Bilan saison par saison du Stade rennais football club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Stade rennais football club.
Bilan par saison
du Stade rennais FC
Pays Drapeau de la France France
Club Stade rennais football club
Sport Football
Création (116 ans)
Chronologie Amateur :
1901-1932, 1939-1940, 1943-1944
Professionnel :
1933-1939, 1940-1943 et depuis 1944
Compétition(s) 1903-1914 :
Championnat de Bretagne USFSA
1918-1929 :
Championnat de l'Ouest
1932-1939 :
National puis Division 1 / 2
Depuis 1945 :
Division 1 / 2 puis Ligue 1 / 2

Le bilan par saison du Stade rennais football club présente ses résultats en championnat et dans les différentes coupes depuis sa création le . Entre cette date et , le Stade rennais ne dispute que des matchs amicaux, en l'absence de compétition organisée en Bretagne. Il participe ensuite aux compétitions organisées par l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques, puis par la Ligue de l'Ouest de football, et enfin par la Fédération française de football et la Ligue de football professionnel.

Historique[modifier | modifier le code]

Championnats régionaux sous statut amateur[modifier | modifier le code]

Photo d'époque montrant un groupe de joueurs en tenues de footballeurs.
Équipe rennaise disputant un match de championnat de l'Ouest en 1913.

Créé le [1], le Stade rennais dispute lors de sa première saison une série de quatre matchs amicaux face à des équipes rennaises et une équipe vannetaise[2]. Le , il fait partie des membres fondateurs du Comité de Bretagne de l'USFSA qui organise son premier championnat dès la saison 1902-1903, sous la forme d'une coupe avec matchs à élimination directe[3]. Éliminé en demi-finale lors de la première édition, le club rennais remporte la seconde en 1903-1904[4].

De 1904 à 1914, le championnat de Bretagne de l'USFSA prend la forme d'une poule où chaque équipe se rencontre[5]. Le nombre de matchs et d'équipes augmente peu à peu, passant de trois rencontres à six, puis à huit et enfin à dix. En l'espace de ces dix saisons, le Stade rennais est sacré champion à deux reprises, laissant les autres titres à l'US servannaise dont il est à chaque fois le dauphin[6]. En 1914, la continuité de la compétition est interrompue par le déclenchement de la Première Guerre mondiale, et le départ sur le front de nombreux joueurs et dirigeants[7]. Malgré cela, en 1917, le club participe à la première édition de la Coupe de France, et est éliminé en quarts de finale par le FC Lyon, futur finaliste de l'épreuve[8]. À l'exception des trois éditions comprises entre 1929 et 1932, il participe ensuite chaque saison à cette compétition.

Coupant les liens avec l'USFSA, le Stade rennais fait partie des membres fondateurs de la Ligue de l'Ouest de football en [9], et remporte le premier championnat qu'elle organise lors de la saison 1918-1919[10]. De 1919 à 1929, le club participe à un championnat de l'Ouest organisé sous forme de poules départementales, et qui est conclu par des matchs éliminatoires (1919-1922), puis par une poule finale (1922-1929). Titré à trois reprises[6], le club décide de se retirer de toutes compétitions en 1929, en protestation contre un nouveau projet de calendrier établi par la Ligue de l'Ouest[11]. Durant trois saisons, il dispute une série de matchs amicaux face à des équipes françaises et étrangères.

Le Stade rennais professionnel[modifier | modifier le code]

Photo d'époque montrant un groupe de joueurs en tenues de footballeurs.
Le Stade rennais dans ses premières années professionnelles.

En 1932, le Stade rennais adopte le professionnalisme, autorisé à cette date alors qu'il était interdit jusque-là[12]. Renouant avec les compétitions, le club retrouve la Coupe de France, et intègre surtout la première édition du championnat de France de football professionnel. Hors période de la Seconde Guerre mondiale, il navigue exclusivement depuis entre les deux divisions professionnelles, la Ligue 1 et la Ligue 2, sans avoir joué aux étages inférieurs. Une performance qu'il partage uniquement avec l'Olympique de Marseille et le FC Sochaux-Montbéliard.

Alors que se déclenche la Seconde Guerre mondiale en 1939, le Stade rennais abandonne temporairement son statut professionnel et dispute, de nouveau, durant deux saisons, le championnat de l'Ouest[13]. Un statut professionnel qu'il reprend en 1941, pour deux saisons passées en championnat de France de guerre. Lors de la saison 1943-1944, c'est le Régime de Vichy qui supprime le professionnalisme pour les clubs de football français. Un statut que le Stade rennais retrouve dès la libération en 1944, avec un ultime championnat de France de guerre.

