Conseil départemental du Bas-Rhin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Conseil départemental du Bas-Rhin
{{{alternative textuelle}}}
Situation
Pays France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Siège Strasbourg
Exécutif
Président Frédéric Bierry (LR)



Groupes politiques
  • LR et alliés
37 / 46
  • PS et alliés
7 / 46
2 / 46
Budget
Budget total 1001,7 M€
Budget d'investissement 189,4 M€
Budget de fonctionnement 812,3 M€
Site internet http://www.bas-rhin.fr/

Le conseil départemental[1] du Bas-Rhin est l'assemblée délibérante du département français du Bas-Rhin, collectivité territoriale décentralisée. Son siège se trouve à Strasbourg, à l'hôtel du département, place du Quartier Blanc. Le département du Bas-Rhin se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Présidence et vice présidence[modifier | modifier le code]

Le conseil départemental du Bas-Rhin est présidé par Frédéric Bierry (LR) depuis le .

Les vice-présidents sont 
  • Bernard Fischer, conseiller départemental du canton d'Obernai
  • Laurence Muller-Bronn, conseiller départemental du canton d'Erstein
  • Rémi Bertrand, conseiller départemental du canton de Reichshoffen
  • Marie-Paule Lehmann, conseiller départemental du canton de Bouxwiller
  • Jean-Philippe Maurer, conseiller départemental du canton Strasbourg 6
  • Michèle Eschlimann, conseiller départemental du canton de Saverne
  • Philippe Meyer, conseiller départemental du canton de Molsheim
  • Pascale Jurdant-Pfeiffer, conseiller départemental du canton Strasbourg 6
  • Étienne Burger, conseiller départemental du canton de Bouxwiller
  • Danielle Diligent, conseiller départemental du canton de Schiltigheim
  • Marcel Bauer, conseiller départemental du canton de Sélestat
  • Isabelle Dollinger, conseiller départemental du canton de Haguenau
  • Étienne Wolf, conseiller départemental du canton de Brumath

Répartition des sièges au conseil départemental[modifier | modifier le code]

Parti Sigle Élus
Majorité (38 sièges)
Les Républicains LR 24
Union de la Droite UD 10
Union des démocrates et indépendants UDI 2
Divers droite DVD 2
Opposition (8 sièges)
Parti socialiste PS 8
Président du conseil départemental
Frédéric Bierry (LR)

Présidents[modifier | modifier le code]

Période Nom Parti
1945-1949 Albert Bur
1949-1951 Rodolphe Thormann
1951-1960 Pierre Pflimlin MRP
1960-1966 Henri Meck CD
1967 Albert Schmitt MRP
1967-1979 André Bord UDR puis RPR
1979-1998 Daniel Hoeffel UDF-CDS
1998-2008 Philippe Richert UDF-FD puis UMP
2008-2015 Guy-Dominique Kennel UMP puis LR
Depuis 2015 Frédéric Bierry LR

Identité visuelle (Logotypes)[modifier | modifier le code]

Compétences du Conseil départemental[modifier | modifier le code]

Aménagement du territoire[modifier | modifier le code]

Le conseil départemental gère la construction, l’entretien et la rénovation des routes départementales et des anciennes routes nationales dans le Bas-Rhin.

Le Réseau 67 est le réseau de car interurbain du conseil départemental. Plusieurs dizaines de lignes régulières desservent les communes bas-rhinoise. C’est aussi le Réseau 67 qui effectue les transports scolaires du département.

L'aménagement du territoire en chiffres
  • 3670 km de routes gérées
  • Plus de 700 km d'itinéraires cyclables
  • 7 Maisons du Conseil départemental réparties dans le territoire

Éducation[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2012)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Le conseil départemental du Bas-Rhin gère la construction, l'entretien et la rénovation des écoles communales[réf. nécessaire] et collèges publics. Il finance leur fonctionnement et leurs équipements pédagogiques. En 2005, le Vaisseau a ouvert ses portes.

Les monuments historiques, les musées, les châteaux forts (dont le Haut-Koenigsbourg depuis 2007) appartiennent au conseil général[réf. nécessaire].

Le conseil départemental gère aussi les infrastructures sportives du département[réf. nécessaire], et apporte un soutien sous forme d'aides financières ou de licences. Le Bas-Rhin compte plus de 60 000 jeunes de moins de 18 ans licenciés[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eugène Minot, Le président du conseil général volume 2 de Bibliothèque des collectivités locales, Sirey, 1981
  • René Dosière, Jean Mastias, Mieux connaître le conseil général Volume 8 de Pouvoir local Collection Pouvoir local, Les Éditions ouvrières, 1978
  • Gustave Peiser, Le Département: Collectivités locales Collection "Collectivités locales", Dalloz, 1988
  • Jacques Bourdon, Jean-Marie Pontier, Le conseil général Volume 2647 de Que sais-je?, Presses universitaires de France, 1992

Liens externes[modifier | modifier le code]