Crissier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crissier
Blason de Crissier
Héraldique
Restaurant de l'hôtel de Ville
Restaurant de l'hôtel de Ville
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
District l'Ouest lausannois
communes limitrophes
(voir carte)
Mex, Sullens, Cheseaux-sur-Lausanne, Lausanne, Jouxtens-Mézery, Renens, Écublens, Bussigny, Villars-Sainte-Croix
Syndic Michel Tendon
Code postal 1023
N° OFS 5583
Démographie
Gentilé Crissirois
Population 7 288 hab. (31 décembre 2011)
Densité 1 323 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 33′ 00″ N 6° 35′ 00″ E / 46.55, 6.58333333333 ()46° 33′ 00″ Nord 6° 35′ 00″ Est / 46.55, 6.58333333333 ()  
Altitude 485 m
Superficie 551 ha = 5,51 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Crissier

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Crissier

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Crissier
Liens
Site web www.crissier.ch
Sources
Référence population suisse[1].
Référence superficie suisse[2]

Crissier est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de l'Ouest lausannois.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Au temps des Romains déjà, Crissier se trouve au croisement de routes importantes. On y a retrouve, notamment au pied de la falaise de molasse de Montassé, une villa romaine.

Appelé en 1190 Crissiacum, puis en 1219 Crissie, Crissier est alors un village paroissial du Cercle de Romanel. II appartient au chapitre de Notre Dame de Lausanne, qui y exerce la moyenne et la basse justice. Son église date de 1598 et son château de 1689. Crissier comptait 511 habitants en 1850, puis 2068 habitants en 1950.

Armoiries[modifier | modifier le code]

Au Moyen Âge, Crissier dépendait du Chapitre de Lausanne et formait une prébende. Un mayor et un mestral y exerçaient la moyenne et basse justice au nom des chanoines. C'est pourquoi la commune a repris, en 1921, les émaux du Chapitre, en y faisant brocher deux mousquets qui figuraient déjà sur un ancien sceau de la communauté de Crissier.

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune a obtenu, avec d'autres communes de l'ouest lausannois, le prix Wakker relatif à la préservation et à la mise en valeur du patrimoine[3].

Sociétés[modifier | modifier le code]

  • Abbaye la Sentinelle
  • Amicale des sapeurs-pompiers
  • Fanfare de Crissier
  • Jeunesse de la Sorge
  • Fédération Suisse de gymnastique de Crissier (FSG Crissier)
  • Handball Club Crissier
  • Union féminine de Crissier (UFC)
  • Chorale choeur mixte " L'Harmonie de Crissier "

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2011 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 28 septembre 2012)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. Romandie.com

Sur les autres projets Wikimedia :