Ambassade de France au Rwanda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ambassade de France au Rwanda
Drapeau de la France
France
Lieu Rue du Député Kamuzinzi
Kigali
Coordonnées 1° 56′ 55″ sud, 30° 04′ 00″ est
Ambassadeur Michel Flesch
Nomination
Site web Consulter

Géolocalisation sur la carte : Rwanda

(Voir situation sur carte : Rwanda)
Ambassade de France au Rwanda

Voir aussi : Ambassade du Rwanda en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France au Rwanda est la représentation diplomatique de la République française auprès de la République du Rwanda. Elle est située à Kigali, la capitale du pays, et son dernier ambassadeur est, de 2012 à 2015, Michel Flesch. Le poste est actuellement vacant, la direction de l'ambassade est assurée par le chargé d'affaires a.i., Xavier Verjus-Renard.

Ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est située à Kigali. Elle accueille aussi une section consulaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ambassadeurs de France au Rwanda[modifier | modifier le code]

De À Ambassadeur
1962 1964 Jean-Marc Barbey
1964 1967 Jean Fines
1967 1972 Jean-François Doudinot de La Boissière
1972 1976 Robert Picquet
1976 1980 Paul-Henry Manière
1980 1983 Jacques Leclerc
1983 1986 Robert Puissant
1986 1989 Pierre Bitard
1989 1993 Georges Martres
1993 1995 Jean-Michel Marlaud
1995 1998 Jacques Courbin
1998 2000 Jean-Claude Brochenin
2000 2004 François Ponge
2004 2006 Dominique Decherf
2006 2009 Rupture des relations diplomatiques
2010 2012 Laurent Contini
2012 2015 Michel Flesch
2015 auj. Vacance de poste[1]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

La France et le Rwanda ouvrent des relations diplomatiques en 1962, lors de l'indépendance de ce dernier du Royaume de Belgique.

Le 24 novembre 2006, les relations diplomatiques sont rompues à l'initiative du Rwanda, à la suite des poursuites demandées au Tribunal pénal international pour le Rwanda par le juge français Jean-Louis Bruguière, à l'encontre du président Paul Kagame, et de la signature de neuf mandats d'arrêt contre ses proches. Cette action fait suite à l'attentat du 6 avril 1994 contre le président Juvénal Habyarimana et au génocide contre les Tutsis. L'ambassade ainsi que la plupart des institutions françaises présentes au Rwanda sont fermées.

Le 29 novembre 2009, les deux pays décident de rétablir leurs relations diplomatiques. Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, puis le président de la République, Nicolas Sarkozy, effectuent tous deux des déplacements à Kigali afin de symboliser la normalisation des relations, vingt-cinq ans après la dernière visite d'un chef d'État français, François Mitterrand.

Consulat[modifier | modifier le code]

Communauté française[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2016, 365 Français sont inscrits sur les registres consulaires de Kigali[2].

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004
201 224 225 267
2005 2006 2007 2008
240 245 175 124
2009 2010 2011 2012
70 194 258 318
2013 2014 2015 2016
324 328 303 365
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016)

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du [3] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français d'une circonscription recouvrant le Burundi, le Kenya, l'Ouganda, le Rwanda, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe élisent pour six ans trois conseillers consulaires. Ces derniers ont trois rôles :

  1. ils sont des élus de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. ils appartiennent à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. ils intègrent le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, le Rwanda appartenait jusqu'en 2014 à la circonscription électorale de Nairobi[4], comprenant aussi le Burundi, le Kenya, l'Ouganda et la Tanzanie, et désignant deux sièges. Le Rwanda appartient désormais à la circonscription électorale « Afrique centrale, australe et orientale » dont le chef-lieu est Libreville et qui désigne cinq de ses 37 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[5].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, le Rwanda dépend de la 10e circonscription.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]