Robert Patrick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Robert Patrick
Description de cette image, également commentée ci-après
Robert Patrick en 2016.
Nom de naissance Robert Hammond Patrick, Jr.
Surnom Bob
Naissance (64 ans)
Marietta, Géorgie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Films notables 58 Minutes pour vivre
Terminator 2 : le Jugement dernier
Copland
Séries notables X-Files
The Unit : Commando d'élite
Scorpion

Robert Patrick est un acteur américain, né le à Marietta (Géorgie).

Il est mondialement connu pour son rôle du T-1000 dans le film de science-fiction Terminator 2 : le Jugement dernier (1991) de James Cameron.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Il décide de devenir acteur à l'âge de 26 ans et trouve un premier rôle dans la pièce de théâtre Go de Roger Corman. Ne trouvant pas d'emploi à Hollywood, il part travailler pour le cinéma philippin et enchaîne de nombreux films entre 1987 et 1988[1].

Tournant ses cascades lui-même, il se blesse gravement lors d'un tournage et finit par rentrer aux États-Unis. Il n'y trouve au départ que quelques petits rôles, puis il est révélé au cinéma en 1991 par son interprétation du T-1000, un robot tueur ayant la faculté de changer de forme jusqu'à devenir totalement liquide, dans le second volet de la saga Terminator, avec James Cameron à la réalisation[2]. Alors sans un sou à l'époque, il considère que ce rôle lui a donné sa carrière[3].

Bien que n'ayant qu'une dizaine de répliques dans ce film, tout comme Arnold Schwarzenegger dans le premier volet, la terreur qu'il inspire marquera beaucoup d'esprits. Il reprend le personnage dans un autre registre, faisant un caméo dans la comédie Wayne's World (1992) et dans la comédie d'action satirique Last Action Hero (1993)[4].

Malgré la popularité acquise grâce au film de James Cameron, la suite de sa carrière sera sans relief et sera constituée principalement de séries B et de Direct to video. Parmi ses films notables, citons Striptease d'Andrew Bergman en 1996, Cop Land de James Mangold en 1997, The Faculty de Robert Rodríguez en 1998, Les Chèvres du Pentagone ainsi que Lovelace en 2013.

De 2014 à 2018, il tient un des principaux rôles de la série Scorpion[5]. La série est annulée au bout de sa quatrième saison[6].

En 2020, il tient un rôle régulier dans la série Perry Mason avec Matthew Rhys dans le rôle titre[7].

En 2021, il apparait en tant que régulier dans la quatrième et dernière saison de la série judiciaire Goliath, série dans laquelle il joue le père du protagoniste incarné par Billy Bob Thornton[8]. Il se fait également remarquer pour son apparition en tant qu'invité dans le dix-neuvième épisode de la dixième saison de la série The Walking Dead, qui le voit tenir le rôle de jumeaux[9].

En 2022, il intègre le DC Extended Universe en jouant l'un des principaux personnage de la série Peacemaker de James Gunn, série dédiée au personnage homonyme incarné par John Cena et introduit en 2021 dans le film The Suicide Squad[10]. Il y joue le père de ce dernier, Auggie Smith / White Drago[10]. Il continue cette aventure dans les adaptations de comics, en prêtant la même année sa voix au mutant Wolverine dans la quatrième série de podcasts Marvel's Wastelanders[11]. Fin 2022, il apparait dans le rôle du shérif William McDowell dans la série western 1923, préquelle de la série à succès Yellowstone[12].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est le frère de Richard Patrick, ex-guitariste de Nine Inch Nails et musicien et chanteur des groupes Filter et Army of Anyone[13].

Il est membre du club de moto des Boozefighter MC au sein du chapitre 101[14].

Travail d'acteur[modifier | modifier le code]

L'acteur vu par lui-même[modifier | modifier le code]

En 2008, durant une interview avec le site Den of Geek, il déclare : « J'ai fait environ quatre-vingt-dix films maintenant et peut-être quinze d'entre eux sont bons. Il n'y a qu'une poignée de films que j'ai fait où je pense que le contenu était bon. Vous parlez de deux choses différentes - de la capacité artistique à contrôler les projets et son contenu, puis vous parlez de pouvoir gagner sa vie et avoir une carrière. Ce sont deux choses différentes. En ce qui concerne les contenus, je ne pense pas avoir eu accès aux meilleurs. Non. Je pense qu'il y a eu quelques projets que j'ai réalisés qui sont du bon contenu. Terminator 2 [...] Copland, Walk the Line, The Only Thrill [...] The X-Files ,Les Sopranos, et [...] The Unit. »[N 1],[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Ludographie[modifier | modifier le code]

Fiction audio[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Saturn Award, (X-files)
  • 2005 : Temecula Valley International Film Festival

Nominations[modifier | modifier le code]

  • 1992 : MTV Movie Awards
  • 1992 : Saturn Award, Terminator 2
  • 1994 : Saturn Award, Best Actor, Fire in the Sky (1993)
  • 2002 : Saturn Award, Best Actor in a Television Series "The X Files" (1993)

Voix francophones[modifier | modifier le code]

En version française, Robert Patrick est notablement doublé dans les années 1990 par Dominique Collignon-Maurin dans Visiteurs extraterrestres, Pierre Laurent dans Striptease et The Faculty, ainsi que par Éric Missoffe dans Terminator 2 : Le Jugement dernier[15], Patrick Poivey dans Les Contes de la crypte, Renaud Marx dans Double Dragon et Philippe Vincent[15] dans Copland.

