Ambassade de France en Pologne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ambassade de France en Pologne
Drapeau de la France
France
Vue de la mission diplomatique
Immeuble abritant l'ambassade de France à Varsovie

Lieu 1, rue Piękna
Varsovie 00-477
Coordonnées 52° 13′ 26″ nord, 21° 01′ 38″ est
Ambassadeur Pierre Lévy
Nomination
Site web Consulter

Géolocalisation sur la carte : Pologne

(Voir situation sur carte : Pologne)
Ambassade de France en Pologne

Géolocalisation sur la carte : Varsovie

(Voir situation sur carte : Varsovie)
Ambassade de France en Pologne

Voir aussi : Ambassade de Pologne en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France en Pologne (Ambasada Francji w Polsce) est la représentation diplomatique de la République française auprès de la République de Pologne. Elle est située à Varsovie, la capitale du pays, et son ambassadeur est, depuis 2016, Pierre Lévy.

Ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade se situe dans le centre-ville de Varsovie, sur un terrain dans un voisinage proche du Parlement et du parc Ujazdowski, dans le quartier diplomatique naissant qui comprend les environs des allées Ujazdowski près du parc d'Agrykola, considérées parmi les plus belles zones de Varsovie, dominées par les immeubles historiques, datant pour la plupart des XVIIIe et XIXe siècles[1]. Elle accueille aussi une section consulaire.

L'ambassade de France au sein du Palais Branicki, 1938

Histoire[modifier | modifier le code]

La précédente ambassade de France en Pologne se situait rue Frascati (Aleja Frascati (pl) en polonais), dans le palais Branicki (Pałac Branickich), ancien siège de la légation de Roumanie en 1934. Ce palais fut construit pour le fils du général Branicki, Alexander Branicki, par l'architecte Leandro Marconi (en) entre 1873 et 1887. Incendié durant la Seconde Guerre mondiale en 1944, ses ruines sont rasées en 1946.

La première pierre de l’actuelle ambassade de France en Pologne a été posée par le Général de Gaulle le .

L’inauguration de l’ambassade de France en Pologne (1, rue Piękna à Varsovie), conçue par les architectes Bernard Zehrfuss, Henry Bernard et Guillaume Gillet, s’est faite le .

Il apparaît bien vite que le nouveau de bâtiment a été truffé de micros par les services secrets polonais. En 1973, une mission de techniciens (la section Aspiro) est chargée de nettoyer l'ambassade[2].

Après 30 ans, en 2001, le bâtiment a été soumis à des travaux de rénovation, sous la direction des architectes Jean-Philippe Pargade et Roman Gala, qui se sont achevés en 2004[3].

Ambassadeurs de France en Pologne[modifier | modifier le code]

De À Ambassadeur
1944 1945 Christian Fouchet[4]
1945 1947 Roger Garreau
1947 1950 Jean Baelen
1950 1954 Étienne Dennery
1954 1956 Pierre de Leusse
1956 1958 Éric de Carbonnel
1958 1962 Étienne Burin des Roziers
1962 1966 Pierre Charpentier
1966 1970 Arnaud Wapler
1970 1973 Augustin Jordan
1973 1977 Louis Dauge
1977 1980 Serge Boidevaix
1980 1982 Jacques Dupuy
1982 1985 Jean-Bernard Raimond
1985 1986 Jean-François Noiville
1986 1990 Claude Harel
1990 1994 Alain Bry
1994 1997 Daniel Contenay
1997 2001 Benoît d'Aboville
2001 2004 Patrick Gautrat
2004 2007 Pierre Ménat
2007 2012 François Barry Delongchamps
2012 2016 Pierre Buhler[5]
2016 auj. Pierre Lévy[6],[7]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Consulats[modifier | modifier le code]

Outre la section consulaire de l'ambassade à Varsovie, il existe un consulat général de France à Cracovie[8].

Des consulats honoraires existent à Gdańsk, Katowice, Łódź, Lublin, Poznań, Szczecin Wrocław. D'autres ont existé, notamment à Opole, Gdynia.

Communauté française[modifier | modifier le code]

Depuis le début du XXe siècle, les migrations entre la France et la Pologne ont toujours existé mais l'expatriation des Français s'est accélérée avec la libéralisation du pays en 1989 et, surtout, avec son entrée dans l'Union européenne en 2004. On estime le nombre de Français établis en Pologne à environ10 000[9]. Au 31 décembre 2016, 6 195 sont inscrits sur les registres consulaires[10].

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004
4 850 5 052 5 393 5 413
2005 2006 2007 2008
4 889 5 152 5 025 5 061
2009 2010 2011 2012
5 127 5 381 5 757 5 876
2013 2014 2015 2016
6 067 6 247 6 170 6 195
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016)

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du [11] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français de la Pologne élisent pour six ans trois conseillers consulaires. Ces derniers ont trois rôles :

  1. ils sont des élus de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. ils appartiennent à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. ils intègrent le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, la Pologne appartenait jusqu'en 2014 à la circonscription électorale de Vienne[12], comprenant aussi l'Albanie, l'Autriche, la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, la Croatie, la Hongrie, le Kosovo, la Macédoine, le Monténégro, la Roumanie, la Serbie, la Slovaquie, la Slovénie et la République tchèque, et désignant trois sièges. La Pologne appartient désormais à la circonscription électorale « Europe centrale et orientale » dont le chef-lieu est Varsovie et qui désigne trois de ses 19 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[13].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, la Pologne dépend de la 7e circonscription.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]