Saison 1997-1998 du Stade rennais FC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stade rennais football club
1997-1998

Généralités
Président René Ruello
Entraîneur Guy David
Résultats
Championnat 14e
9V-9N-16D, 36 points
36 buts pour, 48 contre
Coupe de France Seizièmes de finale
FC Istres 0 - 1
Coupe de la ligue Seizièmes de finale
RC Lens 0 - 1
Meilleur buteur Championnat :
Nicolas Goussé (9)
Toute la saison :
Nicolas Goussé (9)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Chronologie

La saison 1997-1998 du Stade rennais football club débute le 2 août 1997 avec la première journée du Championnat de France de Division 1, pour se terminer le 9 mai 1998 avec la dernière journée de cette même compétition.

Le Stade rennais FC est également engagé en Coupe de France et en Coupe de la ligue.

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

Après l'échec du duo Colleu-Le Milinaire la saison précédente, le Stade rennais opte pour la réorganisation de son staff technique. Un nouveau technicien est engagé en la personne de Guy David, qui possède une solide expérience de la D1. Yves Colleu rentre lui dans le rang, et redevient entraîneur-adjoint.

La réorganisation touche également l'effectif professionnel, qui est renouvelé de moitié. Au départ prévu de Stéphane Guivarc'h s'ajoutent ceux de Pierre-Yves André, Patrice Carteron, François Denis, Stéphane Mahé, Kjetil Rekdal ou encore Sylvain Wiltord. Ce dernier, recruté par le Deportivo La Corogne, est immédiatement prêté aux Girondins de Bordeaux. Le recrutement est lui un mélange de joueur ayant une grosse expérience en D1 (Capron, Levenard, Maroselli, Viaud), de joueurs étrangers aux références plus ou moins convaincantes (Hobsch, Di Costanzo, Rossi, Jinani, Weiser) et de quelques joueurs moins habitués au haut niveau (Grégoire, Brinquin, Bedrossian).

Nombreux seront ceux parmi ces recrues dont le rendement sera vite jugé comme insuffisant, comme par exemple l'international allemand Bernd Hobsch. À l'inverse, certain se révèlent, comme le surprenant Stéphane Grégoire, qui passe professionnel à 29 ans[1]. Les autres bénéficiaires de ce recrutement défaillant sont les jeunes. Certains, comme Yoann Bigné, Nicolas Goussé et Mikaël Silvestre, réussissent à s'assurer une place de titulaire, quand Anthony Réveillère, 18 ans, fera quelques apparitions en fin de saison.

Le début de saison est logiquement mauvais, et le Stade rennais plonge rapidement dans la zone de relégation. Dans une élite resserrée à dix-huit clubs, la concurrence est vive pour le maintien, et le SRFC peine à obtenir des résultats. À la mi-saison, le club compte déjà neuf défaites en dix-sept matchs. Mi-janvier, la situation semble désespérée avec une dix-huitième place assortie de quatre points de retard sur l'AS Cannes, avant-dernier[2]. Deux rencontres décisives s'annoncent, avec les réceptions successives de Châteauroux et Cannes, à trois jours d'intervalle. Lors de ces deux matchs, le Stade rennais débloque la situation en deuxième mi-temps, et l'emporte finalement (3 - 0 et 2 - 0), s'offrant un bol d'air frais au classement. Fin février, l'équipe réalise une performance inattendue en allant s'imposer à Marseille (1 - 0). Inoffensifs à l'extérieur jusque-là, les Rennais l'emportent grâce à un but de Stéphane Grégoire, et remontent à la quatorzième place du classement.

Un mois plus tard, la réception de Guingamp s'annonce décisive. Premier relégable, le club costarmoricain est à trois points du SRFC qui le précède au classement[3]. Les choses commencent bien puisque Kaba Diawara, prêté en janvier par Bordeaux au Stade rennais pour renforcer l'attaque, ouvre le score. En seconde mi-temps, les Guingampais réussissent néanmoins à égaliser, puis à s'adjuger la victoire (1 - 2) pour revenir à égalité de points avec le Stade rennais au classement.

