Coupe de France de football 1956-1957

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une compétition de football image illustrant la France
Cet article est une ébauche concernant une compétition de football et la France.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'édition 1956-1957 de la Coupe de France est la 40e édition de la Coupe de France de football. Celle-ci est remportée par le Toulouse FC, premier du nom. Cette édition est marquée par la victoire en 16e de finale des amateurs d'El Biar (banlieue d'Alger) qui élimine le grand Stade de Reims, finaliste quelques mois plus tôt de la Ligue des Champions (2-0, match joué à Toulouse). C'est une des plus énormes surprises de l'histoire de la Coupe de France.

Trente-deuxièmes de finale[modifier | modifier le code]

Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2
Toulouse FC (D1) 0 - 0 FC Grenoble (D2) *
CS Sedan-Ardennes (D1) 3 - 1 FC Sochaux (D1)
OGC Nice (D1) 1 - 0 Olympique lyonnais (D1)
Lille OSC (D2) 4 - 0 SCU El Biar (Algérie)
Angers SCO (D1) 1 - 0 Denain (DH)
Nîmes Olympique (D1) 4 - 3 a.p. AS Monaco (D1)
Girondins de Bordeaux (D2) 1 - 0 Perpignan FC (D2)
AS Cannes (D2) 1 - 0 a.p. FC Nancy (D1)

* - Après prolongation. Match rejoué :
Toulouse - Grenoble : 2-0.

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2
Toulouse FC (D1) 3 - 2 a.p. CS Sedan-Ardennes (D1)
OGC Nice (D1) 2 - 2 Lille OSC (D2) *
Angers SCO (D1) 0 - 0 Nîmes Olympique (D1) *
Girondins de Bordeaux (D2) 2 - 1 a.p. AS Cannes (D2)

* - Après prolongation. Matches rejoués :
Nice - Lille : 7-1.
Angers - Nîmes : 4-1.

Demi-finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2
Toulouse FC (D1) 3 - 2 OGC Nice (D1)
Angers SCO (D1) 1 - 0 Girondins de Bordeaux (D2)

Finale[modifier | modifier le code]

Toulouse FC 6-3 Angers SCO Stade Yves-du-Manoir, Colombes
Dereuddre But inscrit après 11 minutes 11e But inscrit après 24 minutes 24e
Bouchouk But inscrit après 28 minutes 28e
Bocchi But inscrit après 61 minutes 61e
Di Loreto But inscrit après 85 minutes 85e
Brahimi But inscrit après 89 minutes 89e
(3-1) But inscrit après 35 minutes 35e Biancheri
But inscrit après 83 minutes 83e (csc) Boucher
But inscrit après 88 minutes 88e Bourrigault
Spectateurs : 43 125
Arbitrage : Drapeau : Angleterre Jack Clough
Guy Rouxel - Richard Boucher, René Pleimelding (cap.), Guy Nungesser - Robert Bocchi, Pierre Cahuzac - Saïd Brahimi, René Dereuddre, Eduardo Di Loreto, Aulis Rytkönen, Abdelhamid Bouchouk
Entraîneur : Jules Bigot
Équipes Eugène Fragassi - Wladislaw Kowalski, Jules Sbroglia (cap.), Antoine Pasquini - Casimir Hnatow, Claude Bourrigault - Alphonse Le Gall, Kurt Schindlauer, Jean Tison, Henri Biancheri, Marcel Loncle
Entraîneur : Walter Presch