Depuis 2000 et la série X-Files : Aux frontières du réel, Hervé Furic est sa voix la plus régulière, le doublant notamment de manière inconsistante dans The Unit : Commando d'élite[16], Big Love[16], Last Resort[16], Une nouvelle chance[17], Gangster Squad[18], Secret d'État ou encore The Poison Rose.

En parallèle, il est notamment doublé par François Siener dans Charlie's Angels : Les Anges se déchaînent ! Walk the Line et Arnaque à la carte, Jean-François Aupied dans We Are Marshall et Goliath[15],[19], Patrick Raynal dans The Good Criminal et Peacemaker tandis que Michel Vigné[16] le double dans True Blood, Scorpion et La Protégée. Parmi ses autres apparitions notables, Jean-Pierre Leroux le double dans Les Soprano et The Walking Dead, tandis qu'il est doublé par Jérôme Keen dans Firewall[15], José Luccioni dans Le Secret de Terabithia[15], Serge Biavan dans Les Chèvres du Pentagone[20], Thierry Desroses dans Sécurité rapprochée[21], Lionel Bourguet dans Une nuit en enfer, Achille Orsoni dans The Laundromat : L'Affaire des Panama Papers ou encore par Philippe Catoire dans Perry Mason.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Citation originale : I’ve made about ninety films now and maybe fifteen of them are good. There’s only a handful of movies that I’ve done where I think that the material was good. You’re talking about two different things – about artistic ability to control projects and material and then you’re talking about being able to make a living and having a career. It’s two different deals. As far as material, I don’t think I’ve had access to the best material. No. I think there’s been a few projects that I’ve done that are great material. Terminator 2[...] Copland; Walk the Line, The Only Thrill[...] The X-Files ,The Sopranos, et [...] The Unit. And I’m sure I’ve left something out there.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie de Robert Patrick », sur Nanarland (consulté le )
  2. (en) « Terminator 2's Robert Patrick: 'James Cameron said I gave him a little scare' », sur theguardian.com, (consulté le )
  3. a et b (en) « The Den of Geek interview: Robert Patrick », sur denofgeek.com, (consulté le )
  4. « Terminator Genisys : le T-1000 Robert Patrick apparaît-il dans le film ? », sur allociné.fr, (consulté le )
  5. (en) « Robert Patrick Joins CBS Pilot ‘Scorpion’ », sur deadline.com, (consulté le )
  6. « Scorpion annulée par CBS à l'issue de la saison 4 », sur allociné.fr, (consulté le )
  7. « Perry Mason sur OCS : que vaut la nouvelle version de la série judiciaire culte ? », sur allociné.fr, (consulté le )
  8. (en) « '‘Goliath’ Season 4 Review: Billy McBride’s Last Case », sur cheatsheet.com, (consulté le )
  9. (en) « 'Terminator 2' actor Robert Patrick shares how he wound up on 'The Walking Dead' after being a fan for years », sur insider.com, (consulté le )
  10. a et b (en) « Robert Patrick Talks Peacemaker Role, Compares Working With James Gunn and James Cameron », sur movieweb.com, (consulté le )
  11. (en) « Marvel's Wastelanders: Wolverine Series Officially Announced », sur comicbook, (consulté le )
  12. (en) « ‘Yellowstone’ Prequel ‘1923’ Casts Robert Patrick », sur variety.com, (consulté le )
  13. (en) « ‘Jimi Hendrix and Black Sabbath blew my mind’: Robert Patrick’s honest playlist », sur theguardian.com, (consulté le )
  14. (en) « Robert Patrick Brings Cheer To Hillsides Children With Toy Run », sur thedailyeye.info, (consulté le )
  15. a b c d et e « Comédiens ayant doublé Robert Patrick en France » sur RS Doublage.
  16. a b c et d http://www.dsd-doublage.com/Com%E9diens%20VO/Robert%20Patrick.html
  17. http://www.allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=817_trouble+with+the+curve
  18. http://www.allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=590_gangster+squad
  19. « Fiche de doublage - Goliath », sur Doublage Séries Database (consulté le )
  20. http://allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=1107_chevres+pentagone
  21. http://allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=407_securite+rapprochee

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :