Championnat de France de football 1966-1967

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Division Nationale
1966-1967
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Groupement des clubs autorisés
Édition 29e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date du
au
Participants 20 équipes
Statut des participants Professionnel
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Division 2 1966-1967
Palmarès
Tenant du titre FC Nantes (2)
Promu(s) en début de saison Stade de Reims
Olympique de Marseille
Vainqueur AS Saint-Étienne (3)
Deuxième FC Nantes
Troisième Angers SCO
Relégué(s) Nîmes Olympique
Stade de Reims
Stade de Paris FC
Buts 1003
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : France Hervé Revelli (31)

Navigation

Le championnat de France de football 1966-1967 est la 29e édition du championnat de France de football de Division 1. La compétition est remportée par l'AS Saint-Étienne.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Club En D1 depuis
Angers SCO 1956
FC Girondins de Bordeaux 1962
RC Lens 1949
Lille OSC 1964
Olympique lyonnais 1954
Olympique de Marseille 1966
AS Monaco FC 1953
FC Nantes 1963
OGC Nice 1965
Nîmes Olympique 1950
Stade de Reims 1966
Stade rennais UC 1958
FC Rouen 1960
AS Saint-Étienne 1963
RC Paris-Sedan 1955
FC Sochaux 1964
Stade de Paris FC 1959
RC Strasbourg 1961
Toulouse FC 1953
US Valenciennes-Anzin 1962

L'UA Sedan-Torcy et le RC Paris ont fusionné pour former le RC Paris-Sedan, qui joue en D1 du fait de la présence de Sedan la saison précédente. La « fusion » correspond en fait à un changement de nom de l'UA Sedan-Torcy et à quelques transferts de joueurs et dirigeants du RC Paris vers Sedan. Le « nouveau » club ainsi formé joue ses matchs à Sedan. Le RC Paris, lui, abandonne sa section professionnelle.

Compétition[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ASCO FCGB RCL LOSC OL OM ASMFC FCN OGCN NO SR SRUC FCR ASSE RCPS FCSM SPFC RCS TFC USVA
Angers SCO 2-0 2-0 2-1 0-2 5-0 0-0 1-1 1-0 1-2 2-2 0-0 5-2 0-3 2-5 1-1 1-1 3-1 1-1 3-1
FC Girondins de Bordeaux 1-4 1-1 1-3 4-1 2-0 1-1 0-1 1-1 2-0 1-0 2-0 3-0 1-0 2-5 1-0 0-0 4-1 2-1 0-0
RC Lens 1-1 3-2 1-1 4-1 2-2 2-1 4-0 1-3 2-1 5-2 2-1 1-1 2-0 2-2 1-1 4-1 2-1 0-0 0-0
Lille OSC 0-0 1-2 2-1 0-1 0-0 2-1 2-4 3-0 4-0 1-1 0-0 1-0 0-1 2-2 6-0 0-0 2-1 3-1 1-0
Olympique lyonnais 1-1 1-0 0-0 0-1 2-2 1-0 1-2 1-0 3-1 3-1 2-2 1-1 3-0 0-3 0-0 0-0 2-1 1-1 0-0
Olympique de Marseille 1-1 3-2 1-0 2-1 4-1 1-2 1-0 1-1 4-0 0-0 1-1 0-0 2-2 1-1 1-0 1-2 0-1 2-0 2-1
AS Monaco FC 1-5 1-1 2-1 3-0 4-0 0-1 0-0 0-0 0-1 5-0 0-0 0-0 1-0 4-2 3-0 0-1 1-1 1-0 2-2
FC Nantes 2-1 1-1 3-1 4-0 5-2 3-3 2-1 4-1 5-3 6-2 1-0 0-0 4-1 3-1 1-1 3-0 4-0 2-2 3-1
OGC Nice 3-1 2-1 1-0 1-2 4-3 0-0 0-0 3-1 4-1 1-0 4-0 2-0 1-2 5-1 1-4 0-0 2-1 3-1 5-2
Nîmes Olympique 1-4 1-2 1-2 0-0 1-0 0-1 3-2 1-0 1-1 2-2 1-2 1-0 1-1 2-2 3-0 0-1 1-0 2-0 1-2
Stade de Reims 0-3 4-1 4-0 0-1 2-0 1-0 2-0 1-1 2-0 1-1 2-4 1-0 1-2 1-4 1-1 1-0 2-1 1-3 1-0
Stade rennais UC 2-3 0-1 3-0 1-2 4-0 2-1 3-1 2-2 0-1 3-0 3-0 2-1 1-1 5-0 1-1 2-1 4-3 1-2 1-0
FC Rouen 1-0 1-1 0-2 3-0 3-2 5-1 0-0 3-3 1-0 2-0 2-0 1-0 0-1 3-0 3-0 0-1 0-0 0-2 1-1
AS Saint-Étienne 4-2 1-1 4-0 4-1 2-1 2-0 1-3 3-3 7-0 3-1 3-0 4-1 3-0 1-0 1-0 7-1 2-1 3-0 3-1
RC Paris-Sedan 1-1 0-3 3-0 4-1 0-0 0-0 1-1 3-3 0-1 2-2 1-0 4-0 1-0 1-0 1-1 0-0 3-0 1-0 0-0
FC Sochaux 2-5 1-1 2-5 1-0 1-1 0-1 0-0 1-1 4-0 2-2 1-1 3-1 3-0 0-3 1-0 3-0 1-0 1-0 0-1
Stade de Paris FC 1-1 0-0 0-1 0-2 0-1 0-2 1-1 1-0 2-0 1-2 0-1 0-2 1-2 1-1 1-1 0-3 0-0 0-0 0-2
RC Strasbourg 0-0 0-3 1-0 3-1 0-0 2-1 4-2 1-1 3-1 1-2 5-0 5-3 1-0 2-1 0-0 3-1 1-0 4-0 4-1
Toulouse FC 1-1 2-1 3-2 2-1 2-2 1-0 3-0 2-2 3-0 0-1 1-0 1-1 1-1 0-2 2-3 1-2 0-0 1-1 0-2
US Valenciennes-Anzin 0-0 0-1 1-3 3-0 0-0 2-1 2-0 0-0 0-1 2-0 2-0 3-1 3-0 0-3 0-0 2-0 2-0 1-0 2-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Classement final[modifier | modifier le code]

