Saison 1955-1956 du Stade rennais UC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stade rennais université-club
1955-1956

Généralités
Président Louis Girard
Entraîneur Henri Guérin
Résultats
Championnat 1er, promu en D1
23V-8N-7D, 54 points
69 buts pour, 38 contre
Coupe de France Seizièmes de finale
FC Grenoble 1 - 1 a.p., 0 – 0 a.p., 0 - 2
Coupe Charles Drago Troisième tour
FC Metz 2 - 3
Meilleur buteur Championnat :
José Caeiro et Jean Grumellon (17)
Toute la saison :
José Caeiro (21)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Chronologie

La saison 1955-1956 du Stade rennais université-club débute le 21 août 1955 avec la première journée du Championnat de France de Division 2, pour se terminer le 27 mai 1956 avec la dernière journée de cette compétition. Au terme de la saison, le Stade rennais UC est sacré champion de France de deuxième division et monte en Division 1.

Le Stade rennais UC est également engagé en Coupe de France. Éliminé dès les seizièmes de finale, il est ensuite reversé en Coupe Charles Drago.

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

À l'issue de cette saison 1955-1956, le Stade rennais obtient son billet pour son retour en Division 1, trois ans après l'avoir quittée. Ce grand retour aurait cependant s'effectuer avec une saison d'avance. À l'issue de la saison 1954-1955 de Division 2, le Red Star Olympique est déchu de sa seconde place, étant convaincu de corruption[1]. Au vu de cette décision, il est proposé au Stade rennais de prendre la place du Red Star parmi l'élite, mais le club décline cette invitation, ne s'estimant pas capable d'assumer sportivement cette promotion inattendue[2]. C'est finalement l'AS Troyenne et Savinienne, 17e de D1, qui est maintenue dans l'élite.

Les Rennais repartent donc pour une nouvelle saison en D2. Un changement d'entraîneur s'opère. Salvador Artigas repart à la Real Sociedad, et est remplacé par son ancien coéquipier Henri Guérin qui, comme l'Espagnol et son prédécesseur François Pleyer, officiera comme entraîneur-joueur. Outre Guérin, l'autre recrue majeure de l'intersaison se nomme Antoine Cuissard. L'international français était courtisé de longue date par le Stade rennais, qu'il rejoint enfin. Autres recrues, Émile Legangnoux, déjà passé par le SRUC en 1948-1949, et le jeune défenseur Yves Boutet qui se fera rapidement une place dans l'effectif rouge et noir. Côté départs, outre Artigas, le Stade rennais voit partir à la retraite son attaquant suédois Bengtsson, quand Henri Baillot va user ses derniers crampons dans sa région natale, à Bar-le-Duc.

Sur le terrain, les performances rennaises, bien que moins catastrophiques défensivement - notamment à l'extérieur -, seront sensiblement similaires à celles de l'année précédente. Dans un championnat au niveau plus resserré qu'en 1954-1955, cela suffira à propulser Henri Guérin et ses joueurs parmi les prétendants à une promotion directe. Pendant la phase aller, les "Rouge et Noir" concèdent cinq de leurs sept défaites de la saison, ce qui a pour effet de les tenir de temps en temps éloignés du podium.

Pendant l'hiver et au début du printemps, ils passent la vitesse supérieure, et restent invaincus (9V-3N-0D) entre le 11 décembre et le 1er avril. Une performance qui permet aux Rennais de s'emparer mi-février de la tête du classement, sans parvenir à distancer ses trois principaux poursuivants : Valenciennes, Béziers et Angers. Obtenant trois victoires lors des trois dernières journée de la saison, ils finissent par conserver leur première place et du même coup leur précieux sésame pour l'étage supérieur.

Les coupes n'auront - une nouvelle fois - pas sourit aux Rennais. Après avoir sorti le Stade briochin et le CO Vincennes, ils chutent en Coupe de France à l'issue de trois matchs acharnés face au FC Grenoble. Engagés par la suite en Coupe Drago, les "Rouge et Noir" réussissent l'exploit d'éliminer Toulouse (D1), mais tombent face au FC Metz (D1 également) dans un match disputé sur terrain neutre... à Casablanca.


