Ambassade de France en Serbie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'ambassade de France en Serbie
Drapeau de la France
France
Vue de la mission diplomatique
L'ambassade de France en Serbie.

Lieu 9 rue Pariska
Belgrade 11000
Coordonnées 44° 49′ 08″ nord, 20° 27′ 08″ est
Ambassadeur Frédéric Mondoloni
Nomination décembre 2017
Site web http://www.ambafrance-srb.org/

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
L'ambassade de France en Serbie

Voir aussi : Ambassade de Serbie en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France en Serbie est la représentation diplomatique de la République française auprès de la République de Serbie. Elle est située à Belgrade, la capitale du pays, et son ambassadeur est, depuis décembre 2017, Frédéric Mondoloni[1].

Ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est située à Belgrade, près du parc de Kalemegdan, donnant sur le Danube et la Save. Elle accueille, outre les services nécessaires à son fonctionnement interne (service commun de gestion, service de presse) et la chancellerie diplomatique, une section consulaire, une mission de défense et un service de sécurité intérieure.

Le bâtiment dit de l'"Union", sur la rue piétonne Knez Mihailova, abrite l'Institut français de Serbie, le service de coopération, le service économique et le pôle régional pour la lutte contre la criminalité organisée en Europe du Sud-Est[2].

Plusieurs des services de l'Ambassade sont également compétents pour un ou plusieurs autres pays d'Europe du Sud-Est.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'architecte Roger-Henri Expert a conçu l'hôtel de la légation de France, construite de 1928 à 1932, actuelle ambassade. Il a été assisté d'un architecte yougoslave du nom de Najman. Le style de l'édifice est typique de l'entre-deux-guerres, entre classicisme monumental et raffinement des sculptures. La façade comprend des bas-reliefs représentant Jeanne d'arc, Vercingétorix ou Louis XIV, et est surmontée d'un groupe de bronze de 2,80 m « Liberté – Égalité – Fraternité », ces sculptures étant l'œuvre de Carlo Sarrabezolles[3]. Le mobilier d'origine est signé Jules Leleu et Raymond Subes, de style Art déco comme l'architecture du bâtiment[4].

Le bâtiment est composé de cinq étages, les deux premiers étant affectés à la chancellerie et les trois derniers à la Résidence de France. Le vestibule auquel on accède par un grand escalier de marbre blanc est orné de médaillons représentant les fleuves de France. La décoration du salon de réception, surnommé « salon des colonnes », évoque les richesses culturelles de la France. Dans la salle à manger est exposée une tapisserie des Gobelins. Une grande terrasse domine le parc de Kalemegdan[5].

Ambassadeurs de France en Serbie[modifier | modifier le code]

De A Ambassadeur
Royaume de Serbie
1907 1914 Léon-Eugène-Aubin Coullard Descos
Royaume des Serbes, Croates et Slovènes
1921 1922 Louis Frédéric Clément-Simon
Royaume de Yougoslavie
1933 1935 Paul-Émile Naggiar
1936 1937 Robert de Dampierre
1937 1940 Raymond Brugère
1940 1940 Roger Maugras
République fédérative socialiste de Yougoslavie
1944 1945 Henry Gauquié[6]
1945 1950 Jean Payart[7]
1950 1955 Philippe Baudet[8]
1955 1955 Camille Coulet[9]
1955 1956 Jean Baelen[10]
1956 1962 Vincent Broustra[11]
1962 1965 Jean Binoche[12]
1965 1970 Pierre Francfort[13]
1970 1977 Pierre Sebilleau[14]
1977 1980 Jacques Martin[15]
1980 1982 Yves Pagniez[16]
1982 1985 Jacques Dupuy[17]
1985 1989 Dominique Charpy[18]
1989 1992 Michel Chatelais[19]
République fédérale de Yougoslavie
1992 1992 Alain Rouillard[20]
1996 1996 Gabriel Keller[21],[22]
1996 2000 Stanislas Filliol[23]
2000 2003 Gabriel Keller[24],[25]
Serbie-et-Monténégro
2003 2007 Hugues Pernet[26],[27]
Serbie
2007 2010 Jean-François Terral[28],[29]
2010 2014 François-Xavier Deniau[30]
2014 2017 Christine Moro[31],[32]
2017 2017 (Christophe Lecourtier)[33],[34]
2017 Frédéric Mondoloni[1],[35]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Les relations ont toujours été très riches entre les deux pays : elles remontent au Moyen Âge. Les échanges entre les deux pays s'intensifient tout au long du XIXe siècle, sur les plans culturel, économique et politique. Les relations diplomatiques sont officiellement établies le 18 janvier 1879, avec l'ouverture des deux légations.

Au début du XXe siècle, les deux pays sont de solides alliés et combattent ensemble lors de la Première Guerre mondiale. On observe cependant une grande rupture après la Seconde Guerre mondiale et avec l'intégration de la Serbie dans la Yougoslavie : les relations politiques perdent en intensité mais les relations culturelles se poursuivent grâce à la politique de distance vis-à-vis de l'URSS menée par Tito. Le dernier épisode marquant de ces relations sont les Guerres de Yougoslavie dans les années 1990, où la France participe aux bombardements du pays.

