Championnat de France de football 1986-1987

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division 1
1986-1987

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue Nationale de Football
Édition 49e
Date du 5 août 1986
au 5 juin 1987
Participants 20 équipes
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Division 2 1986-1987
Palmarès
Tenant du titre Paris SG
Promu(s) en début de saison RC Paris
AS Saint-Étienne
Vainqueur Girondins de Bordeaux
Deuxième Olympique de Marseille
Troisième Toulouse FC
Relégué(s) FC Sochaux
AS Nancy-Lorraine
Stade rennais FC
Meilleur(s) buteur(s) Bernard Zénier (18)

Navigation

Le championnat de France de football 1986-1987, quarante-neuvième édition du championnat de France de football de Division 1, a vu la victoire des Girondins de Bordeaux, sacrés champions pour la quatrième fois de leur histoire, la troisième en quatre ans.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Club En D1 depuis
Association de la jeunesse auxerroise 1980
Girondins de Bordeaux 1962
Brest Armorique FC 1981
Stade lavallois 1976
Le Havre AC 1985
RC Lens 1979
Lille OSC 1978
Olympique de Marseille 1984
FC Metz 1967
AS Monaco 1977
AS Nancy-Lorraine 1975
FC Nantes 1963
OGC Nice 1985
RC Paris 1986
Paris SG 1974
Stade rennais FC 1985
AS Saint-Étienne 1986
FC Sochaux 1964
SC Toulon 1983
Toulouse FC 1982

Compétition[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Aux Bor Bre Lav LeH Len Lil Mar Met Mon Nanc Nant Nic PSG RCP Ren St-É Soc Tln Tls
AJ Auxerre 0-1 1-0 1-1 1-0 3-1 1-0 0-0 0-0 1-1 4-2 1-0 2-1 1-2 2-0 1-0 3-0 0-0 2-0 2-1
Girondins de Bordeaux 2-0 1-2 1-1 3-0 0-0 3-0 3-0 1-0 1-1 4-2 2-0 4-1 2-0 2-0 4-1 1-0 3-0 2-1 2-3
Brest Armorique FC 0-0 1-1 1-2 2-0 1-3 0-0 0-0 0-0 1-0 2-0 2-1 1-3 0-0 2-0 2-1 1-0 0-0 1-1 1-2
Stade lavallois 0-2 1-2 1-0 2-1 1-1 2-1 0-0 1-1 2-0 0-0 1-1 0-0 4-3 3-1 3-0 2-1 1-1 3-2 0-0
Le Havre AC 1-4 1-1 1-2 2-1 0-0 1-1 1-3 2-2 1-1 3-0 1-0 3-0 2-0 2-2 1-1 1-0 3-1 1-1 1-1
RC Lens 1-1 0-0 2-1 0-2 0-0 1-3 3-0 0-0 1-1 0-0 2-2 4-0 1-0 0-1 2-1 2-0 0-0 2-1 1-1
Lille OSC 1-1 0-0 2-1 2-1 3-2 0-1 2-2 3-0 1-1 4-3 0-1 1-1 1-0 0-1 3-0 1-0 6-0 1-1 1-0
Olympique de Marseille 1-1 1-1 2-2 3-0 1-1 1-3 2-0 3-2 3-1 3-2 1-0 3-1 4-0 2-0 1-0 1-0 4-0 3-0 2-1
FC Metz 0-1 2-1 3-0 1-0 3-0 2-0 3-0 1-1 4-1 2-0 3-1 1-1 0-0 0-2 6-1 1-1 5-1 4-0 2-0
AS Monaco 2-0 2-2 0-1 0-0 2-1 2-1 1-0 2-0 2-1 1-0 3-1 1-0 1-1 0-0 1-0 0-0 2-0 2-2 1-0
AS Nancy-Lorraine 1-1 0-1 0-4 3-0 0-0 1-1 0-1 0-0 0-0 1-1 0-0 1-0 0-0 2-1 2-0 1-0 0-1 3-0 2-0
FC Nantes 0-1 3-0 0-0 1-1 0-0 1-0 1-0 0-2 1-0 0-0 1-0 1-0 0-1 2-3 3-1 1-1 2-1 1-0 2-1
OGC Nice 2-0 0-0 0-4 2-1 3-1 3-1 1-0 2-1 3-1 1-0 1-0 1-1 0-2 1-0 1-0 1-0 1-0 2-2 1-4
Paris SG 1-0 0-0 1-0 1-0 1-1 3-1 1-1 2-0 0-0 0-1 0-0 2-1 0-3 1-2 1-0 3-0 2-0 1-1 2-3
RC Paris 3-0 1-2 2-2 1-1 2-1 5-0 1-0 0-1 1-1 1-1 1-0 1-1 3-1 0-1 2-1 1-2 0-2 2-0 0-0
Stade rennais FC 1-3 0-1 0-2 1-2 0-1 1-2 1-0 0-0 0-1 0-1 0-0 1-3 1-0 0-0 1-0 0-0 1-0 2-0 0-0
AS Saint-Étienne 1-1 2-0 1-1 0-0 1-1 1-0 1-0 0-1 0-0 0-0 0-0 0-0 1-0 1-0 4-0 2-0 1-1 1-0 0-0
FC Sochaux 2-2 0-2 3-0 4-0 2-1 0-0 1-0 2-0 2-2 2-1 0-1 3-1 0-0 0-1 0-1 1-1 3-3 0-1 1-1
SC Toulon Var 1-1 0-0 2-3 3-0 0-0 0-0 1-0 0-0 2-0 1-3 1-0 1-1 2-0 1-1 1-0 2-0 2-1 0-0 3-2
Toulouse FC 2-0 1-1 5-0 2-0 3-0 1-0 0-0 0-0 0-0 2-1 2-1 1-0 2-0 1-1 3-0 4-2 2-1 2-1 1-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Classement final[modifier | modifier le code]

