Zofingue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zofingue (homonymie).
Zofingue
Zofingen
Blason de Zofingue
Héraldique
Image illustrative de l'article Zofingue
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Argovie
District Zofingen
communes limitrophes
(voir carte)
Oftringen, Safenwil, Uerkheim, Bottenwil, Wikon (LU), Brittnau, Strengelbach
Maire M. Urs Locher
Code postal 4800
N° OFS 4289
Démographie
Population 10 990 hab. (31 décembre 2011)
Densité 991 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 17′ 00″ N 7° 56′ 00″ E / 47.2833333333, 7.93333333333 ()47° 17′ 00″ Nord 7° 56′ 00″ Est / 47.2833333333, 7.93333333333 ()  
Altitude 439 m
Superficie 1 109 ha = 11,09 km2
Divers
Nom officiel Zofingen
Nom français Zofingue
Langue Allemand
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton d'Argovie

Voir sur la carte administrative du Canton d'Argovie
City locator 14.svg
Zofingue

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Zofingue

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Zofingue
Liens
Site web www.zofingen.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Zofingue (en allemand Zofingen) est une commune suisse du canton d'Argovie, chef-lieu du district de Zofingen.

Géographie[modifier | modifier le code]

Zofingue est une petite ville médiévale située à l’extrémité de la vallée de la Wigger.

Selon l'Office fédéral de la statistique, Zofingue mesure 11,09 km2[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Zofingue compte 10 990 habitants fin 2011[1]. Sa densité de population atteint 991 hab./km2.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a été fondée par les Frobourg à la fin du XIIe siècle.

En 1803, Zofingue fut rattachée au canton d'Argovie nouvellement créé et devint chef-lieu de district.

Au début du XIXe siècle, on vit s'installer à l'ouest de la vieille ville les premières entreprises industrielles (arts graphiques, chimie, textile, peintures et machines).

Avec la construction des chemins de fer, à la fin du XIXe siècle, la ville espéra devenir un important nœud ferroviaire à l'intersection des lignes est-ouest et nord-sud. Les deux axes se croisèrent finalement à Olten, soit à 9 kilomètres de Zofingue. Aujourd’hui, la ville se trouve au carrefour des autoroutes A1 et A2.

Économie[modifier | modifier le code]

  • Siegfried, groupe pharmaceutique
  • Ringier, groupe de presse

Médias[modifier | modifier le code]

  • Zofinger Tagblatt

Culture[modifier | modifier le code]

La ville de Zofingue compte 10 entrées dans la liste des biens culturels d'importance nationale : le site romain de Hirzeberg, l'ancien arsenal, l'ancienne ancienne léproserie, l'école municipale, le musée de ville, la bibliothèque municipale, le monastère Klösterli la maison Sennenhof, l'hôtel de ville et le jardin public Heiternplatz[3].

Manifestations[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Bilan de la population résidante permanente (total) selon les districts et les communes, en 2011 », sur Office de la Statistique du Canton d'Argovie (consulté le 30 mars 2012)
  2. a et b « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton d'Argovie

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :