Coupe de France de football 1926-1927

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coupe de France
1926-1927
Description de l'image Logo Coupe de France de Football.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Fédération française de football
Édition 10e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date Saison 1926-1927
Participants 346 clubs
Épreuves 10 tours au total
Site(s) Finale au Stade olympique Yves-du-Manoir, Colombes
Site web officiel www.fff.fr

Palmarès
Tenant du titre Olympique de Marseille (2)
Vainqueur Olympique de Marseille (3)
Finaliste US Quevilly

Navigation

La Coupe de France de football 1926-1927 est la dixième édition de la Coupe de France de football. 346 clubs disputent cette édition. Le vainqueur de l"édition précédente, l'Olympique de Marseille, réalise le doublé en battant en finale l'US Quevilly.

Coupe de France 1926-1927[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

La Coupe de France est une épreuve à élimination qui se divise en trois parties

  • une épreuve éliminatoire sur 1 tour
  • une épreuve de classement sur 4 tours
  • la compétition propre sur 3 tours et une finale.

le premier dimanche de chaque mois est réservé pour les matches de Coupe.

Exempts[modifier | modifier le code]

Il existe cinq type d'exempts

  • Exempts A : les huit vainqueurs des huitièmes de finale de la saison dernière. Ils entrent en compétition lors du quatrième tour de l'épreuve de classement.
  • Exempts B : les huit vaincus des huitièmes de finale de la saison dernière. Ils entrent en compétition lors du troisième tour de l'épreuve de classement.
  • Exempts C : les seize vaincus des seizièmes de finale de la saison dernière. Ils entrent en compétition lors du deuxième tour de l'épreuve de classement.
  • Exempts D : les trente-deux vaincus des trente-deuxièmes de finale de la saison dernière. Ils entrent en compétition lors du premier tour de l'épreuve de classement.
  • Exempts E : Les champions de Ligues régionales non compris dans les 64 exempts précédents. Ils entrent en compétition lors du premier tour de l'épreuve de classement.

Épreuve éliminatoire[modifier | modifier le code]

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Vue le nombre d'engagés, un tour préliminaire est mis en place. 94 matches sont au programme de ce tour préliminaire. Il se joue le 19 septembre, et le 26 septembre pour les matches nuls à rejouer.

Équipe 1 Score Équipe 2 match
SR Colmar 5-1 US Lunéville 1
Stade Déodatien 1-3 SC Schiltigheim 16
US Forbach 2-1 FC Strasbourg 1906 18
AS Romarimontaine 0-3 SS Mulhouse-Dornach 19
CS Orne Amnéville 11-1 SA Verdunois 20
SSR Petite-Rosselle 6-1 AS Sarreguemines 21
Stade Saint-Michel 5-1 SU Lorrain 22
US Dunkerque-Malo 10-0 Olympique Mervillois 30
AS Raismoise 5-4 AS Hautmontoise 31
FC Roubaix 2-1 US Drocourt 36
Stade de l'Est 4-0 Paribas AC 64
Paris Star-SCUF 12-0 US Pontoise 66
RS Strasbourg 5-1 US Frontière non
SO Montpellier (DHB Sud-Est) 4 - 1 Gallia Club Lunel (DHA Sud-Est) non

Tour éliminatoire[modifier | modifier le code]

Le tour éliminatoire se joue le 3 octobre 1926, et le dimanche suivant (10 octobre) pour les matches nuls à rejouer. 92 matches sont au programme.

Équipe 1 Score Équipe 2 match
SC Schiltigheim 0-1 US Forbach 2
SS Mulhouse-Dornach 5-2 CS Stiring-Wendel 3
RS Strasbourg 2-4 FC Saint-Louis 4
Sportive Thionvilloise 3-0 CS Mars Bisheim 10
UL moyeuvre 2-0 SS Parc Pommery 11
SSR Petite-Roselle 2-1 FC Haguenau 12
US Thaonnaise 2-6 CS Orne Amnéville 13
SU Lorrain 5-2(ap) SS Nilvange 14
CO Châlonnais 3-2 US Frontière 51
UA Sedanaise 2-3 SS Union Hagondange 52
FC Salins-de-Giraud 1 - 3 SO Montpellier (DHB Sud-Est) 84

Épreuve de classement[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Aux 92 vainqueurs de l'épreuve éliminatoire viennent s'ajouter les 32 exempts D et les quatre exempts E. 64 matchs sont au programme le 24 octobre 1926[1]; et au 31 octobre pour les matchs à rejouer.

Équipe 1 Score Équipe 2 match
FC Bischwiller 5-1 SSR Petite-Rosselle 2
CS Orne Amnéville 2-3 SS Mulhouse-Dornach 9
US Forbach 1-2 FC Saint-Louis 10
SU Lorrain 2-0 CS Bragard 11
AS Messine 4-1 CO Châlonnais 12
SSB Grand-Combe 0-5 FC Mulhouse 14
ASE Lyonnais 0-10 US Belfortaine 17
RC Roubaix 5-0 Sportive Thionvilloise 24
US Troyenne 1-2 SO de l'Est 33
SC Rémois 1-1 UL Moyeuvre-Grande 34
UL Moyeuvre-Grande 2-5 SC Rémois 34
Red Star Olympique 8-1 SS Union Hagondange 40
SO Montpellier (DHB Sud-Est) 6 - 1 SC Marseille 59
Girondins Guyenne Sports 3-1 La Mellinet 61
Stade Bordelais UC 5-0 SAU Limoges 62
CG Bouscatais 2-7 ES Paulhanaise 64

Deuxième tour[modifier | modifier le code]

Aux 64 vainqueurs du tour précédent viennent s'ajouter les 16 exempts C. Ce 2e tour, de 40 matchs, se joue le 7 novembre 1926[2], à 14h00 sur le terrain du club premier nommé.

Équipe 1 Score Équipe 2 match
ES Bully 3-2 Red-Star Olympique 2
CASG Paris à rejouer [2-1] SU Lorrain 17
SU Lorrain 2 - 3 CASG Paris 17
CA Messine 8 - 0 CA Dionysien 19
US Belfort 6 - 1 SC Sélestat 24
AS Cheminots Rennais 4 - 2 CA Bèglais 27
US Saint-Servan 9 - 1 Girondins Guyenne Sports 28
Stade Montois 1 - 0 RC Agathois 32
Bordeaux EC (DH Sud-Ouest) 0 - 2 SO Montpellier (DHB Sud-Est) 34
SC Nîmes 4 - 0 ES Montoise 36

Troisième tour[modifier | modifier le code]

Le troisième tour se joue le 5 décembre 1926, à 13h45, sur le terrain du premier club nommé. Aux 40 vainqueurs du tour précédent viennent s'ajouter les huit exempts B. Vingt-quatre matchs ont lieu, les vainqueurs rejoignant huit clubs exempts A, au quatrième tour[3]. Le match nul est rejoué le 19 décembre 1926.

Équipe 1 Score Équipe 2 Lieu match
US Dunkerque-Malo 4 - 1 CA Messine 1
Reuil AC 1 - 4 Olympique Lillois 3
FCE Levallois 1 - 0 FC Mulhouse US Troyes 8
AS Messine 0 - 7 RC Roubaix 15
AS Strasbourg 1 - 2 US Belfort 16
CA Paris 4 - 0 FC Saint-Louis 17
Stade Quimpérois 1 - 2 Stade Bordelais UC 18
RC Strasbourg (DH Alsace) 2 - 3 SC Nîmes (DHA Sud-Est) Mulhouse 19
SO Montpellier (DHB Sud-Est) 3 - 2 CO Saint-Chamond (DE Lyonnais) 21
UC Vergèze 3 - 3 Stade Montois 22
Stade Montois 2 - 1 UC Vergèze 22

Quatrième tour[modifier | modifier le code]

Aux 24 vainqueurs du tour précédent viennent s'ajouter les huit derniers exempts. Seize matches sont au programme de ce quatrième tour, qui se joue le 9 janvier 1927, à 13h45, sur le terrain du premier club nommé.

Équipe 1 Score Équipe 2 match
US Suisse (DH Paris) 5 - 1 SO Montpellier (DHB Sud-Est) 2
Olympique de Marseille (DHA) 2 - 0 FEC Levallois (DH) 16

Compétition propre[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les huitièmes de finale se jouent le 6 février 1927.

Équipe 1 Score Équipe 2 Lieu Spectateurs
Olympique de Marseille (DHA Sud-Est) 2 - 0 FC Sète (DHA Sud-Est) Stade Buffalo (Montrouge)[4] 20 000
Stade havrais (DH Haute-Normandie) 2 - 1 US Saint-Servan (DH Ouest) Route de Lorient (Rennes) 12 000[5]
Olympique lillois (1DA Nord) 2 - 1 RC Roubaix (1DA Nord) (Tourcoing) 10 000
Club français (DH Paris) 4 - 0 Stade montois (DH Sud-Ouest) (Angers)
CA Paris (DH Paris) 2 - 1 CASG Paris (DH Paris) Stade Michelet (Le Havre)[6] 5 000
US Suisse (DH Paris) 5 - 3 AS Cannes (DHA Sud-Est) Stade de l'Huveaune (Marseille)
US Quevilly (DH Haute-Normandie) 2 - 0 FC Rouen (DH Haute-Normandie) (Rouen)
Stade raphaëlois (DHA Sud-Est) 3 - 1 US Tourcoing (1DA Nord) Stade de la Plaine (Lyon) 2 000

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Les quarts de finale se jouent le 6 mars, le match à rejouer le 27 mars.

Équipe 1 Score Équipe 2 Lieu Spectateurs
US Quevilly (DH Haute-Normandie) 4 - 1 US Suisse (DH Paris) Stade Victor-Boucquey (Lille) 6 à 10 000
Olympique de Marseille (DHA Sud-Est) 1 - 0 Olympique lillois (1DA Nord) Stade municipal (Lyon) 6 000
Stade raphaëlois (DHA Sud-Est) 2 - 1 Stade Havrais (DH Haute-Normandie) Stade Buffalo (Montrouge) public nombreux
CA Paris (DH Paris) 2 - 2 Club français (DH Paris) Stade des Bruyères (Rouen) 10 000
CA Paris (DH Paris) 2 - 1 Club français (DH Paris) Stade Pershing (Paris) public nombreux

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Les demi-finales se jouent le 3 avril, les matches à rejouer le 17 avril (OM-CAP) et le 23 avril (Quevilly-St-Raphael)

Équipe 1 Score Équipe 2 Lieu Spectateurs
Olympique de Marseille (DHA Sud-Est) 1 - 1 a.p. CA Paris (DH Paris) Stade municipal (Lyon) 10 000
Olympique de Marseille (DHA Sud-Est) 6 - 0 CA Paris (DH Paris) Stade municipal (Lyon) 5 à 10 000
US Quevilly (DH Haute-Normandie) 1 - 1 a.p. Stade raphaëlois (DHA Sud-Est) Stade de l'Huveaune (Marseille) 10 000
US Quevilly (DH Haute-Normandie) 1 - 0 a.p. Stade raphaëlois (DHA Sud-Est) Stade Buffalo (Montrouge) public nombreux

Finale[modifier | modifier le code]

Clubs Olympique de Marseille - US Quevilly
Score 3 - 0 (2 - 0)
Date
Stade Stade olympique Yves-du-Manoir, Colombes
23 800 spectateurs - Recette : 196 148 F
Arbitre Drapeau : France Paul Quittemel
Buts Durand (34e), Gallay (36e) et Dewaquez (89e) pour Marseille.
Olympique de Marseille Charles AlléPaul Schnoeck, Joseph JacquierErnest Clère (cap.), Jean Cabassu, Aimé DurbecJules Dewaquez, Raymond Durand, Jean Boyer, Édouard Crut, Maurice Gallay
Entraîneur : Victor Gibson
US Quevilly Walter PuddefootCharles Demeilliez, Guillaume FarretRobert Hecquet, Philippe Bonnardel (Cap.), Groult – Norman Deans, Guillard, Lucien Fagris, René Willig, Lucien Verdin

Annexes et références[modifier | modifier le code]

Annuaire FFFA 1927.jpg

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5755913/f4.item.zoom
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k575605t/f4.item.zoom
  3. « La vie sportive - La Coupe de France », Le Matin, no 15601,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  4. Annoncé par erreur à Paris dans l'ouvrage collectif édité par la FFF (La Coupe de France de football, p.42) source : Le Petit Parisien, N° 7 février 1927, p.4 sur gallica.bnf
  5. Affluence record probable à l'époque pour le Stade de la Route de Lorient, comme le note le journaliste de L'Ouest-Eclair : « Nous ne rappelons pas avoir vu sur la Stade de la route de Lorient une foule aussi dense » [1] ; Le Matin se contente d'un « devant 12.000 spectateurs » [2]
  6. Le Petit Parisien, N° 7 février 1927, p.4 sur gallica.bnf