Ambassade de France au Kirghizistan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ambassade de France au Kirghizistan
Drapeau de la France
France
Lieu 32 rue Orozbekova,apt 2 - 720040
Bichkek
Coordonnées 42° 52′ 02″ nord, 74° 36′ 10″ est
Ambassadeur Michaël Roux
Nomination

Géolocalisation sur la carte : Kirghizistan

(Voir situation sur carte : Kirghizistan)
Ambassade de France au Kirghizistan

Voir aussi : Ambassade du Kirghizistan en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France au Kirghizistan est la représentation diplomatique de la République française auprès de la République kirghize. Elle est située à Bichkek, la capitale du pays, et son ambassadeur est, depuis septembre 2016, Michaël Roux.

Ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade de France est située 32, rue Orozbekova, apt 2, dans le centre de Bichkek, à proximité d'autres ambassades. Elle n'accueille pas de section consulaire, le consulat général étant situé à Almaty (Kazakhstan).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ambassade a été ouverte en décembre 2009 lorsque le bureau de liaison diplomatique existant depuis l'été 2004 a été transformé en ambassade de plein exercice.

Ambassadeurs de France au Kirghizistan[modifier | modifier le code]

De A Ambassadeur Résidence
1992 1994 Pierre Morel[1] Moscou[2]
1996 1999 Alain Richard[3] Almaty
1999 2003 Serge Smessow[4] Almaty
2003 2007 Gérard Perrolet[5] Almaty
2007 2010 Alain Couanon[6] Almaty
2010 2013 Thibaut Fourrière[7] Résident à Bichkek[8]
2013 2016 Stéphane Catta[9] Résident à Bichkek
2016 auj. Michaël ROUX[10] Résident à Bichkek

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Les relations diplomatiques entre les deux pays ont été établies en , quelques mois après la proclamation de l'indépendance le . Après les attentats du 11 septembre 2001, un détachement aérien français a été établi à Bichkek, à la suite de quoi un bureau de liaison diplomatique a été ouvert durant l'été 2004, dépendant de l'ambassade de France au Kazakhstan. Cette antenne a été transformée en ambassade de plein exercice en décembre 2009 et a accueilli le premier ambassadeur en résidence, Thibaut Fourrière, qui a pris ses fonctions en mai 2010.

Consulat[modifier | modifier le code]

Le Kirghizistan dépend de la section consulaire du consulat général de France basé à Almaty dans l'État voisin du Kazakhstan.

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du [11] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français d'une circonscription recouvrant l'Afghanistan, l'Azerbaïdjan, l'Iran, le Kazakhstan, le Kirghizistan, l'Ouzbékistan, le Pakistan, le Tadjikistan et le Turkménistan élisent pour six ans trois conseillers consulaires. Ces derniers ont trois rôles :

  1. ils sont des élus de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. ils appartiennent à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. ils intègrent le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, le Kirghizistan appartenait jusqu'en 2014 à la circonscription électorale de Moscou[12], comprenant aussi l'Arménie, l'Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Géorgie, le Kazakhstan, la Moldavie, l'Ouzbékistan, la Russie, le Tadjikistan, le Turkménistan et l'Ukraine, et désignant un siège. Le Kirghizistan appartient désormais à la circonscription électorale « Asie centrale et Moyen-Orient » dont le chef-lieu est Dubaï et qui désigne quatre de ses 23 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[13].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, le Kirghizistan dépend de la 11e circonscription.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]