Ambassade de France en Espagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ambassade de France en Espagne
Drapeau de la France
France
Vue de la mission diplomatique

Lieu Calle Salustiano Olózaga, 9
Madrid 28001
Coordonnées 40° 25′ 14″ nord, 3° 41′ 23″ ouest
Ambassadeur Yves Saint-Geours
Nomination
Site web https://es.ambafrance.org/

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Ambassade de France en Espagne

Géolocalisation sur la carte : Madrid

(Voir situation sur carte : Madrid)
Ambassade de France en Espagne

Voir aussi : Ambassade d'Espagne en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France en Espagne est la représentation diplomatique de la République française auprès du Royaume d'Espagne. Elle est située à Madrid, la capitale du pays, et son ambassadeur est, depuis 2015, Yves Saint-Geours.

Ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est située au n° 9 de la rue Salustiano Olózaga, à l'angle de la rue Villalar, dans un quartier central proche du Parc du Retiro et de la Porte d'Alcalá, à Madrid. Le consulat général de France à Madrid se trouve au n°10 de la rue Marqués de la Ensenada, près de la Place Colomb.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'immeuble a été construit entre 1876 et 1879, par l'architecte de l'Académie des Beaux-Arts de San Fernando, Francisco de Cubas y González. Le quartier de Salamanque dans lequel il est situé commençait alors devenir une banlieue aisée de la nouvelle expansion de la ville. Il a été conçu en retrait de la rue, afin de faire ressortir sa façade et de permettre la création d'un jardin. Composé de trois étages, il a été conçu avec les meilleurs matériaux de Madrid et décoré par des arcs, des linteaux et des piliers dans le style classique italien, mais avec aussi des touches néobaroques qui font l'originalité de cet édifice. L'État français l'a acheté au Comte de Fuente Nueva de Arenzana à la fin du XIXe siècle pour en faire la résidence de la légation. Des travaux ont été réalisés afin de permettre l'installation de la chancellerie.

La Résidence de France se situe au n° 124 de la rue Serrano. Elle a été acquise auprès de la famille Irquijo le par l'Ambassadeur de France en Espagne, François Piétri. Composée de deux bâtiments, l'un de 1920, l'autre de 1930, elle est connue sous le nom de Villa Andalouse, en raison de son architecture. L'ensemble du pâté de maisons a été rapidement acquis par la France, pour une surface totale de plus de 18 000 m².

Les travaux de réaménagement ont duré près de 20 ans, sous la direction de l'architecte Jean-Jacques Haffner, puis Guy Mélicourt.

Dans le grand salon de la Résidence se trouvent deux tapisseries des Gobelins : l'entrevue de Philippe IV et de Louis XIV dans l'île des Faisans, le (d'après Charles Le Brun, tissée de 1665 à 1668, voir photo) et le Mariage du roi, le .

Ambassadeurs[modifier | modifier le code]

De A Ambassadeur
Cinq derniers ambassadeurs, pour les précédents, voir la liste des ambassadeurs de France en Espagne.
2002 2005 Olivier Schrameck
2005 2007 Claude Blanchemaison
2007 2012 Bruno Delaye
2012 2015 Jérôme Bonnafont (es)
2015 auj. Yves Saint-Geours[1]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Consulats[modifier | modifier le code]

Outre celui de Madrid, il existe trois consulats généraux de France en Espagne, basés à Séville, Barcelone et Bilbao, ainsi que plusieurs consuls honoraires rattachés aux consulats généraux :



Communauté française[modifier | modifier le code]

Le nombre de Français établis en Espagne est estimé à 150 000, quatrième communauté française dans le monde après celles des États-Unis, du Royaume-Uni et de l'Allemagne[2]. Au 31 décembre 2016, 84 730 Français sont inscrits sur les registres consulaires[3]. Au 31 décembre 2014, les 90 610 inscrits étaient ainsi répartis entre les 4 circonscriptions : Madrid : 39 479 • Barcelone : 35 445 • Séville : 10 015 • Bilbao : 5 671.

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004
48 66156 86765 66968 477
2005 2006 2007 2008
71 22682 45869 29082 050
2009 2010 2011 2012
86 17389 39194 05695 052
2013 2014 2015 2016
91 70790 61086 01684 730
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016)

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du [4] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français d'Espagne élisent pour six ans des conseillers consulaires dans chacune des circonscriptions suivantes :

  1. Barcelone : 6 conseillers ;
  2. Madrid, Séville et Bilbao : 7 conseillers.

Ces derniers ont trois rôles :

  1. ils sont des élus de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. ils appartiennent à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. ils intègrent le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France. Afin de respecter la représentativité démographique, six délégués consulaires sont élus dans les deux circonscriptions (deux dans la 1re et quatre dans la 2e) pour compléter ce collège électoral.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, l'Espagne représentait jusqu'en 2014 une circonscription électorale ayant pour chef-lieu Madrid. Elle attribuait cinq sièges à cette assemblée[5]. L'Espagne appartient désormais à la circonscription électorale « Péninsule ibérique » dont le chef-lieu est Madrid et qui désigne six de ses 20 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[6].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, l'Espagne dépend de la 5e circonscription.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]