Transferts en 1955-1956[modifier | modifier le code]

Nom Nationalité Provenance/Destination
Symbol support vote.png Arrivées
Yves Boutet Drapeau de la France France Drapeau : France TA Rennes
Pierre Chopin Drapeau de la France France Drapeau : France TA Rennes
Antoine Cuissard Drapeau de la France France Drapeau : France OGC Nice
Henri Guérin Drapeau de la France France Drapeau : France AS Aix-en-Provence
Jean Lairy Drapeau de la France France Drapeau : France Voltigeurs de Châteaubriant
Émile Legangnoux Drapeau de la France France Drapeau : France Le Havre AC
Jean Louradour Drapeau de la France France Drapeau : France SC Nazairien
Gérard Souchet Drapeau de la France France Drapeau : France GSI Pontivy
Symbol oppose vote.png Départs
Salvador Artigas Flag of Spain (1945–1977).svg Espagne Flag of Spain (1945–1977).svg Real Sociedad
Henri Baillot Drapeau de la France France Drapeau : France Bar-le-Duc
Robert Baucomont Drapeau de la France France Drapeau : France USB Longwy
Pär Bengtsson Drapeau de la Suède Suède arrêt
Jean-Paul Derousseau Drapeau de la France France Drapeau : France Lille OSC
René Krumm Drapeau de la France France Drapeau : France FC Saint-Louis
Alain Pécout Drapeau de la France France Drapeau : France US Le Mans
Robert Ponceau Drapeau de la France France Drapeau : France US Janzé
Léon Rossi Drapeau de la France France Drapeau : France AS Cannes
Roger Vialleron Drapeau de la France France arrêt

L'effectif de la saison[modifier | modifier le code]

Poste¹ Nat.² Nom Naissance Sélection³ Championnat Coupe France Coupe Drago Total Saison
M But inscrit M But inscrit M But inscrit M But inscrit
A Drapeau : France FRA Marcel Abautret 14 février 1926 - 9 0 2 0 0 0 11 0
D Drapeau : France FRA René Billon 2 août 1931 - 28 0 4 0 1 0 33 0
D Drapeau : France FRA Yves Boutet 3 décembre 1936 - 11 0 2 0 2 0 15 0
A Flag of Spain (1945–1977).svg ESP José Caeiro 17 février 1925 - 34 17 3 4 2 0 39 21
A Drapeau : France FRA Pierre Chopin 20 avril 1931 - 0 0 1 0 0 0 1 0
M Drapeau : France FRA Jean Cueff 6 novembre 1931 - 24 0 4 0 1 1 29 1
M Drapeau : France FRA Antoine Cuissard 19 juillet 1924 Drapeau : France A 35 12 3 0 2 1 40 13
A Drapeau : France FRA Jean Grumellon 1er juin 1923 Drapeau : France A 28 17 3 1 0 0 31 18
D Drapeau : France FRA Henri Guérin 27 août 1921 Drapeau : France A 18 0 2 0 0 0 20 0
A Drapeau : France FRA Serge Hidalgo 22 mars 1933 - 7 0 3 1 0 0 10 1
G Drapeau : France FRA Bernard Josse 17 janvier 1932 - 0 0 0 0 0 0 0 0
A Drapeau : France FRA Jean Lairy 28 janvier 1933 - 4 0 0 0 0 0 4 0
D Drapeau : France FRA Guillaume Le Boëdec 14 novembre 1929 - 23 0 3 0 0 0 26 0
M Drapeau : France FRA Paul Le Dren 25 janvier 1929 - 35 4 2 0 2 0 39 4
A Drapeau : France FRA Émile Legangnoux 12 février 1925 - 26 1 3 0 2 1 31 2
A Drapeau : France FRA Yves Legrand 4 février 1935 - 30 11 2 1 2 1 34 13
A Drapeau : France FRA Jean Louradour 16 janvier 1935 - 13 4 3 3 0 0 16 7
A Drapeau : France FRA Bernard Maiseau 10 août 1928 - 7 1 2 0 1 0 10 1
G Drapeau : France FRA Louis Pinat 12 août 1929 Drapeau : France B 38 0 5 0 2 0 45 0
D Drapeau : France FRA Jacques Poulain 6 août 1932 - 33 0 2 0 2 0 37 0
A Drapeau : France FRA Gérard Souchet 11 juillet 1933 - 6 0 2 0 2 1 10 1
D Drapeau : France FRA Yves Toupel 25 décembre 1932 - 9 0 4 0 1 0 14 0

Équipe-type[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la formation la plus courante rencontrée en championnat.

Terrain football vierge.PNG

Pinat
Billon
Poulain
Le Boëdec
Cueff
Cuissard
Le Dren
Grumellon
Caeiro
Legangnoux
Legrand


Les rencontres de la saison[modifier | modifier le code]

Liste[modifier | modifier le code]

Match Date Compétition Tour Adversaire Lieu ¹ Score Class. Buteurs pour le Stade rennais
1 21 août Division 2 1 Stade français E Symbol support vote.svg 3–1 6 Grumellon But inscrit But inscrit Legrand But inscrit
2 28 août Division 2 2 Angers E Symbol neutral vote.svg 1–1 4 Cuissard But inscrit
3 4 septembre Division 2 3 Besançon D Symbol support vote.svg 3-2 2 Maiseau But inscrit Grumellon But inscrit Carra Inscrit contre son camp (csc)
4 11 septembre Division 2 4 Valenciennes E Symbol oppose vote.svg 1–3 8 Caeiro But inscrit
5 18 septembre Division 2 5 CA Paris D Symbol support vote.svg 4–0 6 Cuissard But inscrit Caeiro But inscrit Grumellon But inscrit Legrand But inscrit
6 25 septembre Division 2 6 Toulon E Symbol support vote.svg 2-1 2 Cuissard But inscrit Caeiro But inscrit
7 2 octobre Division 2 7 Montpellier D Symbol support vote.svg 1-0 1 Grumellon But inscrit
8 9 octobre Division 2 8 Le Havre E Symbol oppose vote.svg 0–2 4
9 16 octobre Division 2 9 Aix-en-Provence D Symbol support vote.svg 3–2 3 Le Dren But inscrit Grumellon But inscrit But inscrit
10 23 octobre Division 2 10 Sète D Symbol support vote.svg 3–0 2 Caeiro But inscrit Grumellon But inscrit But inscrit
11 30 octobre Division 2 11 Rouen E Symbol oppose vote.svg 0–1 4
12 1er novembre Division 2 12 Roubaix E Symbol support vote.svg 1-0 4 Le Dren But inscrit
13 6 novembre Division 2 13 Perpignan D Symbol support vote.svg 2-0 3 Grumellon But inscrit Legrand But inscrit
14 11 novembre Division 2 14 Grenoble E Symbol neutral vote.svg 0–0 3
15 13 novembre Division 2 15 Alès E Symbol oppose vote.svg 0–1 4
16 20 novembre Division 2 16 Cannes D Symbol neutral vote.svg 1-1 4 Le Dren But inscrit
17 27 novembre Division 2 17 Red Star D Symbol support vote.svg 1-0 3 Grumellon But inscrit
18 4 décembre Division 2 18 Béziers E Symbol oppose vote.svg 0–1 3
19 11 décembre Division 2 19 Nantes D Symbol support vote.svg 4–2 2 Caeiro But inscrit But inscrit Grumellon But inscrit But inscrit
20 18 décembre Coupe de France 6e tour Saint-Brieuc D Symbol support vote.svg 4-1 Louradour But inscrit But inscrit Caeiro But inscrit Grumellon But inscrit
21 25 décembre Division 2 20 Stade français D Symbol support vote.svg 3–2 2 Louradour But inscrit Caeiro But inscrit But inscrit
22 1er janvier Division 2 21 Angers D Symbol support vote.svg 3-2 2 Louradour But inscrit Caeiro But inscrit Legrand But inscrit
23 8 janvier Coupe de France 1/32 finale Vincennes N[3] Symbol support vote.svg 5-0 Louradour But inscrit Caeiro But inscrit But inscrit But inscrit Legrand But inscrit
24 15 janvier Division 2 22 Besançon E Symbol support vote.svg 2–1 2 Cuissard But inscrit Louradour But inscrit
25 22 janvier Division 2 23 Valenciennes D Symbol support vote.svg 4–3 2 Le Dren But inscrit Grumellon But inscrit Legrand But inscrit Schaeffer Inscrit contre son camp (csc)
26 29 janvier Division 2 24 CA Paris E Symbol neutral vote.svg 0-0 2
27 5 février Coupe de France 1/16 finale Grenoble N[4] Symbol neutral vote.svg 1-1 a.p. Hidalgo But inscrit
28 12 février Division 2 25 Toulon D Symbol support vote.svg 2-0 1 Legangnoux But inscrit Caeiro But inscrit
29 16 février Coupe de France 1/16 finale (rejoué) Grenoble N[5] Symbol neutral vote.svg 0-0 a.p.
30 19 février Division 2 26 Rouen D Symbol support vote.svg 1–0 1 Louradour But inscrit
31 23 février Coupe de France 1/16 finale (rejoué) Grenoble N[6] Symbol oppose vote.svg 0-2
32 4 mars Coupe Drago 2e tour Toulouse D Symbol support vote.svg 3-2 Cuissard But inscrit Legangnoux But inscrit Souchet But inscrit
33 8 mars Division 2 27 Grenoble D Symbol support vote.svg 3-0 1 Cuissard But inscrit But inscrit Legrand But inscrit
34 11 mars Division 2 28 Alès D Symbol neutral vote.svg 0–0 1
35 18 mars Division 2 29 Perpignan E Symbol neutral vote.svg 2-2 1 Cuissard But inscrit Legrand But inscrit
36 25 mars Division 2 30 Aix-en-Provence E Symbol support vote.svg 1–0 1 Cuissard But inscrit
37 1er avril Division 2 31 Le Havre D Symbol oppose vote.svg 2-3 2 Cuissard But inscrit Legrand But inscrit
38 8 avril Coupe Drago 3e tour Metz N[7] Symbol oppose vote.svg 2-3 Cueff But inscrit Legrand But inscrit
39 15 avril Division 2 32 Nantes E Symbol support vote.svg 3–0 1 Caeiro But inscrit Legrand But inscrit But inscrit
40 22 avril Division 2 33 Montpellier E Symbol neutral vote.svg 2–2 1 Caeiro But inscrit But inscrit
41 29 avril Division 2 34 Béziers D Symbol neutral vote.svg 1–1 1 Caeiro But inscrit
42 6 mai Division 2 35 Sète E Symbol oppose vote.svg 0-2 2
43 13 mai Division 2 36 Red Star E Symbol support vote.svg 3–1 1 Cuissard But inscrit Caeiro But inscrit Grumellon But inscrit
44 20 mai Division 2 37 Roubaix D Symbol support vote.svg 4–0 1 Cuissard But inscrit Caeiro But inscrit But inscrit Grumellon But inscrit
45 27 mai Division 2 38 Cannes E Symbol support vote.svg 3–1 1 Cuissard But inscrit Grumellon But inscrit Legrand But inscrit
  • 1 N : terrain neutre ; D : à domicile ; E : à l'extérieur ; drapeau : pays du lieu du match international