Par la suite, le Stade rennais participe aux diverses compétitions organisées par la Fédération française de football et la Ligue de football professionnel. Outre le championnat de France et la Coupe de France, cela se matérialise par sa présence lors de onze des treize éditions de la Coupe Charles Drago (jouée de 1952 à 1965), puis de la Coupe de la Ligue à partir de son institutionnalisation en 1994. En parallèle, selon ses résultats en championnat et en coupes nationales, il participe également à plusieurs reprises aux coupes européennes, apparues en 1957. Le Stade rennais y fait son entrée en 1965 via une participation à la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe. Les décennies suivantes, les Rouge et noir disputent également la Coupe Intertoto et la Ligue Europa (qui porte le nom de Coupe UEFA jusqu'en 2009).

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Saison Championnat Pts J G N P Bp Bc Diff Coupe de France Coupe nationale Coupe d'Europe Meilleur buteur[n 1] Entraîneur
Ch. de Bretagne USFSA
1901-1902 Matchs amicaux
1902-1903 1/2 f. nc
1903-1904 Champion nc
1904-1905 2 4 3 2 0 1 5 4 +1 nc
1905-1906 2[n 2] 4 3 2 0 1 5 4 +1 nc
1906-1907 2 9 6 4 1 1 13 5 +8 nc
1907-1908 Champion 15 8 7 1 0 40 4 +36 nc Griffith
1908-1909 Champion 14 8 8 0 1 54 9 +45 nc Griffith
1909-1910 2[n 3] 22 8 7 0 1 42 8 +36 nc
1910-1911 2 19 8 5 1 2 31 12 +19 nc
1911-1912 2 16 6 5 0 1 33 4 +29 nc
1912-1913 2 25 10 7 1 2 37 14 +23 nc
1913-1914 2 23 10 6 1 3 40 13 +27 nc
1914-1915 Pas de compétitions en raison de la Première Guerre mondiale
1915-1916
1916-1917
Championnat de l'Ouest Coupe de France
1917-1918 1/4 f.
1918-1919 Champion 11 4 3 1 0 18 3 +15 1/2 f. nc
1919-1920 1 (gr. A) 12 4 4 0 0 20 2 +18 1/8 f. nc
Champion
1920-1921 1 (gr. A) 16 6 4 2 0 18 5 +13 2e tour nc Scoones
Finaliste
1921-1922 2 (gr. A) 26 10 8 1 1 26 5 +21 Finaliste nc Scoones
1922-1923 1 (gr. C) 16 6 5 0 1 29 6 +23 1/16 f. nc
Champion 9 4 2 1 1 3 2 +1
1923-1924 3 (gr. A) 22 10 5 2 3 23 16 +7 1/4 f. nc
1924-1925 1 (gr. A)
3
26
13
10
6
8
2
0
3
2
1
26
7
10
4
+16
+3
1/16 f. nc
1925-1926 2 (gr. B)
2
19
14
8
6
5
3
1
2
2
1
29
19
14
9
+15
+10
1/16 f. nc
1926-1927 1 (gr. B)
2
27
23
10
10
8
6
1
1
1
3
38
32
17
14
+21
+18
5e tour nc
1927-1928 2 (gr. B)
2
28
12
10
6
9
3
0
0
1
3
48
18
14
17
+34
+1
1/16 f. nc
1928-1929 2 (gr. C) 26 10 8 0 2 32 14 +18 1/4 f. nc
1929-1930 Matchs amicaux
1930-1931 Trojanek
1931-1932
Division 1 Division 2 Statut professionnel[n 4]
1932-1933 6 (gr. B) 18 18 7 4 7 41 36 +5 1/8 f. Kaiser (15) Székány
1933-1934 6 27 26 11 5 10 67 75 -8 1/4 f. Vollweiler (25) McCloy, Schneider
1934-1935 10 27 30 11 5 14 57 49 +8 Finaliste Chauvel (11) Schneider
1935-1936 13 28 30 10 8 12 44 62 -18 1/8 f. Mayboeck (10) Schneider
1936-1937 15 20 30 8 4 18 38 58 -20 1/8 f. Mayboeck (9) Batmale
1937-1938 2 (1re phase)
3
9
40
8
30
3
17
3
6
2
7
15
49
12
33
+3
+16
1/32 f. Ebner (18) Batmale
1938-1939 2 60 40 27 6 7 112 51 +61 1/8 f. Ebner (28) Batmale
Championnat de l'Ouest[n 5]
1939-1940 2 9 6 4 1 1 22 7 +15 1/32 f. nc Batmale
