Ambassade de France au Congo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ambassade de France au Congo
Drapeau de la France
France
Lieu Rue Alfassa
Brazzaville
Coordonnées 4° 16′ 24″ sud, 15° 17′ 01″ est
Ambassadeur Bertrand Cochery
Nomination
Site web Consulter

Géolocalisation sur la carte : République du Congo

(Voir situation sur carte : République du Congo)
Ambassade de France au Congo

Voir aussi : Ambassade du Congo en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France au Congo est la représentation diplomatique de la République française auprès de la République du Congo. Elle est située à Brazzaville, la capitale du pays, et son ambassadeur est, depuis 2016, Bertrand Cochery.

Ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est située rue Alfassa à Brazzaville. Elle accueille aussi une section consulaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de l'indépendance, l'État congolais a donné en pleine propriété à la France un terrain de 7 500 m2, rue Alfassa, afin d'y construire l'ambassade de France. La construction de quatre étages a été réalisée en 1962-1963. La Résidence, quant à elle, a été construite en 1941 par l'architecte français Roger Erell qui avait été chargé d'édifier un bâtiment pour les hôtes de marque et, en particulier, pour le Général de Gaulle. Un phare fut aussi construit à proximité. Le gouvernement du Congo fit don personnel de la maison à De Gaulle, qui en fit à son tour cadeau à l'État français pour en faire la résidence de l'ambassadeur. Située près du fleuve Congo, elle est appelée la case de Gaulle.

Ambassadeurs de France au Congo[modifier | modifier le code]

De À Ambassadeur
1960 1960 Guy Georgy
1960 1965 Jean Rossard
1965 1968 Louis Dauge
1968 1970 Gilles Curien
1970 1972 Marc Bonnefous
1972 1976 Pierre Hunt
1976 1978 Bertrand Dufourq
1978 1982 André Arnaud
1982 1985 Christian Dutheil de la Rochère
1985 1990 Robert Delos-Santos
1990 1994 Michel André
1994 1997 Raymond Césaire
1997 2002 Hervé Bolot
2002 2006 Jean-Paul Taix
2006 2009 Nicolas Normand
2009 2013 Jean-François Valette
2013 2014 Jacques Maillard[2]
2014 2016 Jean-Pierre Vidon[3]
2016 auj. Bertrand Cochery[4]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Consulats[modifier | modifier le code]

Outre la section consulaire de l'ambassade à Brazzaville, il existe un consulat général basé à Pointe-Noire, dont la circonscription couvre les cinq départements de l'ouest du pays.

Communauté française[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2016, 6 921 Français sont inscrits sur les registres consulaires en République du Congo[5].

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004
2 389 2 617 2 727 2 975
2005 2006 2007 2008
3 102 3 771 3 455 3 910
2009 2010 2011 2012
4 284 4 512 5 083 5 065
2013 2014 2015 2016
5 561 6 035 6 879 6 921
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016)

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du [6] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français de la République du Congo élisent pour six ans trois conseillers consulaires. Ces derniers ont trois rôles :

  1. ils sont des élus de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. ils appartiennent à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. ils intègrent le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, la République du Congo appartenait jusqu'en 2014 à la circonscription électorale de Brazzaville[7], comprenant aussi l'Angola et la République démocratique du Congo, et désignant trois sièges. La République du Congo appartient désormais à la circonscription électorale « Afrique centrale, australe et orientale » dont le chef-lieu est Libreville et qui désigne cinq de ses 37 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[8].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, la République du Congo dépend de la 10e circonscription.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]