Coupe de France de football 1938-1939

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une compétition de football image illustrant la France
Cet article est une ébauche concernant une compétition de football et la France.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Coupe de France 1938-1939
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Fédération française de football
Éditions 22e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date Saison 1938-1939
Site(s) Finale au Stade olympique Yves-du-Manoir
Palmarès
Vainqueur Racing Club de Paris
(2e titre)
Finaliste Olympique lillois

Navigation

La Coupe de France 1938-1939 était la 22e édition de la coupe de France, et a vu la victoire finale du Racing Club de Paris.

727 clubs se sont engagés dans cette compétition, avec le 1er tour programmé le 1er septembre 1938

Trente-deuxièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les matchs opposants l'AS Troyes au CO Billancourt et l'OFC Charleville à l'US Pogon Auchel ont été joués à trois reprises (car les tirs aux buts n'existaient pas) avant de voir l'AS Troyes et l'OFC Charleville s'imposés lors de la troisième rencontres.

Équipe 1 Score Équipe 2 Date
Olympique de Marseille 9-1 AL Gironde 17/12/1938
Olympique Alésien 3-0 Annecy Football Club 18/12/1938
Stade rennais UC 5-0 SM Caen 18/12/1938
Bessèges 1-6 OGC Nice 18/12/1938
Stade briochin 1-9 CA Paris 18/12/1938
Racing Club de Paris 3-0 US Quevilly 18/12/1938
Stade de Reims 1-0 Stade français 18/12/1938
Calais RUFC 0-1 Excelsior Roubaix 18/12/1938
RC Roubaix 1-0 CSO Amnéville 18/12/1938
FC Rouen 1899 3-2 US Boulogne Côte d'Opale 18/12/1938
ASJ Châteaudun 0-1 Red Star 93 18/12/1938
AS Saint-Etienne 4-2 Rapid de Menton 18/12/1938
Sporting Club de Draguignan 0-10 FC Sète 18/12/1938
Stade raphaëlois 0-2 FC Sochaux-Montbéliard 18/12/1938
Toulouse Football Club (1937) 6-0 CDE Bordeaux 18/12/1938
AS Troyes 2-2, 4-4 puis 7-0 CO Billancourt 18/12/1938 - 25/12/1938 - 01/01/1939
US Wittenheim 1-3 Football Club de Nancy 18/12/1938
Stade Olympique de Merlebach 1-2 Football Club de Mulhouse 18/12/1938
FC Bordeaux-Boscat 1-3 SO Montpellier 18/12/1938
FC Antibes 6-0 Saint-Chamond Football 18/12/1938
Stade béthunois FC 2-1 FC Dieppe 18/12/1938
FC Girondins de Bordeaux 4-0 Angers SCO 18/12/1938
AS Cannes 8-0 EB Orthez Football 18/12/1938
SO Est 2-1 USB Longwy 18/12/1938
Olympique football club Charleville 2-2, 2-2 puis 4-2 US Pogon Auchel 18/12/1938 - 25/12/1938 - 01/01/1939
USL Dunkerque 3-0 USO Bruay 18/12/1938
FCF Juvisy 1-2 Olympique lillois 18/12/1938
SC Fives 4-0 Tourcoing Football Club 18/12/1938
FC Hayange 0-3 AS Hautmont 18/12/1938
Arras Football 2-3 Le Havre AC 18/12/1938
Sports réunis Colmar 3-1 puis 0-3 par pénalité RC Lens 18/12/1938
Amiens SC 0-1 FC Metz 18/12/1938

Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

Stade

Équipe 1

Score

Équipe 2

Date

Amiens Excelsior Roubaix 3-0 FC Rouen 1899 08/01/1939
Bordeaux Olympique lillois 4-1 Toulouse Football Club (1937) 08/01/1939
Clermont-Ferrand AS Cannes 4-2 AS Troyes 08/01/1939
Le Havre Racing Club de Paris 2-0 RC Lens 08/01/1939
Lens Stade de Reims 2-1 AS Hautmont 08/01/1939
Lille RC Roubaix 3-1 SO Est Paris 08/01/1939
Lyon FC Antibes 2-0 Olympique football club Charleville 08/01/1939
Marseille SC Fives 1-0 OGC Nice 08/01/1939
Metz Football Club de Mulhouse 2-1 Red Star 93 08/01/1939
Nancy AS Saint-Étienne 1-0 Stade béthunois FC 08/01/1939
Paris FC Sète 3-0 Le Havre AC 08/01/1939
Reims

Paris

FC Metz 1-1 (a.p.)

2-0

FC Sochaux-Montbéliard 08/01/1939

13/01/1939

Rennes

Angers

FC Girondins de Bordeaux 4-4 (a.p.)

2-1(a.p.)

CA Paris 08/01/1939

19/01/1939

Rouen Stade rennais UC 4-1 USL Dunkerque 08/01/1939
St Étienne Football Club de Nancy 3-0 Olympique Alésien 08/01/1939
Toulouse SO Montpellier 1-0 Olympique de Marseille 08/01/1939

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Olympique Lillois – Bordeaux : 2-1 Sète – Metz : 3-0 RC Paris – Mulhouse : 4-0 Fives – Antibes : 3-2 Nancy – Rennes : 1-0 Reims – Saint Étienne : 0-0 1-1 1-0 RC Roubaix – Excelsior : 4-2 SO Montpellier – Cannes : 0-0 2-1

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2
SC Fives (D1) 3 - 0 SO Montpellier (D2) 05/03/1939
Olympique lillois (D1) 1 - 1 a.p., 4 -1 FC Nancy (D2) 05/03/1939 23/03/1939
RC Paris (D1) 3 - 1 Racing Club de Roubaix (D1) 05/03/1939
FC Sète (D1) 5 - 0 Stade de Reims (D2) 05/03/1939

Demi-finale[modifier | modifier le code]

Les matchs de la demi-finale se sont joués le 2 avril 1939.

La première demi-finale s'est tenue à Paris. La deuxième opposant Lille à Sète s'est tenue à Lyon.

Équipe 1 Score Équipe 2
RC Paris (D1) 1 - 0 SC Fives (D1)
Olympique lillois (D1) 1 - 0 FC Sète (D1)

Finale[modifier | modifier le code]

La finale s'est tenue au Stade olympique Yves-du-Manoir à Colombes, le 14 mai 1939 et est arbitré par Paul Marenco.

Le Racing Club de Paris l'a emporté sur le score de 3 buts à 1 face à l'Olympique lillois.

Il s'agit ici de la deuxième Coupe de France gagnée par le Racing.

Clubs Racing Club de Paris - Olympique lillois
Score 3-1
Date
Stade Stade olympique Yves-du-Manoir, Colombes
52 431 spectateurs
Arbitre Drapeau : France Paul Marenco
Buts José Perez (4e), Émile Veinante (25e), Jules Mathé (40e) pour le Racing Paris; Gérard Kalocsai (19e) pour Lille.
Racing Club de Paris Rodolphe Hiden - Maurice Dupuis, Raoul Diagne, Ramon De Zabalo, Auguste Jordan, Louis Wojtkowiak, José Perez, Oscar Heisserer, Henri Ozenne, Emile Veinante (cap.), Jules Mathé. Entraîneur : Elie Rous
Olympique lillois Julien Darui - Jules Vandooren, Laurent Walczak (cap.), Jules Carly, Janos Moré, Jean Cléau, Jules Bigot, André Cheuva, Jacques Delannoy, Jean-Marie Prévost, Géza Kalocsai. Entraîneur: Eugène Conrad