1940-1941 3 20 10 5 0 5 33 21 +8 2e tour nc Batmale
Championnat de guerre
1941-1942 7 (zone occupée) 13 16 4 5 7 22 28 -6 1/8 f. Combot (9) Bonneville
1942-1943 14 (gr. Nord) 23 30 10 3 17 51 72 -21 1/8 f. Belunza (11) Batmale
Champ. de France amateur
1943-1944 5 (gr. Bretagne-Anjou) 18 18 7 4 7 47 31 +16 1/16 f. Mongermon (13) Batmale
Championnat de guerre
1944-1945 8 (gr. Nord) 17 22 6 5 11 36 65 -29 1/8 f. Prouff (11) Batmale
Division 1 Division 2 Coupe de France Coupe Drago Coupe d'Europe
1945-1946 5 37 34 13 11 10 57 52 +5 1/16 f. Rabstejnek (15) Pleyer
1946-1947 9 38 38 16 6 16 67 78 -11 1/32 f. Rabstejnek, Simonyi (13) Pleyer
1947-1948 10 34 34 13 8 13 56 59 -3 1/8 f. Grumellon (22) Pleyer
1948-1949 4 41 34 16 9 9 61 49 +12 1/8 f. Grumellon (24) Pleyer
1949-1950 9 34 34 12 10 12 64 58 +6 1/8 f. Grumellon (25) Pleyer
1950-1951 14 31 34 13 5 16 63 69 -6 1/16 f. Grumellon (21) Pleyer
1951-1952 15 28 34 10 8 16 51 85 -34 1/4 f. Grumellon (15) Pleyer
1952-1953 16 28 34 10 8 16 37 56 -19 1/32 f. 1er tour Le Gall (12) Artigas
1953-1954 6 44 38 19 6 13 86 53 +33 1/16 f. 3e tour Caeiro (25) Artigas
1954-1955 3 52 38 22 8 8 83 48 +35 1/16 f. 1/8 f. Caeiro (30) Artigas
1955-1956 Champion 54 38 23 8 7 69 38 +31 1/16 f. 3e tour Caeiro, Grumellon (17) Guérin
1956-1957 16 27 34 11 5 18 36 63 -27 1/16 f. 2e tour Méano (10) Guérin
1957-1958 2 58 42 23 12 7 93 40 +53 1/16 f. 1/4 f. np Cuissard (24) Guérin
1958-1959 12 36 38 13 10 15 63 63 0 1/2 f. np[n 6] np Mahi (23) Guérin
1959-1960 15 33 38 13 7 18 47 59 -12 1/8 f. 3e tour np Théo (11) Guérin
1960-1961 14 34 38 12 10 16 52 59 -7 1/32 f. 1er tour np Faivre (20) Guérin
1961-1962 12 38 38 13 12 13 58 63 -5 1/32 f. 1er tour np Mahi (18) Cuissard
1962-1963 11 38 38 14 13 11 69 71 -2 1/32 f. 2e tour np Jubert (17) Cuissard
1963-1964 11 33 34 12 9 13 54 65 -11 1/32 f. 1er tour np Pellegrini (14) Cuissard
1964-1965 4 38 34 15 8 11 67 48 +19 Vainqueur np[n 6] np Rodighiero (20) Prouff
1965-1966 6 42 38 18 6 14 80 70 +10 1/8 f. C2 : 1er tour Rodighiero (20) Prouff
1966-1967 11 37 38 14 9 15 59 56 +3 1/2 f. np Rodighiero (20) Prouff
1967-1968 14 36 38 13 10 15 49 57 -8 1/32 f. np Takač (15) Prouff
1968-1969 11 31 34 12 7 15 50 57 -7 1/16 f. np Takač (13) Prouff
1969-1970 14 29 34 9 11 14 52 73 -21 1/2 f. np Rodighiero (16) Prouff
1970-1971 11 37 38 14 9 15 56 53 +3 Vainqueur np Lenoir (16) Prouff
1971-1972 11 38 38 13 12 13 53 54 -1 1/16 f. C2 : 1er tour Lenoir (16) Prouff
1972-1973 10 38 38 14 10 14 46 53 -7 1/32 f. np Guermeur (11) Cédolin
1973-1974 13 43 38 16 8 14 42 47 -5 1/32 f. np Guermeur (13) Cédolin
1974-1975 19 33 38 10 11 17 38 52 -14 1/16 f. np Pokou (14) Cédolin, Garel, Cuissard
1975-1976 1 (gr. A) 60 34 22 6 6 82 32 +50 1/16 f. np Pokou (17) Cuissard
1976-1977 20 21 38 6 9 23 43 79 -36 1/16 f. np Arribart, Pokou (6) Dubaële
1977-1978 12 (gr. B) 28 34 9 10 15 43 56 -13 1/32 f. np P. Delamontagne (9) Dubaële, Jubert
1978-1979 7 (gr. B) 36 34 13 10 11 43 33 +10 7e tour np Sprečo (14) Jubert
1979-1980 2 (gr. A) 46 34 19 8 7 60 30 +30 1/8 f. np Llorens (11) Garcia
