Coupe de France de football 1989-1990

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coupe de France
1989-1990
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FFF
Édition 73e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date Saison 1989-1990
Site(s) Finale au Parc des Princes, Paris
Palmarès
Vainqueur Montpellier HSC (2e titre)
Finaliste Racing Paris 1

Navigation

La Coupe de France 1989-1990 était la 73e édition de la coupe de France, et a vu le Montpellier HSC l'emporter sur le Racing Paris 1 en finale, le 1990.

Ce fut la deuxième Coupe de France remportée par les Montpelliérains.

Résultats[modifier | modifier le code]

Trente-deuxièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les trente-deuxièmes de finale ont eu lieu le 16, 17 et .

Division Club Score Club Division
Division 3 (D3) GFC Ajaccio 1 - 0 SM Caen Division 1 (D1)
Division 2 (D2) Olympique d'Alès-en-Cévennes 1 - 0 Toulouse FC Division 1 (D1)
Division 2 (D2) AS Red Star 93 0 - 1 AJ Auxerre Division 1 (D1)
Division 2 (D2) Olympique avignonnais 3 - 2 a.p. AS Monaco FC Division 1 (D1)
DSR (D6) Stade plabennecois 0 - 4 FC Girondins de Bordeaux Division 1 (D1)
Division 4 (D4) US Saintes 2 - 4 Brest Armorique FC Division 1 (D1)
Division 3 (D3) Perpignan FC 1 - 1 a.p., 3-4 tab AS Cannes Division 1 (D1)
Division 4 (D4) RC Épernay 1 - 2 Entente Chaumont AC Division 2 (D2)
DH La Réunion (D5) JS Saint-Pierre 1 - 2 Clermont FC Division 3 (D3)
Division 3 (D3) SA Épinal 2 - 1 RC Lens Division 2 (D2)
Division 2 (D2) FC Gueugnon 0 - 0 a.p., 4-3 tab US Créteil Division 2 (D2)
Division 2 (D2) La Roche-sur-Yon VF 0 - 1 Stade lavallois FC Division 2 (D2)
Division 2 (D2) Stade de Reims 0 - 3 Lille OSC Division 1 (D1)
DH (D5) Olympique pavillais 0 - 1 CS Louhans-Cuiseaux Division 2 (D2)
Division 2 (D2) FC Tours 0 - 4 Olympique de Marseille Division 1 (D1)
Division 2 (D2) FC Martigues 3 - 1 SEC Bastia Division 2 (D2)
Division 2 (D2) FC Montceau-les-Mines Bourgogne 0 - 6 FC Metz Division 1 (D1)
Division 2 (D2) Istres Sports 0 - 1 Montpellier HSC Division 1 (D1)
Division 1 (D1) FC Mulhouse SA 2 - 0 CSO Amnéville DHR (D6)
Division 2 (D2) AS Nancy-Lorraine 2 - 1 OGC Nice Division 1 (D1)
Division 4 (D4) SO Cholet 0 - 2 FC Nantes Division 1 (D1)
Division 2 (D2) Nîmes Olympique 1 - 0 Olympique lyonnais Division 1 (D1)
Division 2 (D2) Le Havre AC 1 - 2 US Orléans Division 2 (D2)
Division 2 (D2) Angers SCO 2 - 3 a.p. Racing Paris 1 Division 1 (D1)
Division 2 (D2) AS Saint-Seurin-sur-l'Isle 0 - 1 Stade rennais FC Division 2 (D2)
Division 4 (D4) AS Roanne 1 - 3 FC Rouen Division 2 (D2)
Division 3 (D3) AS Angoulême 1 - 2 AS Saint-Étienne Division 1 (D1)
Division 3 (D3) FC Saint-Lô 2 - 2 a.p., 7-6 tab Chamois niortais FC Division 2 (D2)
Division 3 (D3) CS Sedan-Ardennes 2 - 1 AS Beauvais-Oise Division 2 (D2)
Division 1 (D1) FC Sochaux-Montbéliard 0 - 2 RC Strasbourg Division 2 (D2)
Division 4 (D4) AS Aix-en-Provence 1 - 4 SC Toulon-Var Division 1 (D1)
Division 2 (D2) US Valenciennes-Anzin Arrondissement 1 - 0 Paris Saint-Germain FC Division 1 (D1)

Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les 1/16 de finale ont eu lieu le 10 mars 1990.

Division Club Score Club Division
Division 1 (D1) SC Toulon-Var 0 - 0 a.p., 5-6 tab US Valenciennes-Anzin Arrondissement Division 2 (D2)
Division 1 (D1) FC Metz 1 - 1 a.p., 4-2 tab Stade rennais FC Division 2 (D2)
Division 1 (D1) AS Cannes 2 - 0 Olympique d'Alès-en-Cévennes Division 2 (D2)
Division 1 (D1) Montpellier HSC 5 - 1 CS Louhans-Cuiseaux Division 2 (D2)
Division 1 (D1) FC Nantes 2 - 1 AJ Auxerre Division 1 (D1)
Division 1 (D1) FC Mulhouse SA 1 - 1 a.p., 5-4 tab RC Strasbourg Division 2 (D2)
Division 1 (D1) AS Saint-Étienne 1 - 0 Entente Chaumont AC Division 2 (D2)
Division 1 (D1) Lille OSC 2 - 0 AS Nancy-Lorraine Division 2 (D2)
Division 1 (D1) Brest Armorique FC 0 - 1 Olympique avignonnais Division 2 (D2)
Division 3 (D3) FC Saint-Lô 0 - 8 FC Girondins de Bordeaux Division 1 (D1)
Division 3 (D3) GFC Ajaccio 1 - 3 Olympique de Marseille Division 1 (D1)
Division 3 (D3) CS Sedan-Ardennes 0 - 2 Racing Paris 1 Division 1 (D1)
Division 2 (D2) US Orléans 1 - 0 SA Épinal Division 3 (D3)
Division 2 (D2) FC Gueugnon 1 - 0 Stade lavallois FC Division 2 (D2)
Division 2 (D2) FC Rouen 0 - 1 a.p. Nîmes Olympique Division 2 (D2)
Division 2 (D2) FC Martigues 3 - 0 a.p. Clermont FC Division 3 (D3)

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les 1/8 de finale ont eu lieu les 10 et 11 avril 1990.

Division Club Score Club Division
Division 1 (D1) FC Girondins de Bordeaux 4 - 0 FC Metz Division 1 (D1)
Division 1 (D1) Montpellier HSC 2 - 0 FC Nantes Division 1 (D1)
Division 1 (D1) Lille OSC 0 - 0 a.p., 4-5 tab AS Cannes Division 1 (D1)
Division 1 (D1) Racing Paris 1 5 - 0 FC Gueugnon Division 2 (D2)
Division 1 (D1) Olympique de Marseille 2 - 0 Nîmes Olympique Division 2 (D2)
Division 2 (D2) US Valenciennes-Anzin Arrondissement 3 - 4 a.p. AS Saint-Étienne Division 1 (D1)
Division 2 (D2) FC Martigues 0 - 2 FC Mulhouse SA Division 1 (D1)
Division 2 (D2) Olympique avignonnais 2 - 1 US Orléans Division 2 (D2)

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Les 1/4 de finale ont eu lieu le 2 mai 1990.

Division Club Score Club Division
Division 1 (D1) FC Mulhouse SA 2 - 2 a.p., 6-7 tab AS Saint-Étienne Division 1 (D1)
Division 1 (D1) Racing Paris 1 1 - 1 a.p., 5-4 tab FC Girondins de Bordeaux Division 1 (D1)
Division 1 (D1) AS Cannes 0 - 3 a.p. Olympique de Marseille Division 1 (D1)
Division 2 (D2) Olympique avignonnais 0 - 1 Montpellier HSC Division 1 (D1)

Demi-finale[modifier | modifier le code]

Les 1/2 finales ont eu lieu les 24 et 25 mai 1990.

Division Club Score Club Division
Division 1 (D1) AS Saint-Étienne 0 - 1 Montpellier HSC Division 1 (D1)
Division 1 (D1) Olympique de Marseille 2 - 3 Racing Paris 1 Division 1 (D1)

Finale[modifier | modifier le code]

La finale s'est tenue au Parc des Princes à Paris, le .

Le score étant nul et vierge à la fin du temps réglementaire les deux équipes ont dû jouer des prolongations pour se départager. Laurent Blanc a ouvert le score à la 103e, puis a été imité par son coéquipier Kader Ferhaoui à la 108e. La réaction du Racing Paris 1 une minute plus tard par l'intermédiaire de David Ginola a été insuffisante pour empêcher les Montpelliérains de remporter leur deuxième Coupe après celle décrochée en ... 1929 !.

Samedi Montpellier HSC (D1) 2 - 1 a.p. Racing Paris 1 (D1) Parc des Princes, Paris
Blanc But inscrit après 103 minutes 103e
Ferhaoui But inscrit après 108 minutes 108e
(0-0, 0-0) But inscrit après 109 minutes 109e Ginola Spectateurs : 44 067
Arbitrage : Gérard Biguet
Albert Rust - Pascal Baills, Franck Lucchesi, Júlio César da Silva, Laurent Blanc Capitaine- Jean-Claude Lemoult, Kader Ferhaoui, William Ayache - Daniel Xuereb, Vincent Guérin, Éric Cantona Équipes Pascal Olmeta - Hippolyte Dangbeto, Jean-Pierre Bade, Jean-Manuel Thétis, Michel Milojevic - Alim Ben Mabrouk Capitaine, Stéphane Blondeau, Aziz Bouderbala - Abdeljalil Aïd (puis Luís Sobrinho, 57'), David Ginola, Philippe Avenet

Entraîneur :
Michel Mézy
Entraîneur :
Henryk Kasperczak