M'Baye Niang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

M'Baye Niang
Image illustrative de l’article M'Baye Niang
Niang avec le Sénégal en 2018.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Arabie saoudite Al-Ahli SC
(prêté par le Stade rennais FC)
Numéro 7
Biographie
Nom M'Baye Hamady Niang
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Sénégal Sénégalais
Nat. sportive Drapeau : Sénégal Sénégalais
Naissance (26 ans)
Lieu Meulan-en-Yvelines (France)
Taille 1,88 m (6 2)[1]
Période pro. 2011 -
Poste Attaquant polyvalent
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2001-2003Drapeau : France COBS Les Mureaux
2003-2007Drapeau : France AS Poissy
2007-2011Drapeau : France SM Caen
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2011-2012Drapeau : France SM Caen 030 0(5)
2012-2018Drapeau : Italie AC Milan 079 (12)
2014 Drapeau : France Montpellier HSC 022 0(5)
2015 Drapeau : Italie Genoa CFC 014 0(5)
2017 Drapeau : Angleterre Watford FC 016 0(2)
2017-2018 Drapeau : Italie Torino FC 029 0(4)
2018-2019Drapeau : Italie Torino FC 000 0(0)
2018-2019 Drapeau : France Stade rennais FC 044 (14)
2019-Drapeau : France Stade rennais FC 048 (16)
2021- Drapeau : Arabie saoudite Al-Ahli SC 002 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2010Drapeau : France France -17 ans 008 0(0)
2011-2012Drapeau : France France espoirs 003 0(1)
2017-Drapeau : Sénégal Sénégal 023 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

M'Baye Niang, né le à Meulan-en-Yvelines, est un footballeur international sénégalais qui évolue au poste d'attaquant au Al-Ahli SC prêté par le Stade rennais FC. Il possède également la nationalité française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Débuts et formation[modifier | modifier le code]

Né de parents d'origine sénégalaise, il grandit aux Mureaux, dans les Yvelines. Arrivé au SM Caen en 2007, à 13 ans, il gravit rapidement les échelons du club. Alors qu'il débute officiellement la saison 2010-2011 parmi les moins de 17 ans, il est surclassé en moins de 19 ans puis en équipe réserve, en CFA, où il fait ses débuts à quinze ans[2]. Ses performances (il y inscrit cinq buts et délivre 11 passes décisives en seize matchs[3]) lui valent de signer un contrat professionnel de trois ans en [4].

Stade Malherbe Caen (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Le , Niang fait ses débuts en équipe première en Ligue 1 contre le Toulouse FC (1-1) grâce à Franck Dumas à l'âge de seize ans et quatre mois. Titulaire dès la journée suivante, pour la victoire du club caennais sur le terrain de l'OGC Nice (0-4) (ce qui en fait le plus jeune titulaire de l'histoire professionnelle du club[5], il marque son premier but professionnel pour sa troisième apparition, face au RC Lens (1-1), le [6]. Il devient ainsi le deuxième plus jeune buteur de l'histoire du championnat de France, derrière Laurent Roussey en 1978 et le plus jeune buteur de l'histoire du club. Il marque son second but, le mercredi suivant à Rennes pour arracher le nul (1-1), puis un troisième but contre Marseille (2-2) le , contribuant ainsi activement au maintien de son club dans l'élite.

Pendant la saison 2011-2012 durant laquelle il aura connu quelques blessures, il marque à deux reprises à Évian Thonon Gaillard, d'un tir tendu à 30 mètres, lors de la 8e journée (victoire 2-4), et face à l'AS Nancy (1-1) où il marque de la main en déviant dans le but le dégagement d'un défenseur lorrain, pour le compte de la 34e journée.

AC Milan (2012-2014)[modifier | modifier le code]

En , son départ de Normandie est envisagé quand il est mis à l'essai par le club anglais d'Arsenal[7]. Il signe au Milan AC le [8].

Le , M'Baye Niang inscrit son premier but sous les couleurs du Milan AC face à Reggina lors des huitièmes de finale de la Coupe d'Italie, contribuant à la victoire de son équipe (3-0).

Le , Niang se retrouve titulaire lors du match retour de Ligue des champions face au FC Barcelone. Il rate un face à face avec Víctor Valdés où le ballon finit sur le poteau alors qu'il aurait pu donner la qualification aux siens.

Prêt à Montpellier HSC (2014)[modifier | modifier le code]

Lors du mercato hivernal, il est prêté pour six mois à Montpellier. L'option d'achat fixée à 10 millions d'euros étant supprimée, M'Baye Niang retrouvera le club lombard cet été.

Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, en 32e de finale de coupe de France contre Rodez, il est titulaire et marque son premier but (victoire 2 à 0) permettant à Montpellier d'atteindre les 16e de finale contre le Paris Saint-Germain.

Le samedi suivant, il est titulaire en championnat et permet à Montpellier de faire match nul contre Monaco en marquant à nouveau.

Le il est titulaire en coupe de France contre le PSG, et même s'il ne marque pas, il réalise tout de même un bon match. Montpellier gagne par 2 à 1 et atteint les huitièmes de finale.

Pour la 22e journée de championnat contre Nice, il marque et Montpellier l'emporte par 3 à 1. Le club enchaine une troisième victoire consécutive et un sixième match sans défaite.

Prêt au Genoa CFC (2015)[modifier | modifier le code]

Le , Milan le prête au Genoa CFC jusqu'à la fin de la saison avec une option d'achat. Il inscrit cinq buts et délivre trois passes décisives en quatorze rencontres mais l'attaquant retourne cependant dans son club d'origine.

Retour au Milan AC (2015-2017)[modifier | modifier le code]

Niang se préparant à tirer un pénalty lors du match AC Milan - Crotone en décembre 2016

Le , il signe une prolongation de contrat de deux ans avec Milan qui le lie au club lombard jusqu'en 2019.

Prêt à Watford (2017)[modifier | modifier le code]

Le , M'Baye Niang est prêté au Watford FC avec option d'achat. Il inscrit son premier but lors de son premier match face à Burnley. L'option d'achat n'est pas levée et Niang retourne au Milan à l'issue de la saison.

Prêt puis transfert au Torino (2017-2018)[modifier | modifier le code]

Le , Niang est de nouveau prêté pour une saison, cette fois au Torino FC. Ce prêt est assorti d'une option d'achat obligatoire[9]. Il inscrit quatre buts en vingt-neuf matchs lors de cette saison 2017-2018.

Stade rennais FC (depuis 2018)[modifier | modifier le code]

Après s'être engagé définitivement avec le Torino FC en , Niang est prêté (avec option d'achat) pour une saison au Stade rennais FC le [10]. Le suivant, il inscrit son premier but sous le maillot rennais à l'occasion d'un match de Ligue 1 contre le Toulouse FC (1-1).

Niang inscrit un but en Ligue Europa au cours de cette saison 2018-2019, le Stade rennais FC étant éliminé au stade des huitièmes de finale face à Arsenal[11].

Meilleur buteur de sa formation avec quatorze buts inscrits en quarante-quatre matchs toutes compétitions confondues lors de saison en prêt, le Stade rennais FC annonce lever l'option d'achat (estimée à 15 millions d'euros) de l'attaquant sénégalais le . Niang s'engage alors pour quatre saisons avec le club breton[12],[13].

Prêt en Arabie Saoudite[modifier | modifier le code]

Le , un prêt de 6 mois avec option d'achat est trouvé entre le club Al-Ahli SC et le club breton[14].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

En 2009 et 2010, M'Baye Niang est régulièrement sélectionné en équipe de France des moins de 16 ans puis des moins de 17 ans[15], mais une brouille avec le sélectionneur Patrick Gonfalone lui fait manquer la Coupe du monde des moins de 17 ans 2011[16].

En , M'Baye Niang est convoqué pour la première fois par la sélection olympique sénégalaise (réunissant les joueurs de moins de 23 ans) dirigée par Abdoulaye Sarr, à l'occasion d'un match de qualification aux JO 2012. Il ne peut cependant pas y faire ses débuts pour des raisons administratives[17].

Erick Mombaerts, le sélectionneur français des espoirs, avoue avoir tenté de le sélectionner[18]. Le , appelé à la fois en équipe du Sénégal sénior et en équipe de France espoirs, le joueur décide d'opter pour la seconde[19]. Le , il est convoqué par la commission de discipline de la Fédération française de football en compagnie de Yann M'Vila, Antoine Griezmann, Wissam Ben Yedder et Chris Mavinga, après une virée nocturne trois jours avant un match décisif pour la qualification de l'équipe de France espoirs pour l'euro 2013[20]. Le , il est suspendu de toutes sélections en équipes nationales à compter du jusqu'au [21].

Le , il est convoqué en équipe du Sénégal par le nouveau sélectionneur, Alain Giresse, pour un match amical contre la Zambie[22]. Mais le , il décline la sélection[23].

Le , il est à nouveau convoqué en équipe nationale du Sénégal par le sélectionneur Aliou Cissé pour un match contre le Cap-Vert à Praia, match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018[24]. Le suivant, il prend part à sa première sélection avec les Lions de la Téranga en entrant à l'heure de jeu lors de ce match face au Cap-Vert.

En , Niang est sélectionné parmi les vingt-trois joueurs qui participent à la Coupe du monde 2018[25].

Le , il inscrit son premier but avec les Lions de la Téranga lors du premier match des Sénégalais lors de ce Mondial contre la Pologne (victoire 1-2). Il est d'ailleurs élu homme du match[26]. Il écope d'un carton jaune lors du match suivant face au Japon, puis d'un autre face à la Colombie. Ces cartons contribuent à l'élimination du Sénégal, puisque l'équipe, à égalité au classement avec le Japon, est éliminée sur le critère du fair-play[27].

En , il fait partie des joueurs sélectionnés par Aliou Cissé pour participer à la CAN 2019[28]. Le Sénégal échoue en finale de la compétition contre l'Algérie (0-1).

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de M'Baye Niang au
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Sénégal Sénégal Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2010-2011 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 7 3 0 - - - - - - - - - - - - - 7 3 0
2011-2012 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 23 2 3 - - - - - - - - - - - - - 23 2 3
Sous-total 30 5 3 - - - - - - - - - - - - - 30 5 3
2012-2013 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 20 0 1 2 1 0 - - - C1 2 0 0 - - - 24 1 1
2013-2014 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 8 0 1 - - - - - - C1 1 0 0 - - - 9 0 1
2014-2015 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 5 0 0 - - - - - - - - - - - - - 5 0 0
2015-2016 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 16 5 5 5 3 0 - - - - - - - - - - 21 8 5
2016-2017 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 18 3 2 - - - - - - - - - - - - - 18 3 2
2017-2018 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A - - - - - - - - - C3 2 0 0 - - - 2 0 0
Sous-total 67 8 9 7 4 0 - - - - 5 0 0 - - - 79 12 9
2014 Drapeau de la France Montpellier HSC (prêt) Ligue 1 19 4 2 3 1 0 - - - - - - - - - - 22 5 2
Sous-total 19 4 2 3 1 0 - - - - - - - - - - 22 5 2
2015 Drapeau de l'Italie Genoa CFC (prêt) Serie A 14 5 3 - - - - - - - - - - - - - 14 5 3
Sous-total 14 5 3 - - - - - - - - - - - - - 14 5 3
2017 Drapeau de l'Angleterre Watford FC (prêt) Premier League 16 2 2 - - - - - - - - - - - - - 16 2 2
Sous-total 16 2 2 - - - - - - - - - - - - - 16 2 2
2017-2018 Drapeau de l'Italie Torino FC Serie A 26 4 1 3 0 0 - - - - - - - 10 1 1 39 5 2
Sous-total 26 4 1 3 0 0 - - - - - - - 10 1 1 39 5 2
2018-2019 Drapeau de la France Stade rennais FC (prêt) Ligue 1 29 11 2 4 2 0 2 0 0 C3 9 1 0 7 3 0 51 17 2
2019-2020 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 26 10 0 5 4 1 - - - C3 5 1 0 6 0 0 42 15 1
2020-2021 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 9 1 0 0 0 0 - - - C1 3 0 0 0 0 0 12 1 0
Sous-total 64 22 2 9 6 1 2 0 0 - 16 2 0 14 3 0 105 33 3
2020-2021 Drapeau de l'Arabie saoudite Al Ahli SC Saudi Premier League 2 0 0 0 0 0 - - - ACL 0 0 0 0 0 0 2 0 0
Sous-total 2 0 0 0 0 0 - - - - 0 0 0 0 0 0 2 0 0
Total sur la carrière 239 50 22 22 11 1 2 0 0 - 21 2 0 23 4 1 307 67 24