1980-1981 4 (gr. B) 40 34 16 8 10 41 30 +11 1/32 f. np Saliné, Steck (7) Garcia
1981-1982 5 (gr. B) 44 34 17 10 7 45 26 +19 6e tour np M'Pelé (16) Garcia
1982-1983 1 (gr. A)
Champion
54 34 23 8 3 68 25 +43 1/32 f. np Bousdira, Peretz (17) Vincent
1983-1984 20 23 38 8 7 23 39 65 -26 1/16 f. np Stopyra (9) Vincent
1984-1985 3 (gr. A) 46 34 20 6 8 51 21 +30 1/16 f. np Relmy (23) Mosca
1985-1986 13 34 38 12 10 16 36 41 -5 1/2 f. np Relmy (8) Mosca
1986-1987 20 17 38 5 7 26 20 58 -38 1/16 f. np Relmy (8) Mosca, Rampillon
1987-1988 10 (gr. B) 32 34 11 10 13 33 33 0 1/32 f. np van den Boogaard (7) Keruzoré
1988-1989 3 (gr. A) 65 34 19 8 7 61 28 +33 1/4 f. np van den Boogaard (20) Keruzoré
1989-1990 1 (gr. B) 44 34 18 8 8 39 27 +12 1/16 f. np van den Boogaard (15) Keruzoré
1990-1991 20[n 7] 28 38 7 14 17 29 52 -23 1/32 f. np Omam-Biyik (14) Keruzoré
1991-1992 18 29 38 6 17 15 25 42 -17 1/16 f. np Baltazar, L. Delamontagne (6) Notheaux
1992-1993 2 (gr. B) 45 34 16 13 5 48 26 +22 1/8 f. np Musisi (13) Notheaux
1993-1994 2 53 42 20 13 9 57 38 +19 1/16 f. np Gourvennec (14) Le Milinaire
Coupe de la Ligue[n 8]
1994-1995 13 48 38 12 12 14 53 55 -2 1/32 f. 1/8 f. np Grassi (15) Le Milinaire
1995-1996 8 54 38 13 15 10 44 41 +3 1/32 f. 1/8 f. np Wiltord (15) Le Milinaire
1996-1997 16 40 38 10 10 18 40 58 -18 1/16 f. 1/4 f. C4 : Poules Guivarc'h (22) Colleu
1997-1998 14 36 34 9 9 16 36 48 -12 1/16 f. 1/16 f. np Goussé (9) David
1998-1999 5 59 34 17 8 9 45 38 +7 1/16 f. 1/4 f. np Nonda (15) Le Guen
1999-2000 13 43 34 12 7 15 44 48 -4 1/4 f. 1/16 f. C4 : Finaliste Nonda (16) Le Guen
2000-2001 6 50 34 15 5 14 46 37 +9 1/16 f. 1/16 f. np Chapuis (10) Le Guen
2001-2002 12 41 34 11 8 15 40 51 -11 1/16 f. 1/2 f. C4 : 1/2 f. Monterrubio (8) Gourcuff
2002-2003 15 40 38 10 10 18 35 45 -10 1/2 f. 1/16 f. np Piquionne (10) Bergeroo, Halilhodžić
2003-2004 9 52 38 14 10 14 56 44 +12 1/4 f. 1/16 f. np Frei (20) Bölöni
2004-2005 4 55 38 15 10 13 49 42 +7 1/8 f. 1/16 f. np Frei (20) Bölöni
2005-2006 7 59 38 18 5 15 48 49 -1 1/2 f. 1/16 f. C3 : Poules Utaka (11) Bölöni
2006-2007 4 57 38 14 15 9 38 30 +8 1/32 f. 1/4 f. np Utaka (11) Dréossi
2007-2008 6 58 38 16 10 12 47 44 +3 1/16 f. 1/8 f. C3 : Poules Pagis (12) Dréossi, Lacombe
2008-2009 7 61 38 15 16 7 42 34 +8 Finaliste 1/8 f. C4 : Qualifié
C3 : 1er tour
Sow (9) Lacombe
2009-2010 9 53 38 14 11 13 52 41 +11 1/8 f. 1/8 f. np Gyan (13) Antonetti
2010-2011 6 56 38 15 11 12 38 35 +3 1/8 f. 1/16 f. np Montaño (9) Antonetti
2011-2012 6 60 38 17 9 12 53 44 +9 1/2 f. 1/8 f. C3 : Poules Kembo (10) Antonetti
2012-2013 13 46 38 13 7 18 48 59 -11 1/32 f. Finaliste np Féret (11) Antonetti
2013-2014 12 46 38 11 13 14 47 42 +2 Finaliste 1/8 f. np Oliveira (8) Montanier
2014-2015 9 50 38 13 11 14 35 42 -7 1/8 f. 1/4 f. np Ntep (9) Montanier
2015-2016 8 52 38 13 13 12 52 54 -2 1/16 f. 1/8 f. np Dembélé (12) Montanier, Courbis
2016-2017 9 50 38 12 14 12 36 42 -6 1/16 f. 1/8 f. np Sio (9) Gourcuff
Saison Championnat Pts J G N P Bp Bc Diff Coupe de France Coupe nationale Coupe d'Europe Meilleur buteur[n 1] Entraîneur