En cas d'égalité entre deux clubs, le premier critère de départage est la différence de buts.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Girondins de Bordeaux C 53 38 20 13 5 57 27 +30
2 Olympique de Marseille 49 38 18 13 7 52 33 +19
3 Toulouse FC 48 38 18 12 8 54 32 +22
4 AJ Auxerre 47 38 17 13 8 45 32 +13
5 AS Monaco 45 38 15 15 8 41 33 +8
6 FC Metz 43 38 14 15 9 54 32 +22
7 Paris SG T 41 38 14 13 11 35 33 +2
8 Brest Armorique FC 40 38 14 12 12 43 41 +2
9 Stade lavallois 38 38 12 14 12 40 46 -6
10 RC Lens 37 38 11 15 12 37 40 -3
11 OGC Nice 37 38 15 7 16 38 49 -11
12 FC Nantes 36 38 12 12 14 35 38 -3
13 RC Paris P 36 38 14 8 16 41 45 -4
14 Lille OSC 34 38 12 10 16 39 38 +1
15 SC Toulon 34 38 10 14 14 36 46 -10
16 AS Saint-Étienne P 33 38 9 15 14 27 32 -5
17 Le Havre AC 32 38 8 16 14 39 50 -11
18 FC Sochaux 31 38 9 13 16 35 51 -16
19 AS Nancy-Lorraine 29 38 8 13 17 28 40 -12
20 Stade rennais FC 17 38 5 7 26 20 58 -38

Victoire à 2 points

Qualifications européennes
Coupe des clubs champions européens
  • Les vainqueurs des deux groupes de D2, le Montpellier PSC et les Chamois niortais, obtiennent la montée directe en D1. Les deux deuxièmes et troisièmes des groupes s'affrontent et c'est l'AS Cannes qui gagne le droit de défier le 18e de D1, le FC Sochaux, pour obtenir la troisième place en D1. C'est finalement l'AS Cannes qui remporte ce barrage (2-1 sur les deux matchs) et obtient la montée en D1 alors que Sochaux est relégué.

Parcours européens 1987-1988[modifier | modifier le code]

Club Coupe d'Europe Parcours européen saison 1987-1988
Girondins de Bordeaux Coupe des clubs champions Élimination en quarts de finale par le PSV Eindhoven Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Olympique de Marseille Coupe des coupes Élimination en demi-finales par l'Ajax Amsterdam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Toulouse FC Coupe UEFA Élimination en 1/16 de finale par le Spartak Moscou
AJ Auxerre Coupe UEFA Élimination en 1/32 de finale par la Panathinaïkos Drapeau de la Grèce Grèce

Les champions de France[modifier | modifier le code]

Joueur Nationalité Matchs joués Buts
Patrick Battiston Drapeau de la France France 32 0
Dominique Dropsy Drapeau de la France France 38 0
Philippe Fargeon Drapeau de la France France 18 15
Jean-Marc Ferreri Drapeau de la France France 33 3
Bernard Gimenez Drapeau de la France France 3 0
René Girard Drapeau de la France France 34 2
Jérôme Gnako Drapeau de la France France 1 0
Bernard Lacombe Drapeau de la France France 16 5
Laurent Lassagne Drapeau de la France France 5 0
Uwe Reinders Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest 1 0
Alain Roche Drapeau de la France France 28 0
Gernot Rohr Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest 27 1
Léonard Specht Drapeau de la France France 33 1
Jean-Christophe Thouvenel Drapeau de la France France 33 0
Jean Tigana Drapeau de la France France 37 1
José Touré Drapeau de la France France 13 5
Philippe Vercruysse Drapeau de la France France 26 8
Zlatko Vujovic Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 35 12
Zoran Vujovic Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 37 1

Buteurs[modifier | modifier le code]

Place Joueur Nationalité Club Buts
1 Bernard Zénier Drapeau de la France France FC Metz 18
2 Philippe Fargeon Drapeau de la France France Girondins de Bordeaux 15
- Gérard Buscher Drapeau de la France France Brest Armorique FC 15
4 Carmelo Micciche Drapeau de la France France FC Metz 14
- Enzo Francescoli Drapeau de l'Uruguay Uruguay RC Paris 14
- Alberto Márcico Drapeau de l’Argentine Argentine Toulouse FC 14
7 Éric Cantona Drapeau de la France France AJ Auxerre 13
- Philippe Desmet Drapeau de la France France Lille OSC 13
- Jean-Pierre Papin Drapeau de la France France Olympique de Marseille 13
- Chérif Oudjani Drapeau de l'Algérie Algérie RC Paris 13
- Victor Hugo Ramos SC Toulon Var 13
12 Zlatko Vujovic Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie Girondins de Bordeaux 12
- Gérald Passi Drapeau de la France France Toulouse FC 12
14 Robert Llorens Le Havre AC 11
- Yannick Stopyra Drapeau de la France France Toulouse FC 11
16 Richard Owubokiri Stade lavallois 10
- Éric Black FC Metz 10
- Philippe Anziani Drapeau de la France France FC Nantes 10
19 Thierno Youm Sénégal Sénégal Stade lavallois 9
- Omar Da Fonseca Drapeau de l’Argentine Argentine AS Monaco 9
- Abdelkrim Merry Krimau Maroc Maroc AS Saint-Étienne 9

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Bordeaux étant qualifié pour la Coupe des clubs champions européens en tant que champion, sa place en Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe va au finaliste de la coupe de France, à savoir l'Olympique de Marseille.

Voir aussi[modifier | modifier le code]