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « NIANG », sur STADE RENNAIS F.C., (consulté le 7 juin 2020).
  2. « M'Baye Niang, l'ado-footballeur crée le buzz », Ouest-France, (consulté le 10 mai 2011)
  3. « Fiche de M'Baye Niang », sur footballdatabase.eu
  4. « Niang passe pro », sur lequipe.fr,
  5. « Mbaye Niang, 16 ans, titulaire en Ligue 1 », sur espoirsdufootball.com, )
  6. « Premier but en Ligue 1 pour Mbaye Niang », sur espoirsdufootball.com,
  7. Niang (Caen) testé par Arsenal, lequipe.fr, 9 juillet 2012
  8. « Mbaye Niang signe à l'AC Milan », sur http://www.smcaen.fr, SM Caen,
  9. (it) Niang al Toro, torinofc.it, 31 août 2017.
  10. « M'Baye Niang prêté par le Torino à Rennes », sur lequipe.fr, .
  11. Ligue Europa : Arsenal élimine Rennes, dernier club français en coupe d’Europe, leparisien.fr, 14 mars 2019.
  12. « Le Stade Rennais F.C. lève l'option d'achat pour M'Baye Niang », sur staderennais.com, .
  13. « Rennes lève l'option d'achat pour Niang », Eurosport,
  14. « M'BAYE NIANG PRÊTÉ EN ARABIE SAOUDITE », sur www.staderennais.com, (consulté le 7 février 2021)
  15. « Fiche de M'Baye Niang », sur FFF.fr
  16. Stade Malherbe express, ouest-france.fr, 27 mai 2011
  17. Mbaye Niang se range du côté des Bleus, Agence de presse sénégalaise, 4 août 2011
  18. « Mombaerts voulait prendre Niang », sur francefootball.fr,
  19. M'Baye Niang a choisi la France, lequipe.fr, 4 août 2011
  20. « La commission de discipline saisie », sur lequipe.fr (consulté le 18 octobre 2012)
  21. « M'Vila suspendu jusqu'en juin 2014 », sur francefootball.fr,
  22. « Mbaye Niang appelé ! », sur L'équipe.fr,
  23. M'Baye Niang ne jouera pas pour le Sénégal, www.lequipe.fr, 6 août 2013.
  24. M'Baye Niang et Youssouf Sabaly appelés avec le Sénégal, lequipe.fr, 20 septembre 2017.
  25. La liste des 23 du Sénégal pour la Coupe du monde, francefootball.fr, 17 mai 2018.
  26. « Pologne-Sénégal : Niang élu homme du match », sur lequipe.fr,
  27. (en) Neil Morrison, « World Cup 2018 - Match Details », sur www.rsssf.com (consulté le 13 janvier 2019)
  28. CAN 2019 : Les 23 du Sénégal, lequipe.fr, 12 juin 2019.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :