Ambassade de France au Paraguay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ambassade de France au Paraguay
Drapeau de la France
France
Lieu Avenida España 893, esquina Padre Pucheu
Asuncion
Coordonnées 25° 17′ 10″ sud, 57° 36′ 57″ ouest
Ambassadeur Emmanuel Cocher (d)
Nomination
Site web https://py.ambafrance.org/-Francais-
Géolocalisation sur la carte : Paraguay
(Voir situation sur carte : Paraguay)
Ambassade de France au Paraguay

Voir aussi : Ambassade du Paraguay en France

L'ambassade de France au Paraguay est la représentation diplomatique de la République française auprès de la République du Paraguay. Elle est située à Asuncion, la capitale du pays, et son ambassadeur était, depuis 2020, Emmanuel Cocher (d), décédé en fonction le .

Ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est située à Asuncion. Elle accueille aussi une section consulaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le terrain sur lequel se trouve l'actuelle ambassade de France a été acquis à la fin du XIXe siècle par William Stewart (1830–1916), le médecin anglais personnel de plusieurs présidents de la République paraguayens, qui avait profité des guerres pour détourner des sommes importantes. L'édifice principal, la Villa las Golondrinas (Les hirondelles), fut construit en 1890 entre l'avenue España, l'avenue Perú et la rue de Salazar et devint au siècle suivant un Collège français pour jeunes filles de bonne famille. En 1925, la propriété fut achetée par un Espagnol, Pedro Marés Inglés.

Ambassadeurs de France au Paraguay[modifier | modifier le code]

De A Ambassadeur
1854 1858 Alfred de Brayer[1]
1858 1861 Alfred de Bossard[1]
1861 1863 Paul-Gustave Isarié[2]
1863 1867 Laurent Cochelet[1]
1867 1871 Paul de Euberville[3]
1871 1876 Paul de Abzac[1]
1876 1907 Jules Ducros-Aubert[4]
1907 1908 Maurice Soufflot de Magny[5]
1908 1910 Auguste Fabre[5]
1910 1916 Joseph Belin[5]
1916 1919 Jean-Louis-Aimable Loiseleur des Longcamps-Deville[5]
1919 1920 Maurice Fouchet[5]
1920 1921 Léonce Boudet[5]
1921 1924 Jean-Roger Clausse[6]
1924 1928 Jean-Baptiste Georges Picot[6]
1928 1935 Louis-Georges-Raoul Clinchant[7]
1935 1937 Gaston Jessé-Curély[7]
1937 1942 Maurice-Charles Pierrotet[6]
1942 1946 Emmanuel Lancial[8]
1946 1952 Marcel Teissier[6]
1952 1953 Marc Milon de Peillon
1953 1957 Maurice Chayet
1957 1959 Bertrand Rochereau de La Sablière (de)
1959 1962 Pierre Négrier
1962 1965 Michel Louet
1965 1970 Christian de Nicolaÿ
1970 1973 Guy de Lestrange
1973 1977 Laurent Giovangrandi
1977 1980 Léon Bouvier
1980 1983 René Bucco-Riboulat
1983 1987 Jean-François Nodinot
1987 1990 Gérard Serre
1990 1993 Robert Rigouzzo
1993 1994 Alain Le Gourriérec (tr)
1994 2000 Richard Narich
2000 2004 Jean-Pierre Lafosse
2004 2007 Denis Vène
2007 2011 Gilles Bienvenu
2011 2014 Olivier Poupard
2014 2017 Jean-Christophe Potton[9]
2017 2020 Sophie Aubert[10]
2020 2022 Emmanuel Cocher (d)[11]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Les relations diplomatiques entre la France et le Paraguay ont été presque inexistantes durant la dictature du général Stroessner de 1954 à 1989. Seul le général de Gaulle, à l'occasion de sa tournée en Amérique du Sud en 1964, a effectué une courte visite dans le pays. Vers la fin des années 1970 et jusqu'au milieu des années 80, d'importants contrats d'équipement (barrage, hôpital général) ont été conclus avec des sociétés françaises, dont Dumez. Les équipes de coopérants ont alors été renforcées, et l'ambassade de France s'est montrée plus présente que, disons, celle d'Angleterre. Les relations ont cependant repris peu à peu après la chute de la dictature, en particulier à partir de la visite du président Wasmosy en France en 1994.

Consulats[modifier | modifier le code]

La section consulaire d'Asuncion a été transfèrée à Buenos Aires. Il existe un consul honoraire basé à Ciudad del Este.

Communauté française[modifier | modifier le code]

Le nombre de Français établis au Paraguay est estimé à 1 700, essentiellement dans la métropole d'Assomption, une centaine résidant à Ciudad del Este[12]. Au , 1 319 sont inscrits sur les registres consulaires au Paraguay[13].

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004
9831 0079941 066
2005 2006 2007 2008
1 1141 2071 2621 285
2009 2010 2011 2012
1 3431 3651 3951 435
2013 2014 2015 2016
1 4941 4971 5291 319
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016)

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du [14] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français du Paraguay élisent pour six ans un conseiller consulaire. Ce dernier a trois rôles :

  1. il est un élu de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. il appartient à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. il intègre le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, le Paraguay appartenait jusqu'en 2014 à la circonscription électorale de Buenos Aires[15] comprenant aussi l'Argentine, le Chili et l'Uruguay, et désignant trois sièges. Le Paraguay appartient désormais à la circonscription électorale « Amérique Latine et Caraïbes » dont le chef-lieu est São Paulo et qui désigne sept de ses 49 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[16].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, le Paraguay dépend de la 2e circonscription.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]