Coupe de France de football 1942-1943

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Coupe de France de football 1942-1943 est la vingt-sixième édition de la Coupe de France de football. Le vainqueur de cette édition fut l'Olympique de Marseille. Si match nul après prolongation, le match était rejoué chez l'équipe qui s'était déplacé au premier match.

Trente-deuxièmes de finale[modifier | modifier le code]

Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Zone interdite Zone occupée Zone libre
Fives 3-1 Charleville Bordeaux EC 3-1 Rennes Saint Etienne 6-0 Annecy
Homécourt 3-1 Stade Lorrain St Nazaire 0-4 Girondins ASP Avignon 3-2 Lyon OU
Bully 1-1 puis 0-9 RC Lens Le Havre 3-2 Quevilly Brive 3-1 Clermont Ferrand
OIC Lille 3-1 Stade Orchésien US Le Mans 6-1 VS Chartres Olympique de Marseille 1-0 Nice
ASC Mohonnais 2-1 AS Sinoise RCF 2-1 AS Troyenne Savinienne Montpellier 8-1 CA Gombertois
Excelsior AC Roubaix 4-1 Bruay Reims 2-3 Stade CA Paris Nîmes 2-1 Cannes
Auchel 2-3 RC Roubaix Rouen 4-0 Amiens CO Perpignan 1-0 Toulouse
Besançon 0-1 Sochaux Valentigney Red Star 7-0 Montreuil Sète 1-0 Cazères

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Zone interdite Zone occupée Zone libre
Fives 2-4 RC Lens Girondins ASP 6-2 Bordeaux EC SO Montpellier 0-0 puis 3-5 Brive
Homécourt 3-5 OIC Lille Stade CA Paris 2-0 RCF Olympique de Marseille 4-2 Avignon
Excelsior AC Roubaix 5-1 AC Mohonnais Rouen 2-1 Le Havre Nîmes 1-0 Sète
Sochaux Valentigney 2-1 RC Roubaix Red Star 4-0 US Le Mans CO Perpignan 2-0 Saint Etienne

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Zone interdite Zone occupée Zone libre
RC Lens 5-0 Sochaux Valentigney Red Star Olympique 1-2 Girondins ASP Olympique de Marseille 3-0 Nîmes Olympique
Excelsior AC Roubaix 1-4 OIC Lille Stade CA Paris 4-0 FC Rouen CO Perpignan 4-1 ESA Brive

Finales de zone[modifier | modifier le code]

Les finales de zone ont eu lieu le 3 avril, le match rejoué le .

Zone interdite[modifier | modifier le code]

Dom. Score Ext.
OIC Lille 0 - 2 RC Lens

Zone occupée[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2
Stade CA Paris 0 - 0 Girondins ASP
Girondins ASP 6 - 3 Stade CA Paris rejoué

Zone libre[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2
Olympique de Marseille 3 - 0 CO Perpignan

Finale interzones[modifier | modifier le code]

La finale interzones a eu lieu le .

Équipe 1 Score Équipe 2
Girondins ASP 2 - 1 RC Lens

Finale[modifier | modifier le code]

Première finale[modifier | modifier le code]

Clubs Olympique de Marseille - Girondins ASP
Score 2 - 2 (1 - 0 ; 2 - 2) après prolongation
Date
Stade Stade olympique Yves-du-Manoir, Colombes
32 005 spectateurs
Arbitre Drapeau : France Victor Sdez
Buts Pironti (4e) et Robin (55e) pour Marseille
Patrone (csc, 56e) et Persillon (82e) pour les Girondins
Olympique de Marseille Jacques Delachet - Paul Patrone, Joseph Gonzales - Jean Veneziano, Jean Bastien, Franz Olejniczak - Georges Dard, Roger Scotti, Emmanuel Aznar (cap.), Jean Robin, Félix Pironti
Entraîneur : Joseph Gonzales
Girondins ASP André Gérard (cap.) - Michel Homar, Roger Normand - Nordine Ben Ali, Francisco Mateo, Saïd Ben Arab - Alphonse Rolland, Ahmed Nemeur, Santiago Urtizberea, René Persillon, Henri Arnaudeau
Entraîneur : Santiago Urtizberea

Seconde finale[modifier | modifier le code]

Clubs Olympique de Marseille - Girondins ASP
Score 4 - 0 (1 - 0)
Date
Stade Stade olympique Yves-du-Manoir, Colombes
32 212 spectateurs - Recette : 1 008 425 F
Arbitre Drapeau : France Victor Sdez
Buts Aznar (32e et 62e), Dard (56e) et Pironti (78e) pour Marseille
Olympique de Marseille Jacques Delachet - Paul Patrone, Joseph Gonzales - Jean Veneziano, Jean Bastien, Franz Olejniczak - Georges Dard, Roger Scotti, Emmanuel Aznar (cap.), Jean Robin, Félix Pironti
Entraîneur : Joseph Gonzales
Girondins ASP André Gérard (cap.) - Michel Homar, Roger Normand - Nordine Ben Ali, Francisco Mateo, Saïd Ben Arab - Alphonse Rolland, René Persillon, Santiago Urtizberea, Claude Pruvot, Henri Arnaudeau
Entraîneur : Santiago Urtizberea

Source[modifier | modifier le code]

Histoire de la Coupe de France 1942-43 par om4ever.com