Conseil départemental d'Eure-et-Loir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Conseil départemental d'Eure-et-Loir
{{{alternative textuelle}}}
Siège du conseil départemental, place Châtelet, Chartres.
Situation
Pays France
Région Centre-Val de Loire
Département Eure-et-Loir
Siège Chartres
Exécutif
Président Christophe Le Dorven (LR)

Groupes politiques
  • Union pour les Euréliens
18 / 30
  • Territoires d'Eure-et-Loir
12 / 30
Budget
Budget total 528 M€
Budget d'investissement
Budget de fonctionnement
Site internet http://www.eurelien.fr/

Le conseil départemental d'Eure-et-Loir est l'assemblée délibérante du département français d'Eure-et-Loir, collectivité territoriale décentralisée. Son siège se trouve à Chartres. Il comprend trente conseillers départementaux, issus des quinze cantons d'Eure-et-Loir.

Composition actuelle[modifier | modifier le code]

Exécutif[modifier | modifier le code]

À la suite des élections départementales de 2021, Christophe Le Dorven, conseiller départemental LR pour le canton de Dreux-1, est élu président du conseil départemental.

Christophe Le Dorven, président du conseil départemental.

Conseillers départementaux[modifier | modifier le code]

Les conseillers départementaux par canton
Canton Conseillère Conseiller
Canton d'Anet Évelyne Lefebvre Francis Pecquenard
Canton d'Auneau Annie Camuel Stéphane Lemoine
Canton de Brou Danièle Carrouget Claude Térouinard
Canton de Chartres-1 Karine Dorange Etienne Rouault
Canton de Chartres-2 Élisabeth Fromont Franck Masselus
Canton de Chartres-3 Isabelle Vincent Rémi Martial
Canton de Châteaudun Alice Baudet Joël Billard
Canton de Dreux-1 Évelyne Delaplace Christophe Le Dorven
Canton de Dreux-2 Sylvie Honneur Jacques Lemare
Canton d'Épernon Anne Bracco Jean-Noël Marie
Canton d'Illiers-Combray Laure de La Raudière Hervé Buisson
Canton de Lucé Emmanuelle Boutet-Gélimeau Bertrand Massot
Canton de Nogent-le-Rotrou Stéphanie Coutel Eric Gérard
Canton de Saint-Lubin-des-Joncherets Christelle Minard Xavier Nicolas
Canton des Villages Vovéens Delphine Breton Marc Guerrini
L'hémicycle, lieu ou se réunit l'assemblée départementale.

Évolution de la composition des groupes politiques[modifier | modifier le code]

  • 2007 : le conseiller général du canton de Nogent-le-Roi, qui siégeait en tant que non-inscrit et celui du canton de Châteauneuf-en-Thymerais, qui siégeait dans la minorité, rejoignent le groupe de la majorité ; la conseillère générale du canton de Chartres-Sud-Ouest, qui siégeait dans la minorité, s'apparente au groupe majoritaire ;
  • 2008 (renouvellement) : la majorité gagne deux sièges, l'un aux dépens de la minorité (canton de La Loupe), l'autre des non-inscrits (Chartres-Sud-Est) ; la minorité gagne un siège aux dépens de la majorité (canton de Dreux-Est) ;
  • 2010 : la conseillère générale du canton de Chartres-Sud-Ouest met fin à son apparentement et siège en non-inscrite ;
  • 2011 (renouvellement) : la majorité gagne un siège aux dépens des non-inscrits (Chartres Sud-Ouest) ;
  • 2015 (renouvellement) : cette élection est marquée par la réforme du mode de scrutin. Tout d'abord, le nombre de canton passe de 29 à 15. Cependant le nombre d'élus passe de 29 à 30, étant donné que la réforme suppose qu'il y ait 2 élus par canton. Au terme de cette élection, la droite frôle le grand chelem en remportant 14 des 15 cantons, le canton de Lucé est désormais le seul canton de gauche du département.
Néanmoins les élus de droite ne s'entendent pas pour former un groupe unique, c'est la fin du GAEL (gagner avec l'Eure-et-Loir), le groupe rassemblant des élus de droite et des non-inscrits pour former un groupe majoritaire pour la période 2008-2015. La majorité se compose de deux groupes distincts : le groupe « Union pour les Euréliens », composé d'élus LR, UDI et DVD, et le groupe « Les Républicains d'Eure-et-Loir », qui rassemble exclusivement des élus LR.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Paul Deschanel, conseiller général d'Eure-et-Loir de 1895 et 1919, élu président de la République française en 1920.

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]