Les relations diplomatiques entre la France et la République fédérale de Yougoslavie ont été rétablies le 16 novembre 2000 et ont été le point de départ de liens politiques denses. Le changement de nom de l'État, le 4 février 2003, en Communauté d'États Serbie-et-Monténégro, n'a pas altéré les relations entre les deux pays. La scission de la Serbie et du Monténégro en mai 2006 a elle aussi maintenu les relations et a permis la transformation du simple bureau de liaison de Podgorica en ambassade.

Consulat[modifier | modifier le code]

Communauté française[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2016, 1 620 Français sont inscrits sur les registres consulaires en Serbie[36].

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004
520732826867
2005 2006 2007 2008
1 0441 2281 2071 354
2009 2010 2011 2012
1 4651 5021 4831 425
2013 2014 2015 2016
1 3971 4171 5761 620
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016)

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du [37] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français de la Serbie élisent pour six ans un conseiller consulaire. Ce dernier a trois rôles :

  1. il est un élu de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. il appartient à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. il intègre le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, la Serbie appartenait jusqu'en 2014 à la circonscription électorale de Vienne[38], comprenant aussi l'Albanie, l'Autriche, la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, la Croatie, la Hongrie, la Macédoine, le Monténégro, la Pologne, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et la République tchèque, et désignant trois sièges. La Serbie appartient désormais à la circonscription électorale « Europe centrale et orientale » dont le chef-lieu est Varsovie et qui désigne trois de ses 19 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[39].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, la Serbie dépend de la 7e circonscription.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « L’Ambassadeur Mondoloni a remis ses lettres de créance au Président Vučić. », sur La France en Serbie (consulté le 17 décembre 2017)
  2. « Services - La France en Serbie », sur rs.ambafrance.org (consulté le 10 septembre 2017)
  3. Carlo Sarrabezolles.
  4. Béatrice de Rochebouët, « Paris, reine indétronable de l'Art déco », Le Figaroscope, semaine du 16 au 22 octobre 2013, p. 4-6.
  5. Inventaire de l'Académie d'architecture du fonds Expert, Roger-Henri.
  6. Délégué du Gouvernement provisoire de la République française
  7. Ambassadeur
  8. Décret du 23 septembre 1950, JORF du 23 septembre 1950.
  9. Décret du 4 janvier 1955, JORF du 5 janvier 1955 p. 256.
  10. Décret du 25 novembre 1955, JORF du 4 décembre 1955 p. 11744.
  11. Décret du 3 novembre 1956, JORF du 7 novembre 1956 p. 10624.
  12. Décret du 31 juillet 1962, JORF du 2 août 1962 p. 7652.
  13. Décret du 3 novembre 1965, JORF du 4 novembre 1965 p. 9723.
  14. Décret du 16 mars 1970, JORF du 18 mars 1970 p. 2603.
  15. Décret du 11 février 1977, JORF du 16 février 1977 p. 934.
  16. Décret du 4 janvier 1980, JORF du 8 janvier 1980 p. 52.
  17. Décret du 4 août 1982, JORF du 11 août 1982 p. 2561.
  18. Décret du 30 avril 1985, JORF du 7 mai 1985 p. 5232.
  19. Décret du 16 février 1989, JORF 18 février 1989 p. 2326.
  20. Chargé d'affaires
  21. Chargé d'affaires puis ambassadeur
  22. Décret du 11 mars 1996, JORF no 62 du 13 mars 1996 p. 3887.
  23. Décret du 17 septembre 1996, JORF no 220 du 20 septembre 1996 p. 14000.
  24. Décret du 21 novembre 2000, JORF no 217 du 21 novembre 2000.
  25. Ambassadeur auprès de la République fédérale de Yougoslavie.
  26. Décret du 17 septembre 2003, JORF no 217 du 19 septembre 2003.
  27. Ambassadeur auprès de la Communauté étatique de Serbie-et-Monténégro.
  28. Décret du 4 avril 2007, JORF no 81 du 5 avril 2007.
  29. Ambassadeur auprès de la République de Serbie.
  30. Décret du 25 août 2010, JORF no 198 du 27 août 2010.
  31. Décret du 29 juillet 2014, JORF no 175 du 31 juillet 2014.
  32. Décret du 28 avril 2017 portant nomination d'un ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française auprès de la République de Serbie - M. LECOURTIER (Christophe) (lire en ligne)
  33. « Nomination de M. Lecourtier à la tête de Business France », sur La France en Serbie (consulté le 10 septembre 2017)
  34. Décret du 14 septembre 2017 portant nomination du directeur général de l'agence Business France - M. LECOURTIER (Christophe) (lire en ligne)
  35. Décret du 21 novembre 2017 portant nomination d'un ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française auprès de la République de Serbie - M. MONDOLONI (Frédéric) (lire en ligne)
  36. Population française inscrite au registre mondial (auprès des postes consulaires) au 31/12/2016.
  37. Loi no 2013-659 du 22 juillet 2013 relative à la représentation des Français établis hors de France sur Légifrance.
  38. Décret no  2005-552 du 24 mai 2005.
  39. Élections 2014 - découpage mondial par circonscription AFE, sur le site du ministère des Affaires étrangères.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]