Canton de Bruz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Bruz
Canton de Bruz
Situation du canton de Bruz dans le département d'Ille-et-Vilaine.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement(s) Redon (1)
Rennes (4)
Bureau centralisateur Bruz
Conseillers
départementaux

Mandat
Cécile Bouton
Sébastien Gueret
2021-2028
Code canton 35 04
Histoire de la division
Création 10 février 1790
25 janvier 1982
Modifications 1 : 16 janvier 1985
2 : 22 mars 2015
Démographie
Population 43 594 hab. (2019)
Densité 407 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 01′ 29″ nord, 1° 44′ 45″ ouest
Altitude Min. 5 m
Max. 110 m
Superficie 107,21 km2
Subdivisions
Communes 5

Le canton de Bruz est une circonscription électorale française située dans le département d'Ille-et-Vilaine et la région Bretagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton est créé le 10 février 1790 sous la Révolution française et se trouvait alors dans le district de Bain[1]. Il disparait au cours du XIXe siècle.

Le canton de Rennes VIII-1 a été créé par décret du par division du canton de Rennes-VIII[2]. Il a été renommé en « canton de Bruz » par un décret de 1985[3].

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe à 5[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation de 1982 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1982 1985 Rémi Coudron PS Informaticien, conseiller municipal de Bruz, député suppléant (1981-1986)
1985 1999
(annulation)
Robert Barré UDF-FD Cadre de banque, maire de Bruz
1999 2004 Maryvonne Gainche UMP Chimiste, adjointe au maire de Bruz
2004[5] 2015 Philippe Bonnin PS Ingénieur en industrie mécanique
Maire de Chartres-de-Bretagne (depuis 1995)

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Philippe Bonnin   DVG Cadre d'entreprise
Maire de Chartres-de-Bretagne (depuis 1995)
2015 2021 Sandrine Rol   DVG Cadre, Bruz
Conseillère départementale déléguée à l’Environnement et à l’Agenda 21
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Cécile Bouton   PCF Cadre de la fonction publique d’État
14e vice-présidente du conseil départemental
Adjointe au maire de Chartres-de-Bretagne (depuis 2020)
2021 en cours Sébastien Guéret   DVG Directeur pôle éducation et culture
Maire de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (depuis 2020)

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Philippe Bonnin et Sandrine Rol (PS, 38,02 %) et Delphine Boyer-Heulot et Auguste Louapre (Union de la Droite, 32,06 %). Le taux de participation est de 50,16 % (14 808 votants sur 29 523 inscrits)[7] contre 50,90 % au niveau départemental[8] et 50,17 % au niveau national[9].

Au second tour, Philippe Bonnin et Sandrine Rol (PS) sont élus avec 54,64 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,2 % (7 406 voix pour 14 526 votants et 29 523 inscrits)[10].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[11]. Dans le canton de Bruz, ce taux de participation est de 32,89 % (10 344 votants sur 31 454 inscrits)[12] contre 34,85 % au niveau départemental[13]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Cécile Bouton et Sébastien Gueret (DVG, 29,79 %) et Karine Floret-Bourumeau et Jean-René Houssin (DVC, 26,58 %)[12].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[14], 34,98 % dans le département[13] et 32,59 % dans le canton de Bruz[12]. Cécile Bouton et Sébastien Gueret (DVG) sont élus avec 56,67 % des suffrages exprimés (5 385 voix pour 10 255 votants et 31 464 inscrits)[12],[15],[16].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 1982[modifier | modifier le code]

Composition de 1982 à 2015[modifier | modifier le code]

Lors de sa création, le canton de Rennes VIII-1, devenu canton de Bruz en 1985, comprenait les communes de[2] :

Le chef-lieu était situé à Rennes en dehors du canton. La commune de Pont-Péan a été créée le par détachement de la commune de Saint-Erblon. Châtillon-sur-Seiche et Noyal-sur-Seiche ont fusionné en 1993 pour former Noyal-Châtillon-sur-Seiche.

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Bruz regroupe désormais cinq communes entières[4].

Liste des 5 communes du canton de Bruz au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Bruz
(bureau centralisateur)
35047 Rennes Métropole 29,95 18 905 (2019) 631 modifier les donnéesmodifier les données
Chartres-de-Bretagne 35066 Rennes Métropole 9,95 8 157 (2019) 820 modifier les donnéesmodifier les données
Laillé 35139 Rennes Métropole 32,04 5 116 (2019) 160 modifier les donnéesmodifier les données
Noyal-Châtillon-sur-Seiche 35206 Rennes Métropole 26,51 7 003 (2019) 264 modifier les donnéesmodifier les données
Pont-Péan 35363 Rennes Métropole 8,76 4 413 (2019) 504 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Bruz 3504 107,21 43 594 (2019) 407 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1982 1990 1999 2006 2011 2012
22 58026 23035 95539 49544 16444 771
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[17] puis population municipale à partir de 2006[18])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 43 594 habitants[Note 2], en augmentation de 9,29 % par rapport à 2013 (Ille-et-Vilaine : +5,84 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
39 88942 93043 594
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[19].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[6].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne), p. 183
  2. a et b Décret no 82-80 du 25 janvier 1982 création et modification de cantons dans le département d'Ille-et-Vilaine.
  3. Décret du 16 janvier 1985 portant changement de nom de cantons
  4. a et b Décret no 2014-177 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département d'Ille-et-Vilaine.
  5. Résultats officiels
  6. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  7. « Résultats du premier tour pour le canton de Bruz », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  8. « Résultats du premier tour pour le département d'Ille-et-Vilaine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  10. « Résultats du second tour pour le canton de Bruz », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  12. a b c et d « Résultats pour le canton de Bruz », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  13. a et b « Résultats pour le département d'Ille-et-Vilaine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  15. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Bruz. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  16. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Bruz. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  17. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  19. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]