Muttenz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Muttenz
Blason de Muttenz
Héraldique
Image illustrative de l'article Muttenz
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Bâle-Campagne
District Arlesheim
NPA 4132
N° OFS 2770
Démographie
Population 17 361 hab. (31 mars 2011)
Densité 1 043 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 31′ 00″ N 7° 39′ 00″ E / 47.516667, 7.650014 ()47° 31′ 00″ Nord 7° 39′ 00″ Est / 47.516667, 7.650014 ()  
Altitude 292 m
Superficie 1 664 ha = 16,64 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Bâle-Campagne

Voir sur la carte administrative du Canton de Bâle-Campagne
City locator 14.svg
Muttenz

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Muttenz

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Muttenz
Liens
Site web www.muttenz.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Muttenz est une ville et une commune suisse du canton de Bâle-Campagne, située dans le district d'Arlesheim.

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Muttenz mesure 16,64 km2[2].

Muttenz se trouve à l'est de la ville de Bâle, entre le Rhin au nord et le plateau du Gempen au sud. Elle fait partie de la grande région industrielle bâloise et offre plus de 14’000 emplois. La gare de triage Bâle CFF, l'une des plus grandes d’Europe, est située à Muttenz.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Muttenz possède 17 361 habitants fin 2011[1]. Sa densité de population atteint 1 043,3 hab./km².

Histoire[modifier | modifier le code]

Sur le Wartenberg, au sud de Muttenz, on a trouvé des objets datant de l’âge du bronze et dans l'Hard, entre la ville actuelle et le Rhin, on a découvert des tombes de l’âge du fer.

À l'époque de l'Empire romain, la ville s'appelait "Montetum". Lorsque les Alamans s’y établirent, ils lui donnèrent le nom de "Mittenza". Au début du XIIIe siècle, le nom passa de "Muttence" au "Muttenz" d'aujourd'hui.

Au VIIIe siècle, Muttenz faisait partie des possessions de la Cathédrale de Strasbourg et l'église qui y fut construite fut consacrée à Saint-Arbogast, évêque de Strasbourg, elle possède la particularité d'avoir un clocher tors.

Muttenz revint définitivement à la ville de Bâle en 1515.

Économie[modifier | modifier le code]

  • Bayer
  • Clariant, produits chimiques
  • Von Rohr Armaturen

Formation[modifier | modifier le code]

  • Hochschule für Architektur, Bau und Geomatik der Fachhochschule Nordwestschweiz (FHNW)
  • Gymnasium Muttenz - Fachmaturitätsschule ( FMS)
  • Gymnasium Muttenz - Maturitätsabteilung
  • Kantonale TechnikerInnen-Schule für Informatik (KTSI) BL
  • Kaufmännischer Verband ( KV), KV Schulen Muttenz

Culture[modifier | modifier le code]

Musées[modifier | modifier le code]

  • Musée des beaux-arts de Bâle-Campagne

Prix[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Jean-Claude Forestier, musicien
  • Traugott Meyer, écrivain
  • Patrick Streiff, évêque

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Bilan de la population résidante permanente (total) selon les districts et les communes, en 2011 », sur Office de la Statistique du Canton de Bâle-Campagne (consulté le 17 juillet 2011)
  2. a et b « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :