Ambassade de France en Irlande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ambassade de France en Irlande
Drapeau de la France
France
Lieu 66 Fitzwilliam Lane
Dublin 2
Coordonnées 53° 19′ 12″ nord, 6° 13′ 24″ ouest
Ambassadeur Stéphane Crouzat
Nomination
Site web Consulter

Voir aussi : Ambassade d'Irlande en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France en Irlande est la représentation diplomatique de la République française en Irlande. Elle est située à Dublin, la capitale du pays, et son ambassadeur est, depuis 2017 Stéphane Crouzat.

Ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est depuis mars 2015 située au 66 Fitzwilliam Lane à Dublin. Elle accueille aussi une section consulaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ambassade était auparavant installée au 36 Ailesbury Road. L'ancienne ambassade est une maison historique par le rôle qu'elle a joué dans la lutte de l'Irlande pour son indépendance. Elle fut construite en 1920 par Nell Humphreys, sœur du commandant O'Rahilly, l'un des Volontaires irlandais. La demeure accueillit en cachette bon nombre de leaders irlandais républicains en lutte pour l'indépendance, dont Éamon de Valera, Arthur Griffith et Michael Collins. La cachette finit cependant par être découverte le .

La maison a été acquise par l'État français en 1968 qui y installa son ambassade.

Ailesbury Road, rue résidentielle du sud-est de Dublin créée au XIXe siècle et nommée en hommage au marquis d'Ailesbury, était la plus longue rue rectiligne de la ville. Les maisons y ont été construites dans un style uniforme, mais non dépourvu de créativité architecturale. Les briques rouges et le granit, composants principaux des édifices, ont ainsi été utilisés de façons diverses.

La Résidence de France au n° 53, est, elle, construite de briques blanches et noires, avec des frises ornementales. Elle a été dessinée par George Bustard, parti pour l'Australie très jeune, et qui avait laissé par testament ses instructions pour l'édification de cette demeure, nommée Mytilène. La bâtisse fut achetée par le gouvernement français en 1930, qui, après quelques mois de travaux, en fit le siège de sa légation, puis de la Résidence de France dès 1968.

Ambassadeurs de France en Irlande[modifier | modifier le code]

De A Ambassadeur
1930 1933 Charles Alphand[1]
1933 1938 Pierre Guerlet
1938 1940 Jules-François Blondel
1940 1944 Marie-François de Laforcade[2]
1944 1946 Jean Rivière
1946 1951 Stanislas Ostrorog[3]
1951 1955 Lucien Félix
1955 1960 Jacques de Blesson
1960 1964 Jacques-Émile Paris (de)
1964 1969 Roger Robert du Gardier
1969 1974 Emmanuel d'Harcourt
1974 1977 Pierre de Menthon
1977 1980 Jacques Dupuy
1980 1982 Jacques de Folin
1982 1985 Jean Batdebat
1985 1988 Bernard Guitton
1988 1990 Jean-Max Bouchaud
1990 1992 Michel Combal
1992 1997 François Mouton
1997 2001 Henri Benoît de Coignac
2001 2003 Gabriel de Regnauld de Bellescize
2003 2004 Yannick Gérard
2004 2007 Frédéric Grasset
2007 2010 Yvon Roe d'Albert
2010 2013 Emmanuelle d'Achon
2014 2017 Jean-Pierre Thébault
2017 Aujourd'hui Stéphane Crouzat[4]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Si les relations entre la France et l'Irlande ont officiellement commencé en 1922, lors de l'indépendance de l'État libre d'Irlande, ce n'est qu'en juillet 1930 que la légation de France a été créée. Après la proclamation de la République d'Irlande, la légation fut élevée en ambassade, en 1950.

Consulat[modifier | modifier le code]

Communauté française[modifier | modifier le code]

Le nombre de Français établis en Irlande est estimé à 25 000, demeurant en majorité à Dublin et ses environs[5]. Au 31 décembre 2016, 10 161 Français sont inscrits sur les registres consulaires en Irlande[6].

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004
3 9804 7205 6646 091
2005 2006 2007 2008
6 6698 2587 2368 448
2009 2010 2011 2012
8 6518 5898 8818 980
2013 2014 2015 2016
8 3108 7359 08910 161
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016)

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du [7] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français de l'Irlande élisent pour six ans quatre conseillers consulaires. Ces derniers ont trois rôles :

  1. ils sont des élus de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. ils appartiennent à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. ils intègrent le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, l'Irlande représentait jusqu'en 2014 une circonscription électorale dont le chef-lieu était Dublin[8] et désignait un siège. L'Irlande appartient désormais à la circonscription électorale « Europe du Nord » dont le chef-lieu est Londres et qui désigne huit de ses 28 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[9].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, l'Irlande dépend de la 3e circonscription.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]