Saison 1949-1950 du Stade rennais UC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stade rennais université-club
1949-1950

Généralités
Président Marcel Delisle
Entraîneur François Pleyer
Résultats
Championnat 9e
12V-10N-12D, 34 points
64 buts pour, 58 contre
Coupe de France Huitièmes de finale
AS Troyenne 1 – 2
Meilleur buteur Championnat :
Jean Grumellon (25)
Toute la saison :
Jean Grumellon (29)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Chronologie

La saison 1949-1950 du Stade rennais université-club débute le 21 août 1949 avec la première journée du Championnat de France de Division 1, pour se terminer le 21 mai 1950 avec la dernière journée de cette compétition.

Le Stade rennais UC est également engagé en Coupe de France.

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

À l'intersaison, l'effectif rennais reste relativement stable. Le départ majeur est celui de Salvador Artigas, qui retourne dans son pays puisqu'il rejoint la Real Sociedad de Saint-Sébastien. Dans le sens inverse, aucune arrivée importante n'est à signaler, sinon celle de l'Anglais Geoffrey Taylor en attaque. Pourtant, plusieurs joueurs rennais étaient convoités, dont le buteur Jean Grumellon, devenu international pendant l'été, que souhaitaient engager les Girondins de Bordeaux. Trop cher[1], le Malouin reste en Bretagne.

Conséquence du départ d'Artigas ? Le Stade rennais démarre son championnat sur la mauvaise pente. Une seule victoire est à noter lors des neuf premières journées, et il faut attendre la seconde partie de la saison pour que les "Rouge et Noir" parviennent enfin à enchaîner une série de matchs sans défaite. Parmi les maux récurrents de cette équipe rennaise, une fâcheuse tendance à concéder des matchs nuls à domicile, route de Lorient.

Point fort de l'effectif, encore et toujours Jean Grumellon, sacré cette fois meilleur buteur de Division 1 avec 25 réalisations. Un titre acquis sur le tard, l'attaquant marquant douze de ses buts lors des dix dernières journées du championnat. Son réveil qui permet au Stade rennais de finir la saison à la neuvième place, tout juste un rang en dessous de sa meilleure position de l'année. Grumellon lui succède dans le panthéon rennais à Walter Kaiser, auteur d'une performance similaire lors de la saison 1932-1933.

En Coupe de France, les saisons se suivent et se ressemblent pour le Stade rennais, qui échoue pour la troisième année consécutive en huitièmes de finale, cette fois face à l'AS Troyenne et Savinienne.

Transferts en 1949-1950[modifier | modifier le code]

Nom Nationalité Provenance/Destination
Symbol support vote.png Arrivées
René Bouteiller Drapeau de la France France Drapeau : France US Pons
Alain Lachèze Drapeau de la France France Drapeau : France Stade lavallois
Louis Pinat Drapeau de la France France Drapeau : France AS Servannaise
André Sorel Drapeau de la France France Drapeau : France SRUC amateurs
Geoffrey Taylor Drapeau de l'Angleterre Angleterre Drapeau : Angleterre Brighton and Hove Albion FC
Symbol oppose vote.png Départs
Salvador Artigas Flag of Spain (1945–1977).svg Espagne Flag of Spain (1945–1977).svg Real Sociedad
Elpidio Coppa Drapeau de l'Italie Italie Drapeau : Italie ?
Alfred Gérard Drapeau de la France France Drapeau : France FC Nantes
Alexandre Le Berre Drapeau de la France France Drapeau : France Stade lamballais
Karl Lechner Drapeau de l'Autriche Autriche Drapeau : France AS Béziers
Émile Legangnoux Drapeau de la France France Drapeau : France RC Strasbourg
Robert Ponceau Drapeau de la France France Drapeau : France SRUC amateurs
Fernand Pordié Drapeau de la France France Drapeau : France SCO Angers


L'effectif de la saison[modifier | modifier le code]