Légende : Pts = points, J = joués, G = gagnés, N = nuls, P = perdus, Bp = buts pour, Bc = buts contre, Diff = différence de buts, C2 = Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe, C3 = Coupe UEFA (1971-2009) puis Ligue Europa (depuis 2009), C4 = Coupe Intertoto, np = ne participe pas à la compétition ou n'est pas qualifié, nc = non connu.

champion/vainqueurpromubarragisterelégué

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Meilleur buteur du club en championnat.
  2. Sacré champion de Bretagne à l'issue du championnat, le Stade rennais est déclassé au profit de l'US servannaise.
  3. À l'issue de deux matchs d'appui entre le Stade rennais et l'US servannaise, les deux équipes étant à égalité parfaite au terme du championnat. La première rencontre d'appui débouche sur un match nul 5-5 après prolongation, la seconde est remportée 7 buts à 1 par les Servannais.
  4. Le professionnalisme date de 1932 en France. Le Stade rennais adopte ce statut immédiatement.
  5. Disputé sous le nom de « Coupe des aînés » en 1939-1940 et de « Coupe de l'avenir » en 1940-1941, le tout sous le giron de la Ligue de l'Ouest de football association.
  6. a et b Le Stade rennais ne participe pas à la Coupe Drago, celle-ci étant réservée aux clubs professionnels ayant été éliminés de la Coupe de France avant les quarts de finale.
  7. Dernier de Division 1, le Stade rennais bénéficie des relégations administratives de Bordeaux, Brest et Nice.
  8. La Coupe de la Ligue est organisée sous son format actuel depuis la saison 1994-1995.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Loire 1994, p. 12
  2. Loire 1994, p. 13
  3. Loire 1994, p. 14
  4. Loire 1994, p. 16
  5. Loire 1994, p. 18
  6. a et b Loire 1994, p. 479
  7. Loire 1994, p. 54
  8. « Historique du Stade rennais en Coupe de France », sur stade-rennais-online.com (consulté le 16 mars 2013)
  9. Loire 1994, p. 73
  10. Loire 1994, p. 77
  11. Loire 1994, p. 150
  12. Loire 1994, p. 163
  13. Loire 1994, p. 195

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Cette bibliographie présente quelques ouvrages de référence. Ceux utilisés pour la rédaction de cet article sont suivis du symbole Document utilisé pour la rédaction de l’article.

  • Claude Loire, Le Stade rennais : fleuron du football breton 1901-1991, Rennes, Éditions Apogée, , 488 p. (ISBN 978-2-909275-40-6) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Claude Loire, Le Stade rennais : fleuron du football breton volume II : 1991-1997, Rennes, Éditions Apogée, , 104 p. (ISBN 2-84398-000-3)
  • Claude Loire et Virginie Charbonneau, Stade rennais FC, 100 ans en rouge et noir : l'album du centenaire, Rennes, Éditions Apogée, , 123 p. (ISBN 2843981077)

Liens externes[modifier | modifier le code]