal de Redon (2008-2014)

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections cantonales, résultats des deuxièmes tours :

  • Élections cantonales de 2001 : 56 % pour Jean-Michel Bollé (dvd), 44 % pour Jean-Paul Thomas (PS), 64,48 % de participation[17].
  • Élection cantonale partielle de 2007 : 50,2 % pour Dominique Julaud (dvd), 49,8 % pour Vincent Bourguet (dvd), 29,7 % de participation
  • Élections cantonales de 2008 : 60,52 % pour Dominique Julaud (dvd), 39,48 % pour Jean-François Guérin (PS), 54,82 % de participation[18].
  • Élection cantonale partielle de 2009 : 55 % pour Jean-François Guérin (PS), 45 % pour Vincent Bourguet (dvd), 36,30 % de participation

Représentation depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Franck Pichot   PS Directeur d'une entreprise culturelle - Conseiller municipal de Pipriac
Ancien conseiller général du Canton de Pipriac
2015 en cours Solène Michenot   DVG Conseillère création d'entreprise, Redon

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Solène Michenot et Franck Pichot (PS, 35,53 %) et Vincent Bourguet et Céline Motel (UDI, 31,26 %). Le taux de participation est de 48,5 % (12 680 votants sur 26 143 inscrits)[19] contre 50,9 % au niveau départemental[20] et 50,17 % au niveau national[21]. Au second tour, Solène Michenot et Franck Pichot (PS) sont élus avec 52,84 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 47,15 % (5 994 voix pour 12 324 votants et 26 140 inscrits)[22].

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
15 45915 96416 18216 18616 68817 25718 25218 67718 427
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[23] puis population municipale à partir de 2006[24])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 35 519 habitants[25].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 182
  2. Notice communale de Redon sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 798.
  4. Décret no 2014-177 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département d'Ille-et-Vilaine.
  5. « Arrêté no 2015-17957 du 23 juillet 2015 portant création de la commune nouvelle Guipry-Messac à compter du 1er janvier 2016 », Recueil spécial des actes administratifs de la préfecture d'Ille-et-Vilaine, no 336,‎ (lire en ligne [PDF])
  6. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH121/PG/FRDAFAN83_OL1382070v001.htm
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6221860k/f1.item.r=canton.zoom
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6221880b/f4.item.r=canton.zoom
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k263785g/f3.item.r=canton.zoom
  10. Décédé en fonction le . Source : Breizhoo.fr
  11. Éléments biographiques et liens avec Alain Madelin : voir l'article de José Fort paru dans le quotidien L'Humanité du 27 avril 1999
  12. Élection partielle organisée les 23 et 30 septembre 2007.
  13. Biographie express : voir brève du Télégramme du 3 octobre 2007
  14. Source : Ministère de l'Intérieur
  15. Élection partielle organisée les 7 et 14 juin 2009, à la suite de l'invalidation par le Conseil d'État de l'élection cantonale de mars 2008 (Yann-Armel Huet, « Dominique Julaud n'est plus conseiller général », Ouest-France, 22 mars 2009).
  16. Yann-Armel Huet et Philippe Mathé, « Jean-François Guérin fait basculer le canton à gauche », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  17. cantonales 2001 - Le site officiel du ministère de l'Intérieur, de l'Outre-mer, des Collectivités Territoriales et de l'Immigration Consulté le 29/05/2011.
  18. Le site officiel du ministère de l'Intérieur, de l'Outre-mer, des Collectivités Territoriales et de l'Immigration Consulté le 29/05/2011.
  19. « Résultats du premier tour pour le canton de Redon », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  20. « Résultats du premier tour pour le département d'Ille-et-Vilaine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  21. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  22. « Résultats du second tour pour le canton de Redon », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  23. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  24. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  25. Populations légales des cantons d'Ille-et-Vilaine, publiées par l'INSEE.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]