Ambassade de France au Cambodge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ambassade de France au Cambodge
{{#if:
Drapeau de la France
France
Lieu 1, boulevard Monivong
Phnom Penh
Coordonnées 11° 35′ 00″ N 104° 54′ 55″ E / 11.583402, 104.91518511° 35′ 00″ Nord 104° 54′ 55″ Est / 11.583402, 104.915185
Ambassadeur Jean-Claude Poimbœuf
Nomination
Site web Consulter

Géolocalisation sur la carte : Cambodge

(Voir situation sur carte : Cambodge)
Ambassade de France au Cambodge

Voir aussi : Ambassade du Cambodge en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France au Cambodge est la représentation diplomatique de la République française auprès du Royaume du Cambodge. Elle est située à Phnom Penh, la capitale du pays, et son ambassadeur est, depuis 2014, Jean-Claude Poimbœuf.

Ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est située à Phnom Penh. Elle accueille aussi une section consulaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ambassadeurs de France au Cambodge[modifier | modifier le code]

De A Ambassadeur
1956 1961 Pierre Gorce
1961 1964 Jean de Beausse
1964 1968 Hubert Argod
1968 1971 Louis Dauge
1971 1973 Gérard Serre (chargé d'affaires a.i.)
1973 1975 Albert Pavec (chargé d'affaires a.i.)
1975 1991 Pas de représentation diplomatique
1991 1994 Philippe Coste
1994 1998 Gildas Le Lidec
1998 2003 André-Jean Libourel
2003 2007 Yvon Roé d'Albert
2007 2010 Jean-François Desmazières
2010 2012 Christian Connan
2012 2014 Serge Mostura
2014 auj. Jean-Claude Poimbœuf[1]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Consulats[modifier | modifier le code]

Outre la section consulaire à l'ambassade de Phnom Penh, il existe deux consuls honoraires basés à :

Communauté française[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2014, 4 661 Français sont inscrits sur les registres consulaires[2]. La communauté française, première occidentale du Cambodge, est d'implantation récente, faisant suite à l'ouverture du pays en 1992. Elle est principalement localisée à Phnom Penh, Battambang et Siem Reap[3].

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004 2005
1 689 1 976 2 224 2 465 2 323
2006 2007 2008 2009 2010
2 626 2 785 3 053 3 131 3 436
2011 2012 2013 2014 -
3 897 4 181 4 530 4 661 -
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014)


Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du [4] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français du Cambodge élisent pour six ans trois conseillers consulaires. Ces derniers ont trois rôles :

  1. ils sont des élus de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. ils appartiennent à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. ils intègrent le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, le Cambodge appartenait jusqu'en 2014 à la circonscription électorale de Bangkok[5], comprenant aussi la Birmanie, le Brunei, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, les Palaos, les Philippines, Singapour, la Thaïlande, le Timor oriental et le Viêt Nam, et désignant trois sièges. Le Cambodge appartient désormais à la circonscription électorale « Asie-Océanie » dont le chef-lieu est Hong Kong et qui désigne neuf de ses 59 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[6].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, le Cambodge dépend de la 11e circonscription.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]