Ambassade de France aux Comores

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ambassade de France aux Comores
Drapeau de la France
France
Lieu Boulevard de Strasbourg
Moroni (Comores)
Coordonnées 11° 42′ 36″ sud, 43° 14′ 48″ est
Ambassadrice Jacqueline Bassa-Mazzoni
Nomination
Site web Consulter

Géolocalisation sur la carte : Comores

(Voir situation sur carte : Comores)
Ambassade de France aux Comores

Voir aussi : Ambassade des Comores en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France aux Comores est la représentation diplomatique de la République française auprès de l'Union des Comores. Elle est située à Moroni, la capitale du pays, et son ambassadrice est, depuis 2017, Jacqueline Bassa-Mazzoni.

Ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est située à Moroni. Elle accueille aussi une section consulaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ambassade a été ouverte en 1978 par Gérard Dayries (initialement consul de France), chargé d'affaires nommé par Louis de Guiringaud, ministre des affaires étrangères de l'époque . Une fois les problèmes matériels résolus et les contacts politiques pris, Claude Copin devint le premier ambassadeur de France aux Comores et Gérard Dayries prit la direction du consulat.

Ambassadeurs de France aux Comores[1][modifier | modifier le code]

De À Ambassadeur
1978 1980 Claude Copin
1980 1983 Pierre Sazarin
1983 1987 Alain Deschamps
1987 1991 Robert Scherrer
1991 1994 Jean-Luc Sibiude
1994 1996 Didier Ferrand
1996 2000 Gaston Le Paudert
2000 2005 Jean-Pierre Lajaunie
2005 2008 Christian Job
2008 2011 Luc Hallade
2011 2014 Philippe Lacoste
2014 2017 Robby Judes[2]
2017 auj. Jacqueline Bassa-Mazzoni[3]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Consulats[modifier | modifier le code]

Outre le consulat général de Moroni, il existe un vice-consulat, basé à Mutsamudu, sur l'île d'Anjouan ainsi qu'un consul honoraire à Fomboni (île de Mohéli).

Communauté française[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2016, 1 735 Français sont inscrits sur les registres consulaires aux Comores[4].

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004
1 1209761 0161 036
2005 2006 2007 2008
1 3011 4731 5901 587
2009 2010 2011 2012
1 6671 6221 9712 137
2013 2014 2015 2016
1 9981 9831 8551 735
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016)

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du [5] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français des Comores élisent pour six ans un conseiller consulaire. Ce dernier a trois rôles :

  1. il est un élu de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. il appartient à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. il intègre le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, les Comores appartenaient jusqu'en 2014 à la circonscription électorale de Tananarive[6], comprenant aussi Madagascar, Maurice et les Seychelles, et désignant quatre sièges. Les Comores appartiennent désormais à la circonscription électorale « Afrique centrale, australe et orientale » dont le chef-lieu est Libreville et qui désigne cinq de ses 37 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[7].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, les Comores dépendent de la 10e circonscription.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]