Poste¹ Nat.² Nom Naissance Sélection³ Championnat Coupe France Total Saison
M But inscrit M But inscrit M But inscrit
A Drapeau : France FRA Claude Battistella 2 janvier 1928 - 28 0 2 0 30 0
A Drapeau : France FRA Georges Bourdin 27 novembre 1927 - 5 3 0 0 5 3
A Drapeau : France FRA René Bouteiller 30 décembre 1925 - 11 3 0 0 11 3
D Drapeau : France FRA Jean Combot 19 novembre 1928 Drapeau : France B 27 6 2 0 29 6
A Drapeau : France FRA Jacques Cousin 6 mai 1921 - 33 8 3 4 36 12
A Drapeau : France FRA Jean Grumellon 1er juin 1923 Drapeau : France A 31 25 1 4 32 29
D Drapeau : France FRA Henri Guérin 27 août 1921 Drapeau : France A 33 2 3 0 36 2
A Drapeau : France FRA Robert Hauvespre 25 décembre 1923 - 13 1 3 0 16 1
D Drapeau : France FRA Robert Hennequin 21 mars 1920 - 31 1 2 1 33 2
A Drapeau : France FRA Alain Lachèze 10 mars 1925 - 11 2 3 2 14 4
A Drapeau : France FRA Paul Le Dren 25 janvier 1929 - 4 1 0 0 4 1
A Drapeau : France FRA Jean Mankowski 10 octobre 1927 - 1 1 0 0 1 1
A Drapeau : France FRA Marcel Mansat 7 décembre 1924 Drapeau : France B 21 1 1 0 22 1
G Drapeau : France FRA Joseph Mattioni 16 novembre 1923 Drapeau : France B 6 0 0 0 6 0
M Drapeau : France FRA Oswaldo Minci 14 avril 1924 - 31 2 3 2 34 4
G Drapeau : France FRA Louis Pinat 12 août 1929 Drapeau : France B 2 0 0 0 2 0
A Drapeau : France FRA Guy Rabstejnek 7 août 1924 - 19 2 3 0 22 2
G Drapeau : France FRA Guy Rouxel 24 janvier 1926 Drapeau : France B 26 0 3 0 29 0
D Drapeau : France FRA Maurice Sellin 21 février 1920 - 19 0 2 0 21 0
D Drapeau : France FRA André Sorel 19 avril 1924 - 1 0 1 0 2 0
A Drapeau : Angleterre ENG Geoffrey Taylor 22 janvier 1923 - 21 5 1 0 22 5

Équipe-type[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la formation la plus courante rencontrée en championnat.

Terrain football vierge.PNG

Rouxel
Hennequin
Combot
Mansat
Minci
Guérin
Taylor
Grumellon
Cousin
Rabstejnek
Battistella


Les rencontres de la saison[modifier | modifier le code]

Liste[modifier | modifier le code]

Match Date Compétition Tour Adversaire Lieu ¹ Score Class. Buteurs pour le Stade rennais
1 21 août Division 1 1 Stade français-Red Star E Symbol oppose vote.svg 1–3 15 Mankowski But inscrit
2 28 août Division 1 2 Reims D Symbol neutral vote.svg 1–1 18 Hennequin But inscrit
3 4 septembre Division 1 3 Sochaux E Symbol oppose vote.svg 1-2 17 Grumellon But inscrit
4 11 septembre Division 1 4 Marseille D Symbol neutral vote.svg 1–1 16 Bourdin But inscrit
5 18 septembre Division 1 5 Montpellier E Symbol support vote.svg 6–5 10 Bourdin But inscrit But inscrit Bouteiller But inscrit Grumellon But inscrit But inscrit But inscrit
6 22 septembre Division 1 6 Lille D Symbol oppose vote.svg 0-3 14
7 25 septembre Division 1 7 Nancy E Symbol oppose vote.svg 1-3 16 Bouteiller But inscrit
8 2 octobre Division 1 8 Bordeaux D Symbol neutral vote.svg 0–0 15
9 16 octobre Division 1 9 Saint-Étienne E Symbol neutral vote.svg 2–2 16 Combot But inscrit Grumellon But inscrit
10 23 octobre Division 1 10 Strasbourg E Symbol support vote.svg 3–2 13 Cousin But inscrit Bouteiller But inscrit Grumellon But inscrit
11 6 novembre Division 1 11 RC Paris D Symbol oppose vote.svg 1–2 15 Cousin But inscrit
12 20 novembre Division 1 12 Lens E Symbol neutral vote.svg 3-3 14 Cousin But inscrit Grumellon But inscrit But inscrit
13 27 novembre Division 1 13 Sète D Symbol support vote.svg 4-2 14 Combot But inscrit But inscrit Guérin But inscrit Lachèze But inscrit
14 4 décembre Division 1 14 Toulouse E Symbol oppose vote.svg 2–3 14 Guérin But inscrit Cousin But inscrit
15 18 décembre Division 1 15 Metz E Symbol support vote.svg 2–1 14 Cousin But inscrit Grumellon But inscrit
16 25 décembre Division 1 16 Nice D Symbol support vote.svg 5-2 10 Combot But inscrit But inscrit Lachèze But inscrit Grumellon But inscrit But inscrit
17 1er janvier Division 1 17 Roubaix D Symbol neutral vote.svg 1-1 9 Grumellon But inscrit
18 8 janvier Coupe de France 1/32 finale SO Pont-de-Chéruy N[2] Symbol support vote.svg 9-1 Hennequin But inscrit Cousin But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit Grumellon But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit
19 15 janvier Division 1 18 Reims E Symbol oppose vote.svg 1–3 11 Cousin But inscrit
20 22 janvier Division 1 19 Sochaux D Symbol oppose vote.svg 1–2 14 Mansat But inscrit
21 29 janvier Division 1 20 Marseille E Symbol oppose vote.svg 1–3 14 Hauvespre But inscrit
22 5 février Coupe de France 1/16 finale Nantes N[3] Symbol support vote.svg 3-1 Lachèze But inscrit But inscrit Minci But inscrit
23 12 février Division 1 21 Montpellier D Symbol support vote.svg 5-1 13 Combot But inscrit Minci But inscrit But inscrit Cousin But inscrit Grumellon But inscrit
24 16 février Division 1 22 Lille E Symbol oppose vote.svg 0–1 13
25 19 février Division 1 23 Nancy D Symbol support vote.svg 2–1 13 Taylor But inscrit Rabstejnek But inscrit
26 26 février Coupe de France 1/8 finale Troyes N[4] Symbol oppose vote.svg 1-2 Minci But inscrit
27 5 mars Division 1 24 Bordeaux E Symbol oppose vote.svg 1-2 13 Taylor But inscrit
28 12 mars Division 1 25 Saint-Étienne D Symbol support vote.svg 3-1 12 Cousin But inscrit Grumellon But inscrit But inscrit
29 19 mars Division 1 26 Stade français-Red Star D Symbol support vote.svg 5–0 10 Taylor But inscrit Le Dren But inscrit Grumellon But inscrit But inscrit But inscrit
30 26 mars Division 1 27 Strasbourg D Symbol neutral vote.svg 1-1 10 Grumellon But inscrit
31 9 avril Division 1 28 RC Paris E Symbol support vote.svg 2–1 10 Rabstejnek But inscrit Grumellon But inscrit
32 16 avril Division 1 29 Lens D Symbol neutral vote.svg 1-1 10 Grumellon But inscrit
33 23 avril Division 1 30 Sète E Symbol support vote.svg 1–0 10 Grumellon But inscrit
34 30 avril Division 1 31 Toulouse D Symbol neutral vote.svg 0-0 9
35 7 mai Division 1 32 Roubaix E Symbol neutral vote.svg 2–2 9 Meuris Inscrit contre son camp (csc) Grumellon But inscrit
36 14 mai Division 1 33 Metz D Symbol support vote.svg 3–1 8 Taylor But inscrit But inscrit Grumellon But inscrit
37 21 mai Division 1 34 Nice E Symbol oppose vote.svg 1–2 9 Grumellon But inscrit
  • 1 N : terrain neutre ; D : à domicile ; E : à l'extérieur ; drapeau : pays du lieu du match international