En cas d'égalité entre deux clubs, le premier critère de départage est la différence de buts.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AS Saint-Étienne 54 38 24 6 8 82 37 +45
2 FC Nantes T 50 38 17 16 5 81 51 +30
3 Angers SCO 44 38 14 16 8 66 46 +20
4 FC Girondins de Bordeaux 43 38 16 11 11 53 43 +10
5 RC Paris-Sedan 42 38 13 16 9 58 50 +8
6 OGC Nice 41 38 17 7 14 53 55 -2
7 US Valenciennes-Anzin 40 38 15 10 13 42 37 +5
8 RC Lens 40 38 15 10 13 58 55 +3
9 Olympique de Marseille P 39 38 13 13 12 44 45 -1
10 Lille OSC 38 38 15 8 15 48 50 -2
11 Stade rennais UC 37 38 14 9 15 59 56 +3
12 RC Strasbourg 36 38 14 8 16 54 52 +2
13 FC Sochaux 35 38 11 13 14 43 53 -10
14 AS Monaco FC 34 38 10 14 14 44 44 0
15 Olympique lyonnais C 34 38 10 14 14 40 56 -16
16 FC Rouen 33 38 11 11 16 37 44 -7
17 Toulouse FC 32 38 10 12 16 40 52 -12
18 Nîmes Olympique 32 38 12 8 18 43 64 -21
19 Stade de Reims P 30 38 11 8 19 40 66 -26
20 Stade de Paris FC 26 38 6 14 18 18 47 -29

Victoire à 2 points

Qualifications européennes
  • Les deux premiers du classement de D2, à savoir l'AC Ajaccio et le FC Metz, obtiennent la montée directe en D1. Les troisième et quatrième, le SEC Bastia et l'AS Aix, jouent des barrages pour monter.
  • À la fin de la saison, le Toulouse FC fusionne avec le Red Star OA pour former le Red Star FC.

Barrage de relégation[modifier | modifier le code]

Les clubs de 2e division classés 3e et 4e rencontrent les clubs de 1re division classés 17e et 18e à l'issue du championnat. Chaque équipe rencontre, en matchs aller-retour, les deux équipes de l'autre division. À l'issue de ces huit matchs, un classement est établi et les deux premiers accèdent à la 1re division (ou y restent) tandis que les deux derniers descendent en 2e division (ou y restent).

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) ASA TFC NO SECB
1 AS Aix 5 4 1 3 0 7 5 +2 AS Aix 2-0 2-2
2 Toulouse FC 5 4 2 1 1 3 3 0 Toulouse FC 1-1 1-0
3 Nîmes Olympique 4 4 1 2 1 7 6 +1 Nîmes Olympique 2-2 3-1
4 SEC Bastia 2 4 1 0 3 2 5 -3 SEC Bastia 0-1 1-0

Le Toulouse FC conserve donc sa place en Division 1, mais le Nîmes Olympique est relégué en Division 2, remplacé en Division 1 par l'AS Aix. Le SEC Bastia reste en Division 2.

Les champions de France[modifier | modifier le code]

Joueur Nationalité Matchs joués Buts
Fernand Barek Drapeau de la France France 4 -
Georges Bereta Drapeau de la France France 20 4
Pierre Bernard Drapeau de la France France 36 -
Bernard Bosquier Drapeau de la France France 37 6
Francis Camerini Drapeau de la France France 5 -
André Fefeu Drapeau de la France France 33 9
Ginès Gonzales Drapeau de la France France 17 -
Robert Herbin Drapeau de la France France 20 6
Aimé Jacquet Drapeau de la France France 36 5
Jean-Michel Larqué Drapeau de la France France 22 7
Rachid Mekloufi Drapeau de l'Algérie Algérie / Drapeau de la France France 38 12
Roland Mitoraj Drapeau de la France France 24 -
Frédéric N'Doumbé Drapeau du Cameroun Cameroun 22 1
Robert Philippe Drapeau de la France France 2 -
Georges Polny Drapeau de la France France 38 -
Hervé Revelli Drapeau de la France France 34 31
Nello Sbaïz Drapeau de la France France 29 -
Yves Triantafilos Drapeau de la France France 1 -

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Place Joueur Club Buts
1 Hervé Revelli AS Saint-Étienne 31
2 Georges Lech RC Lens 25
3 André Guy Lille OSC 20
4 Daniel Rodighiéro Stade rennais UC 20
5 Philippe Levavasseur RC Paris-Sedan 17
6 Michel Margottin Angers SCO 16
7 Philippe Piat AS Monaco FC 16
8 Jean-Pierre Serra OGC Nice 16
9 Claude Dubaële Angers SCO 15
10 Joseph Yegba Maya Olympique de Marseille 15
11 Jean-Pierre Guinot US Valenciennes-Anzin 15
12 Fleury Di Nallo Olympique lyonnais 14
13 Philippe Gondet FC Nantes 14
14 Francis Magny FC Nantes 14
15 Josip Skoblar Olympique de Marseille 13

Voir aussi[modifier | modifier le code]