Ambassade de France en Norvège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ambassade de France en Norvège
Drapeau de la France
France
Vue de la mission diplomatique

Lieu Drammensveien 69
Oslo N-0244
Coordonnées 59° 54′ 48″ nord, 10° 42′ 21″ est
Ambassadeur Pierre-Mathieu Duhamel
Nomination
Site web http://www.ambafrance-no.org/

Géolocalisation sur la carte : Norvège

(Voir situation sur carte : Norvège)
Ambassade de France en Norvège

Géolocalisation sur la carte : Oslo

(Voir situation sur carte : Oslo)
Ambassade de France en Norvège

Voir aussi : Ambassade de Norvège en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France en Norvège est la représentation diplomatique de la République française auprès du Royaume de Norvège. Elle est située à Oslo, la capitale du pays, et son ambassadeur est, depuis 2019, Pierre-Mathieu Duhamel.

Ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est située sur l'avenue Drammensveien à Oslo, dans le quartier des ambassades. Elle accueille aussi une section consulaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Résidence de France[modifier | modifier le code]

Située au Drammensveien 80, la Résidence de France a été acquise en 1932. L’édifice, construit en 1912 pour Peter A. Petersen, consul et armateur, sur les plans de l’architecte Hans Backer Furst, appartenait à l’Association des Médecins de Norvège. Située en retrait dans un parc, la Résidence donne sur l’anse de Frognerkilen (en), à l’extrémité du fjord d’Oslo, et sur la presqu’île de Bygdøy. Une partie du mobilier provient du Palais de Santa Croce (en) à Rome déménagé par la France en 1905, lors de la rupture des relations diplomatiques avec le Saint-Siège.

Ambassadeurs de France en Norvège[modifier | modifier le code]

De A Ambassadeur
1942 1945 Jacques-Émile Paris[1]
1945 1950 Jules Blondel
1950 1955 Louis de Monicault
1955 1957 Albert Ledoux
1957 1961 Jean Binoche
1961 1965 Jacques Lecompte-Boinet
1965 1967 Lucien Félix
1967 1971 Pierre de Vaucelles
1971 1975 Tanguy de Courson de La Villeneuve
1975 1978 Philippe Koenig
1978 1981 Pierre Dessaux
1981 1985 Christiane Malitchenko (tr)
1985 1989 Philippe Peltier
1989 1992 Christian Prettre
1992 1995 Philippe Guelluy (tr)
1995 2000 Patrick Henault
2000 2003 Louis Amigues
2003 2004 Hubert Forquenot de La Fortelle
2004 2008 Chantal Poiret
2008 2012 Brigitte Collet
2012 2016 Jean-Marc Rives
2016 2019 Jean-François Dobelle (tr)[2]
2019 auj. Pierre-Mathieu Duhamel

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Sous souveraineté suédoise depuis 1814, la Norvège n'entretenait alors pas, à proprement parler, de relations diplomatiques avec la France. L'ambassade de France était d'ailleurs basée à Stockholm, la légation étant dite « de Suède et Norvège ». Cependant, jusqu'à l'indépendance de 1905, il exista un consulat, puis un consulat général de France à Christiania, ancien nom d'Oslo. Parmi les consuls en poste : Alexandre Dezos de la Roquette (de 1836 à 1839), Martial Mure de Pelanne (jusqu'en 1847), le baron Michaud, Albert Hepp, etc.

Précédemment à 1814, alors que la Norvège était une province du Royaume du Danemark, la France entretenait un petit consulat à Bergen, avec parfois des agents consulaires à Christianstand ou Drontheim, tenu au cours du XVIIIe siècle par Butaud, de Chezaulx père et fils, Framery père et fils.

À partir de l'indépendance de la Norvège, la France transforma son consulat général en légation. Le premier Ministre de France fut Louis Delavaud (1860, Rochefort - 1924, Stockholm), qui resta jusqu'en 1911. Il fut remplacé par Marcel Charlot.

Consulats[modifier | modifier le code]

Outre la section consulaire de l'ambassade à Oslo, un réseau de consuls honoraires basés à :

Communauté française[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2016, 5 191 Français sont inscrits sur les registres consulaires en Norvège[3], résidant pour 70 % d'entre eux à Oslo, 16 % à Stavanger et 7 % à Bergen[4].

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004
2 4132 7923 2273 476
2005 2006 2007 2008
3 6973 9334 2734 602
2009 2010 2011 2012
4 7344 7605 0345 097
2013 2014 2015 2016
5 1114 8544 6825 191
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016)

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du [5] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français d'une circonscription recouvrant l'Islande et la Norvège élisent pour six ans trois conseillers consulaires. Ces derniers ont trois rôles :

  1. ils sont des élus de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. ils appartiennent à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. ils intègrent le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, la Norvège appartenait jusqu'en 2014 à la circonscription électorale de Stockholm[6], comprenant aussi le Danemark, l'Estonie, la Finlande, l'Islande, la Lettonie, la Lituanie et la Suède, et désignant deux sièges. La Norvège appartient désormais à la circonscription électorale « Europe du Nord » dont le chef-lieu est Londres et qui désigne huit de ses 28 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[7].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, la Norvège dépend de la 3e circonscription.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]