Lors de l'avant-dernière journée, le Stade rennais réalise une bonne opération en allant obtenir le nul sur le terrain du FC Nantes-Atlantique (1 - 1), Guingamp étant défait dans le même temps par Le Havre (1 - 2). À l'aube de la dernière journée, il suffit donc au Stade rennais de faire le même résultat que Guingamp pour assurer un maintien presque inespéré quelques mois plus tôt. Rennes reçoit Toulouse, déjà sauvé et qui n'a plus rien à jouer, tandis que Guingamp joue à Cannes, déjà relégué. À la mi-temps des deux matchs, les choses tournent en faveur du Stade rennais, qui conserve le nul (0 - 0), tandis que Cannes mène devant Guingamp (1 - 0). Mais après la pause, les Costarmoricains reviennent au score par Tasfaout puis prennent l'avantage avec un doublé du jeune Moreira. Le Stade rennais n'a plus le choix, il doit l'emporter pour se maintenir. À un quart d'heure de la fin du match, la délivrance arrive enfin. D'une tête croisée[4], Kaba Diawara marque le but du maintien, celui qui permet aux Rennais de se sauver, et envoie Guingamp en D2.

Transferts en 1997-1998[modifier | modifier le code]

Nom Nationalité Provenance/Destination
Été 1997
Symbol support vote.png Arrivées
Pascal Bedrossian Drapeau de la France France Drapeau : France AS Cannes
Philippe Brinquin Drapeau de la France France Drapeau : France FC Lorient
Eddy Capron Drapeau de la France France Drapeau : France FC Nantes-Atlantique
Marco Di Costanzo Drapeau de l'Italie Italie Drapeau : Italie US Triestina
Stéphane Grégoire Drapeau de la France France Drapeau : France CSC Thouars
Bernd Hobsch Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne Werder Brême
Abdelkrim Jinani Drapeau du Maroc Maroc Drapeau : Maroc Raja Casablanca
Philippe Levenard Drapeau de la France France Drapeau : France Lille OSC
Pierre Maroselli Drapeau de la France France Drapeau : France SC Bastia
Cédric Rémy Drapeau de la France France Drapeau : France FC Martigues
Youssef Rossi Drapeau du Maroc Maroc Drapeau : Maroc Raja Casablanca
Laurent Viaud Drapeau de la France France Drapeau : France AS Monaco
Patrick Weiser Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne 1. FC Cologne
Symbol oppose vote.png Départs
Pierre-Yves André Drapeau de la France France Drapeau : France SC Bastia
Patrice Carteron Drapeau de la France France Drapeau : France Olympique lyonnais
François Denis Drapeau de la France France Drapeau : France Le Mans UC
Farid Diaf Drapeau de la France France Drapeau : France Stade lavallois
Fritz Émeran Drapeau du Rwanda Rwanda Drapeau : France Saint-Denis Saint-Leu
Stéphane Guivarc'h Drapeau de la France France Drapeau : France AJ Auxerre (retour de prêt)
Brian Jensen Drapeau du Danemark Danemark Drapeau : France AS Cannes
Ulrich Le Pen Drapeau de la France France Drapeau : France Stade lavallois
Stéphane Mahé Drapeau de la France France Drapeau : Écosse Celtic Glasgow
David Merdy Drapeau de la France France Drapeau : France ASOA Valence (prêt)
Samuel Michel Drapeau de la France France Drapeau : France AS Red Star[5]
Kjetil Rekdal Drapeau de la Norvège Norvège Drapeau : Allemagne Hertha BSC Berlin
Gary Smith Drapeau de l'Écosse Écosse Drapeau : Écosse Aberdeen FC
Sylvain Wiltord Drapeau de la France France Drapeau : Espagne Deportivo La Corogne[6]
Hiver 1997-1998
Symbol support vote.png Arrivées
Kaba Diawara Drapeau de la France France Drapeau : France Girondins de Bordeaux (prêt)
Éli Kroupi Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire Drapeau : France Formé au club
Anthony Réveillère Drapeau de la France France Drapeau : France Formé au club
Symbol oppose vote.png Départs
Marco Di Costanzo Drapeau de l'Italie Italie Drapeau : Israël Hapoël Beer-Sheva (prêt)
Bernd Hobsch Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne TSV Munich 1860
Abdelkrim Jinani Drapeau du Maroc Maroc Drapeau : France Stade lavallois (prêt)
Philippe Levenard Drapeau de la France France Drapeau : France Borgo FC

L'effectif de la saison[modifier | modifier le code]

Poste¹ Nat.² Nom Naissance Sélection³ Championnat Coupe France Coupe Ligue Total Saison Notes
M But inscrit M But inscrit M But inscrit M But inscrit
M Drapeau : France FRA Pascal Bedrossian 28 novembre 1974 - 6 0 1 0 1 0 8 0
M Drapeau : France FRA Yoann Bigné 23 août 1977 - 27 3 1 0 1 0 29 3
D Drapeau : France FRA Philippe Brinquin 2 juin 1971 - 29 0 1 0 1 0 31 0
D Drapeau : France FRA Eddy Capron 15 janvier 1971 - 28 1 2 0 1 0 31 1
M Drapeau : France FRA Ousmane Dabo 8 février 1977 - 12 1 1 0 0 0 13 1
A Drapeau : France FRA Jean-Claude Darcheville 25 juillet 1975 - 24 3 2 0 0 0 26 3
G Drapeau : France FRA Fabien Debec 18 janvier 1976 - 1 0 0 0 0 0 1 0
A Drapeau : Italie ITA Marco Di Costanzo 30 octobre 1973 - 8 1 0 0 0 0 8 1 Prêté à Beer-Sheva en janvier
A Drapeau : France FRA Kaba Diawara 16 décembre 1975 - 12 3 2 0 0 0 14 3 Prêté par Bordeaux en janvier
A Drapeau : France FRA Nicolas Goussé 2 janvier 1976 - 32 9 1 0 1 0 34 9
M Drapeau : France FRA Stéphane Grégoire 2 février 1968 - 34 5 2 0 1 0 37 5
G Drapeau : France FRA Tony Heurtebis 15 janvier 1975 - 34 0 2 0 1 0 37 0
A Drapeau : Allemagne ALL Bernd Hobsch 7 mai 1968 Drapeau : Allemagne A 3 0 0 0 0 0 3 0 Transféré à Munich 1860 en janvier
M Drapeau : France FRA Laurent Huard 26 août 1973 - 19 3 2 1 0 0 21 4
A Drapeau : Maroc MAR Abdelkrim Jinani 2 septembre 1973 - 3 0 0 0 0 0 3 0 Prêté à Laval en janvier
A Drapeau : Côte d'Ivoire CIV Éli Kroupi 18 octobre 1978 Drapeau : Côte d'Ivoire A 2 0 2 0 0 0 4 0
M Drapeau : France FRA Loïc Lambert 25 octobre 1966 - 19 3 0 0 0 0 19 3
M Drapeau : Côte d'Ivoire CIV Saliou Lassissi 15 août 1978 Drapeau : Côte d'Ivoire A 7 0 1 0 1 0 9 0
A Drapeau : France FRA Benoît Le Bris 1er décembre 1976 - 3 0 0 0 0 0 3 0
D Drapeau : France FRA Régis Le Bris 6 décembre 1975 - 15 0 0 0 1 0 16 0
D Drapeau : France FRA Philippe Levenard 6 février 1965 - 2 0 0 0 0 0 2 0 Transféré à Borgo en janvier
D Drapeau : France FRA Pierre Maroselli 29 novembre 1966 - 11 0 0 0 0 0 11 0
A Drapeau : France FRA Samuel Michel 11 février 1971 - 2 0 0 0 0 0 2 0 Transféré au Red Star en septembre
G Drapeau : République fédérale de Yougoslavie YUG Goran Pandurović 16 juillet 1963 Drapeau : République fédérale de Yougoslavie A 0 0 0 0 1 0 1 0
D Drapeau : Roumanie ROU Corneliu Papură 5 septembre 1973 Drapeau : Roumanie A 0 0 0 0 0 0 0 0
M Drapeau : France FRA Cédric Rémy 29 octobre 1975 - 0 0 0 0 0 0 0 0
D Drapeau : France FRA Anthony Réveillère 10 novembre 1979 - 8 0 1 0 0 0 9 0
D Drapeau : Maroc MAR Youssef Rossi 28 juin 1973 Drapeau : Maroc A 22 0 0 0 1 0 23 0
D Drapeau : France FRA Mikaël Silvestre 9 août 1977 - 32 0 2 0 1 0 35 0
M Drapeau : France FRA Laurent Viaud 8 octobre 1969 - 30 1 0 0 1 0 31 1
A Drapeau : France FRA David Voisin 12 octobre 1975 - 0 0 0 0 0 0 0 0
M Drapeau : Allemagne ALL Patrick Weiser 25 novembre 1971 - 27 2 2 0 1 0 30 2

Équipe-type[modifier | modifier le code]

Terrain football vierge.PNG

Heurtebis
Silvestre
Rossi
Capron
Brinquin
Weiser
Grégoire
Viaud
Bigné
Goussé
Darcheville

Les rencontres de la saison[modifier | modifier le code]

Liste[modifier | modifier le code]

Match Date Compétition Tour Adversaire Lieu ¹ Score Class. Buteurs pour le Stade rennais
1 2 août Division 1 1 Toulouse E Symbol oppose vote.svg 0–1 14
2 7 août Division 1 2 Lyon D Symbol oppose vote.svg 0–3 18
3 16 août Division 1 3 Bordeaux E Symbol neutral vote.svg 2-2 16 Lambert But inscrit Goussé But inscrit
4 22 août Division 1 4 Monaco D Symbol support vote.svg 2–1 15 Goussé But inscrit But inscrit
5 30 août Division 1 5 Paris SG E Symbol oppose vote.svg 1–4 16 Lambert But inscrit
6 5 septembre Division 1 6 Metz D Symbol neutral vote.svg 2-2 16 Grégoire But inscrit But inscrit
7 11 septembre Division 1 7 Châteauroux E Symbol oppose vote.svg 0–1 16
8 20 septembre Division 1 8 Cannes E Symbol neutral vote.svg 1–1 16 Dabo But inscrit
9 26 septembre Division 1 9 Bastia D Symbol support vote.svg 2–0 12 Darcheville But inscrit Di Costanzo But inscrit
10 4 octobre Division 1 10 Auxerre E Symbol oppose vote.svg 0–4 14
11 8 octobre Division 1 11 Marseille D Symbol oppose vote.svg 0–2 16
12 17 octobre Division 1 12 Le Havre E Symbol neutral vote.svg 1-1 16 Darcheville But inscrit
13 25 octobre Division 1 13 Strasbourg D Symbol support vote.svg 3-1 15 Bigné But inscrit Goussé But inscrit Baticle Inscrit contre son camp (csc)
14 2 novembre Division 1 14 Montpellier E Symbol oppose vote.svg 0-2 15
15 8 novembre Division 1 15 Lens D Symbol oppose vote.svg 2–3 17 Weiser But inscrit Goussé But inscrit
16 16 novembre Division 1 16 Guingamp E Symbol oppose vote.svg 0–1 17
17 21 novembre Division 1 17 Nantes D Symbol support vote.svg 3-0 16 Goussé But inscrit Bigné But inscrit Lambert But inscrit
18 29 novembre Division 1 18 Lyon E Symbol oppose vote.svg 1-3 17 Grégoire But inscrit
19 5 décembre Division 1 19 Bordeaux D Symbol neutral vote.svg 0-0 16
20 14 décembre Division 1 20 Monaco E Symbol oppose vote.svg 0–1 17
21 19 décembre Division 1 21 Paris SG D Symbol oppose vote.svg 1-2 18 Goussé But inscrit
22 5 janvier Coupe de la ligue 1/16 finale Lens E Symbol oppose vote.svg 0-1
23 10 janvier Division 1 22 Metz E Symbol oppose vote.svg 0-1 18
24 18 janvier Coupe de France 1/32 finale Châteauroux D Symbol support vote.svg 1-0 Huard But inscrit
25 21 janvier Division 1 23 Châteauroux D Symbol support vote.svg 3-0 18 Huard But inscrit Darcheville But inscrit Diawara But inscrit
26 24 janvier Division 1 24 Cannes D Symbol support vote.svg 2–0 15 Weiser But inscrit Goussé But inscrit
27 3 février Division 1 25 Bastia E Symbol neutral vote.svg 0-0 15
28 7 février Coupe de France 1/16 finale Istres (Nat.) E Symbol oppose vote.svg 0-1
29 12 février Division 1 26 Auxerre D Symbol neutral vote.svg 1-1 16 Viaud But inscrit
30 21 février Division 1 27 Marseille E Symbol support vote.svg 1–0 14 Grégoire But inscrit
31 7 mars Division 1 28 Le Havre D Symbol neutral vote.svg 2–2 14 Huard But inscrit Capron But inscrit
32 13 mars Division 1 29 Strasbourg E Symbol oppose vote.svg 1-3 15 Huard But inscrit
33 28 mars Division 1 30 Montpellier D Symbol support vote.svg 2–0 14 Goussé But inscrit Grégoire But inscrit
34 7 avril Division 1 31 Lens E Symbol oppose vote.svg 0–3 15
35 18 avril Division 1 32 Guingamp D Symbol oppose vote.svg 1-2 15 Diawara But inscrit
36 25 avril Division 1 33 Nantes E Symbol neutral vote.svg 1-1 15 Bigné But inscrit
37 9 mai Division 1 34 Toulouse D Symbol support vote.svg 1–0 14 Diawara But inscrit
  • 1 N : terrain neutre ; D : à domicile ; E : à l'extérieur ; drapeau : pays du lieu du match international

Détail des matchs[modifier | modifier le code]

Division 1[modifier | modifier le code]

Aller[modifier | modifier le code]
Retour[modifier | modifier le code]

Coupe de la ligue[modifier | modifier le code]

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Bilan des compétitions[modifier | modifier le code]

Compétition Vainqueur final Débute au tour Place ou tour final Première rencontre Dernière rencontre Nombre
Division 1 RC Lens 1re journée 14e 34
Coupe de la ligue Paris Saint-Germain 1/16 de finale 1/16 de finale 1
Coupe de France Paris Saint-Germain 1/32 de finale 1/16 de finale 2

Division 1[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
11 Nantes 41 34 11 8 15 35 41 -6
12 Montpellier 41 34 10 11 13 32 42 -10
13 Strasbourg 37 34 9 10 15 39 43 -4
14 Rennes 36 34 9 9 16 36 48 -12
15 Toulouse 36 34 9 9 16 26 46 -20
16 Guingamp 35 34 9 8 17 30 42 -12
17 Châteauroux 31 34 8 7 19 31 59 -28

Résultats[modifier | modifier le code]

Total Domicile Extérieur
Matchs Points V N D BP BC Diff. V N D BP BC Diff. V N D BP BC Diff.
34 36 9 9 16 36 48 -12 8 4 5 27 19 +8 1 5 11 9 29 -20

Résultats par journée[modifier | modifier le code]

Journée 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34
Terrain E D E D E D E E D E D E D E D E D E D E D E D D E D E D E D E D E D
Résultats D D N V D N D N V D D N V D D D V D N D D D V V N N V N D V D D N V
Points 0 0 1 4 4 5 5 6 9 9 9 10 13 13 13 13 16 16 17 17 17 17 20 23 24 25 28 29 29 32 32 32 33 36
Place 14 18 16 15 16 16 16 16 12 14 16 16 15 15 17 17 16 17 16 17 18 18 18 15 15 16 14 14 15 14 15 15 15 14

Source : Liste des rencontres
Terrain : D = Domicile ; E = Extérieur. Résultat: D = Défaite ; N = Nul ; V = Victoire.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude Loire, Le Stade rennais, fleuron du football breton, volume II : 1991-1997, Éditions Apogée, 1997
  • « Statisitques », Onze Mondial, no Spécial bilan 1997-1998,‎ , p. 102-103 (ISSN 0995-6921)