Détail des matchs[modifier | modifier le code]

Division 2[modifier | modifier le code]

Aller[modifier | modifier le code]
Retour[modifier | modifier le code]

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Coupe Charles Drago[modifier | modifier le code]

Bilan des compétitions[modifier | modifier le code]

Compétition Vainqueur final Débute au tour Place ou tour final Première rencontre Dernière rencontre Nombre
Division 2 Stade rennais UC 1re journée 1er 38
Coupe de France UA Sedan-Torcy 6e tour 1/16 de finale 5
Coupe Charles Drago Nîmes Olympique 2e tour 3e tour 2

Division 2[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Rennes 54 38 23 8 7 69 38 +31
2 Angers 53 38 25 3 10 90 42 +48
3 Valenciennes 51 38 22 7 9 80 39 +41
4 Béziers 51 38 20 11 7 69 43 +26

Résultats[modifier | modifier le code]

Total Domicile Extérieur
Matchs Points V N D BP BC Diff. V N D BP BC Diff. V N D BP BC Diff.
38 54 23 8 7 69 38 +31 15 3 1 45 18 +27 8 5 6 24 20 +4


Résultats par journée[modifier | modifier le code]

Journée 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38
Terrain E E D E D E D E D D E E D E E D D E D D D E D E D D D D E E D E E D E E D E
Résultats V N V D V V V D V V D V V N D N V D V V V V V N V V V N N V D V N N D V V V
Points 2 3 5 5 7 9 11 11 13 15 15 17 19 20 20 21 23 23 25 27 29 31 33 34 36 38 40 41 42 44 44 46 47 48 48 50 52 54
Place 6 4 2 8 6 2 1 4 3 2 4 4 3 3 4 4 3 3 2 2 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 1 1 1

Source : Liste des rencontres
Terrain : D = Domicile ; E = Extérieur. Résultat: D = Défaite ; N = Nul ; V = Victoire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Loire, Le Stade rennais, fleuron du football breton 1901-1991, Éditions Apogée, 1994, p. 272
  2. Claude Loire, op. cit., p. 275
  3. Match disputé à Chartres
  4. Match disputé à Mulhouse
  5. Match disputé à Paris, au Parc des Princes
  6. Match disputé à Montpellier
  7. Match disputé à Casablanca

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Claude Loire, Le Stade rennais, fleuron du football breton 1901-1991, Éditions Apogée, 1994