Détail des matchs[modifier | modifier le code]

Division 1[modifier | modifier le code]

Aller[modifier | modifier le code]
Retour[modifier | modifier le code]

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Bilan des compétitions[modifier | modifier le code]

Compétition Vainqueur final Débute au tour Place ou tour final Première rencontre Dernière rencontre Nombre
Division 1 Girondins de Bordeaux 1re journée 9e 34
Coupe de France Stade de Reims 1/32 de finale 1/8 de finale 3

Division 1[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
6 Sochaux 38 34 16 6 12 65 51 +14
7 RC Paris 36 34 14 8 12 67 56 +11
8 Marseille 35 34 13 9 12 56 60 -4
9 Rennes 34 34 12 10 12 64 58 +6
10 Roubaix-Tourcoing 33 34 9 15 10 49 46 +3
11 Saint-Étienne 32 34 12 8 14 60 58 +2
12 Nancy 31 34 12 7 15 52 58 -6

Résultats[modifier | modifier le code]

Total Domicile Extérieur
Matchs Points V N D BP BC Diff. V N D BP BC Diff. V N D BP BC Diff.
34 34 12 10 12 64 58 +6 7 7 3 34 20 +14 5 3 9 30 38 -8


Résultats par journée[modifier | modifier le code]

Journée 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34
Terrain E D E D E D E D E E D E D E E D D E D E D E D E D D D E D E D E D E
Résultats D N D N V D D N N V D N V D V V N D D D V D V D V V N V N V N N V D
Points 0 1 1 2 4 4 4 5 6 8 8 9 11 11 13 15 16 16 16 16 18 18 20 20 22 24 25 27 28 30 31 32 34 34
Place 15 18 17 16 10 14 16 15 16 13 15 14 14 14 14 10 9 11 14 14 13 13 13 13 12 10 10 10 10 10 9 9 8 9

Source : Liste des rencontres
Terrain : D = Domicile ; E = Extérieur. Résultat: D = Défaite ; N = Nul ; V = Victoire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Loire, Le Stade rennais, fleuron du football breton, Rennes, Apogée, 1994, p. 246
  2. Match disputé à Troyes
  3. Match disputé à Brest
  4. Match disputé à Rouen

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Claude Loire, Le Stade rennais, fleuron du football breton 1901-1991, Éditions Apogée, 1994