Le Protecteur d'Istanbul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Protector.
Le Protecteur d'Istanbul
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la série.
Type de série Série télévisée
Titre original Hakan: Muhafız
Autres titres
francophones
L'Ultime rempart (Québec)
Genre action, fantasy
Création Binnur Karaevli
Acteurs principaux Çağatay Ulusoy
Hazar Ergüçlü
Ayça Ayşin Turan
Yurdaer Okur
Okan Yalabık
Mehmet Kurtuluş
Pays d'origine Drapeau de la Turquie Turquie
Chaîne d'origine Netflix
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 18
Durée 31-51 minutes
Diff. originale – en production
Site web https://www.netflix.com/title/80189829

Le Protecteur d'Istanbul, ou L'Ultime rempart au Québec (Hakan: Muhafız) est une série télévisée turque commandée et financée par Netflix, créée par Binnur Karaevli et disponible sur Netflix depuis le . Elle est basée sur Karakalem ve Bir Delikanlının Tuhaf Hikayesi, une œuvre de la romancière turque Nilüfer İpek Gökdel publiée en 2016[1]. Il s'agit de la première série originale turque de Netflix[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Avec l'aide d'un ancien ordre secret, un jeune homme doit lutter contre un ennemi immortel pour sauver la ville d'Istanbul.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Version française[modifier | modifier le code]

  • Société de doublage : VSI Paris - Chinkel S.A.
  • Direction artistique : Thomas Charlet
  • Enregistrement : Mathieu Chiaverini, Marion Fourcine, Renaud Natkin
  • Montage : Jean-François Anne
  • Mixage : Aurélie Raoût
  • Adaptation : Alexandre Desbets-Jestaire, Jennifer Dufrene

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le , Netflix annonce sa première série originale turque pour l'année suivante et explique brièvement l'intrigue[4]. Le , le casting est précisé et la production de la série débute[5]. Le , le titre international de la série, The Protector, est confirmé[6]. Le , les premières images de la série sont communiquées[7]. La bande annonce est publiée le [8].

La première saison est diffusée intégralement le . En quatre semaines de diffusion, la série est vue par dix millions de foyers sur Netflix[9].

La série est renouvelée pour une deuxième saison dont la diffusion est prévue pour le [10],[11],[12].

Le , la série est renouvelée pour une troisième et quatrième saison[13].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2018)[modifier | modifier le code]

Diffusée intégralement le . Les épisodes, sans titre, sont numérotés de un à dix.

Deuxième saison (2019)[modifier | modifier le code]

Diffusée intégralement le . Les épisodes, sans titre, sont numérotés de un à huit.

Troisième saison (2020)[modifier | modifier le code]

Elle est prévue pour 2020.

Autour de la série[modifier | modifier le code]

Pour combattre les Immortels, le Protecteur d'Istanbul est aidé de trois objets ottomans fabriqués au temps du sultan Mehmed II : une bague avec une pierre précieuse qui brille lorsqu'un Immortel est tout près, une chemise qui protège le Protecteur ainsi qu'une dague spéciale qui permet de tuer un Immortel.

La chemise dont il est question dans la série a une réalité historique puisque de telles chemises, censées protéger le porteur du mal, ont existé. Il s'agit des chemises talismaniques (Tılsımlı Gömlekler) dont on en retrouve quelques exemplaires au Palais de Topkapı. Fabriquées par des astrologiens ou hommes religieux importants à la demande du souverain ottoman, elles étaient ornées de formes géométriques et numérologiques mais aussi de versets coraniques. Plusieurs sultans, comme Soliman le Magnifique ou encore Mehmed II, mais aussi des janissaires ont porté ce genre d'habits[1],[14],[15].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

La série obtient une note moyenne de 7,7/10 (19 871 votes) sur iMDB, 3,8/5 (116 votes) sur Allociné et 5,5/10 (74 votes) sur SensCritique.

Pour Konbini, « The Protector n’offre rien de très original dans le genre mais son scénario addictif, quoique bas du front, pourrait bien en séduire quelques-uns, fatigués de se taper des prestige dramas tous les mois de l’année. » Restent les décors envoûtants d’Istanbul et ce combat du bien contre le mal qui, a défaut d’avoir le budget pour des plans-séquences de dix minutes dans un couloir, s’annonce explosif et comblera les fans de fantasy orientale[16].

Le HuffPost maghrébin décrit « un résultat qui n’est pas révolutionnaire mais plaira aux spectateurs lassés de voir toujours des héros américains sauver le monde[17]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) İklim Arsiya, « The novel that inspired the first Turkish Netflix Original », sur dailysabah.com, (consulté le 1er janvier 2019)
  2. Sylvain Trinel, « The Protector : Netflix dévoile son explosive première série turque », sur fr.ign.com, (consulté le 2 janvier 2019)
  3. « Fiche de doublage », sur RS Doublage (consulté le 2 octobre 2019)
  4. (en) « Netflix Announces Its First Turkish Original Series », sur media.netflix.com, (consulté le 3 janvier 2019)
  5. (en) « Netflix Announces Cast and Start of Production For Its First Turkish Original Series », sur media.netflix.com, (consulté le 3 janvier 2019)
  6. (en) « Netflix continues to bring new and diverse stories from Europe, Middle East and Africa to the world », sur media.netflix.com, (consulté le 3 janvier 2019)
  7. (en) « Netflix Introduces the world of The Protector, the first Turkish Original Series », sur media.netflix.com, (consulté le 3 janvier 2019)
  8. [vidéo] The Protector - Official Trailer sur YouTube
  9. Alice David, « Netflix dévoile ses audiences hallucinantes », sur gqmagazine.fr, (consulté le 23 janvier 2019)
  10. (en) Alex Davies, « The Protector season 2 Netflix release date: Will there be a series 2 of The Protector? », sur express.co.uk, (consulté le 2 janvier 2019)
  11. (en) « Netflix renews contract for Turkish series Protector », sur hurriyetdailynews.com, (consulté le 2 janvier 2019)
  12. Lisa Etcheberry, « The Protector (Netflix) : la série aura-t-elle une saison 2 ? », sur programme-tv.net, (consulté le 7 avril 2019)
  13. (tr) « Hakan: Muhafız’a 3. ve 4. Sezon Onayı! », sur Beyazperde,
  14. Olivier Le Naire, « Trésors d'un ottomaniaque », sur lexpress.fr, (consulté le 3 janvier 2019)
  15. Alev Özay, « Chemise talismanique », sur islamicart.museumwnf.org (consulté le 3 janvier 2019)
  16. Adrien Delage, « The Protector : un nouveau super-héros à la chemise ottomane magique », sur konbini.com, (consulté le 3 janvier 2019)
  17. Salma Khouja, « The Protector: On a vu les premiers épisodes de la première série turque de Netflix », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 3 janvier 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]