Jean-Luc Arribart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Luc Arribart
Image illustrative de l’article Jean-Luc Arribart
Arribart en octobre 2018.
Biographie
Nationalité Français
Naissance (67 ans)
Rennes (France)
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 1974-1988
Poste Défenseur
Parcours junior
Années Club
1968-1974 Stade rennais
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1974-1978 Stade rennais086 0(9)
1978-1981 Stade lavallois095 0(2)
1981-1984 Stade de Reims099 (16)
1984-1986 AS Nancy-Lorraine081 0(6)
1986-1987 US Orléans019 0(1)
1987 Léopards de Saint-André
1988-1991 Olympique de Châlons-sur-Marne
1974-1987Total 380 (34)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 3 juin 2016

Jean-Luc Arribart, né le à Rennes, est un footballeur français des années 1970 et 1980. Durant sa carrière, il évolue au poste de défenseur central. Après sa carrière sportive, il se reconvertit dans les médias, devenant consultant pour les rencontres de football, mais occupe également brièvement un poste de dirigeant au RC Lens. Il est directeur général du FC Versailles depuis le 8 novembre 2021 [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Jean-Luc Arribart naît le à Rennes[2]. Formé au Stade rennais, qu'il intègre en 1968, à l'âge de treize ans, il remporte la Coupe Gambardella en 1973, avec notamment Pierrick Hiard et Christian Gourcuff. Passé professionnel en 1975[3], il débute en Division 1 dès la saison 1974-1975, aux côtés d'Yves Le Floch et d'Houssaine Anafal, durant 4 matchs. Il connaît par la suite avec ce club descente et montée entre Division 2 et Division 1.

Il devient ensuite, associé à Jacques Pérais pendant trois saisons, libéro au Stade lavallois, sous la direction de Michel Le Milinaire. Il rejoint en 1981, le Stade de Reims, une équipe évoluant en Division 2.

Mais c'est avec l'AS Nancy-Lorraine, équipe alors entraînée par Arsène Wenger, qu'il rejoue en division 1 entre 1984 et 1986. Il termine sa carrière de joueur professionnel en 1987 à Orléans. Il joue ensuite, pendant trois mois, pour les Léopards de Saint-André, à La Réunion, avant de devenir entraîneur-joueur à l'Olympique de Châlons-sur-Marne, de 1988 à 1991[3].

Consultant[modifier | modifier le code]

En 1995 il entre dans le groupe Sita (Filiale environnement du groupe Lyonnaise des eaux) comme commercial.

En 1996, Jean-Luc Arribart entame une carrière de consultant sur la chaîne de télévision Canal+. Après la Coupe du monde 1998, il devient le commentateur des grandes affiches de première division avec Thierry Gilardi après le départ de Charles Biétry à la présidence du Paris Saint-Germain.

En décembre 1999, il quitte ses fonctions de consultant à Canal+ pour être directeur sportif du RC Lens.

Il reprend ses activités de consultant TV lors de la Coupe du monde 2002 au Japon et en Corée du Sud sur Eurosport, puis il commente, avec Christian Jeanpierre, des matchs de cette compétition sur TF1 (où il remplace Guy Roux qui doit reprendre l'entraînement avec l'AJ Auxerre). Il officie ensuite lors des soirées de Ligue des champions sur TF1 et parallèlement, il commente des matchs de Ligue 2 et de Coupe de France avec Christophe Jammot sur Eurosport.

Début 2004, Charles Villeneuve et Éric Hannezo deviennent les nouveaux producteurs de Téléfoot, ils décident de changer la formule avec Christian Jeanpierre et Nathalie Renoux à la tête de l'émission et Jean-Luc Arribart pour apporter des analyses techniques. Après l'Euro 2004, Arribart rejoint TPS Star pour commenter chaque samedi une affiche de Ligue 1 avec Christophe Josse, tout en continuant sur Eurosport, mais il arrête ses participations à Téléfoot. En 2005, TPS perd les droits de la Ligue 1, mais Jean-Luc Arribart continue toujours à collaborer sur TPS Star pour commenter les matchs de championnat d'Angleterre avec Christophe Josse ou Gregory Nowak. Après l'achat de TPS par le Groupe Canal+, Jean-Luc Arribart n'est pas conservé par les dirigeants de la chaîne cryptée.

Après dix années de commentaires, Jean-Luc Arribart quitte Eurosport et retourne dans le groupe Canal+. Il devient consultant sur I-Télé et dans l'émission The Specialists, où il parle de l'actualité du championnat anglais. Il commente également les matchs de Première League anglaise. Depuis l'été 2016, il est consultant pour les matchs de Ligue 2, le lundi soir sur Canal+ Sport.

Il participe aux commentaires de la série Pro Evolution Soccer (jusqu'à PES 6), aux côtés de Christian Jeanpierre.

Dirigeant[modifier | modifier le code]

En décembre 1999, Jean-Luc Arribart quitte ses fonctions de consultant à Canal+ pour être directeur sportif du RC Lens. Mais, en octobre 2000, il abandonne ce poste à cause de soucis en interne entre lui, le directeur administratif Francis Collado[4].

En 2020, Jean-Luc Arribart devient conseiller de Christophe Petit et Julien Ridon, patrons du groupe City Immobilier (ex Fiducim). Ces promoteurs cherchent à investir dans le football. Après un échec au Red Star, ils sont orientés par Jean-Luc Arribart vers le FC Versailles, un club de National 2 en difficulté financière[4].

En novembre 2021, Jean-Luc Arribart devient directeur général de la SAS chargée de gérer l'équipe première du FC Versailles, qui ambitionne de monter en National[5]. Lors de la saison 2021-2022, l'équipe se qualifie pour les demi-finales de la Coupe de France.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Jean-Luc Arribart au 3 juin 2016[6]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Total
Division M. B. M. B. M. B.
1974-1975 Drapeau de la France Stade rennais FC Division 1 3 0 0 0 3 0
1975-1976 Drapeau de la France Stade rennais FC Division 2 19 2 2 0 21 2
1976-1977 Drapeau de la France Stade rennais FC Division 1 28 6 3 0 31 6
1977-1978 Drapeau de la France Stade rennais FC Division 2 30 1 1 0 31 1
Sous-total 80 9 6 0 86 9
1978-1979 Drapeau de la France Stade lavallois Division 1 34 0 1 0 35 0
1979-1980 Drapeau de la France Stade lavallois Division 1 31 1 1 0 32 1
1980-1981 Drapeau de la France Stade lavallois Division 1 27 1 1 0 28 1
Sous-total 92 2 3 0 95 2
1981-1982 Drapeau de la France Stade de Reims Division 2 24 2 3 0 27 2
1982-1983 Drapeau de la France Stade de Reims Division 2 32 8 3 0 35 8
1983-1984 Drapeau de la France Stade de Reims Division 2 34 6 3 0 37 6
Sous-total 90 16 9 0 99 16
1984-1985 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Division 1 38 2 5 2 43 4
1985-1986 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Division 1 36 1 2 1 38 2
Sous-total 74 3 7 3 81 6
1986-1987 Drapeau de la France US Orléans Division 2 19 1 0 0 19 1
Total sur la carrière 375 35 25 3 400 38

Palmarès[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

En 2016, il reçoit le Prix du commentateur sportif décerné par l'association des écrivains sportifs. Ce prix est décerné à un journaliste, professionnel, commentateur audiovisuel, aux connaissances et au jugement appréciés qui, dans ses interventions sur le sport, se sera exprimé avec le souci constant de respecter les règles de la langue française[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://fcversailles.com/le-fc-versailles-78-fait-evoluer-son-organisation-structurelle/.
  2. Col., Football 84, Les Guides de l'Équipe, 1983
  3. a et b « Jean-Luc Arribart », sur stade-rennais-online.com (consulté le ).
  4. a et b « Football. Coupe de France : Jean-Luc Arribart, un homme pressé au FC Versailles », sur Le Telegramme, (consulté le ).
  5. « Jean-Luc Arribart, un ambitieux à Versailles », sur L'Équipe (consulté le ).
  6. « Fiche de Jean-Luc Arribart », sur footballdatabase.eu
  7. « Jean-Luc Arribart - Sa vie, son œuvre », sur afterfoot.fr, (consulté le )
  8. « Prix du commentateur sportif », sur ecrivains-sportifs.fr, Association des écrivains sportifs (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]