Yacine Brahimi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yacine Brahimi
Shahter-Portu (5).jpg
Yacine Brahimi sous les couleurs de Porto en 2014.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Portugal FC Porto
Numéro 8
Biographie
Nationalité Drapeau : Algérie Algérien
Drapeau : France Français
Nat. sportive Drapeau : Algérie Algérien
Naissance 8 février 1990 (24 ans)
Lieu Paris
Taille 1,75 m (5 9)[1]
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit[2],[3]
Parcours junior
Saisons Club
1997-2001 Drapeau : France ESD Montreuil
2001-2005 Drapeau : France CO Vincennois
2003-2006 Drapeau : France INF Clairefontaine
2005-2006 Drapeau : France Paris Saint-Germain
2006-2008 Drapeau : France Stade rennais
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2008-2013 Drapeau : France Stade rennais 54 (9)
2009-2010 Drapeau : France Clermont Foot 34 (8)
2012-2013 Drapeau : Espagne Grenade CF 28 (0)
2013-2014 Drapeau : Espagne Grenade CF 36 (3)
2014- Drapeau : Portugal FC Porto 21 (8)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2005-2006 Drapeau : France France -16 ans 08 (1)
2006-2007 Drapeau : France France -17 ans 04 (0)
2007-2008 Drapeau : France France -18 ans 04 (0)
2008-2009 Drapeau : France France -19 ans 11 (7)
2010-2012 Drapeau : France France espoirs 09 (0)
2013- Drapeau : Algérie Algérie 15 (4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 23 décembre 2014

Yacine Brahimi, né le 8 février 1990 à Paris (France), est un footballeur international algérien qui joue au poste de milieu offensif au FC Porto[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Passé par le Paris Saint-Germain et l'INF Clairefontaine[5], il s'illustre par sa brillante technique balle au pied, par ses qualités de vitesse et de dribble, et choisit de finir sa formation en Bretagne[6]. Il remporte en mai 2008 la Coupe Gambardella avec les moins de 18 ans du Stade rennais, après avoir remporté le championnat de France des 18 ans la saison précédente.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Stade rennais[modifier | modifier le code]

Le 23 juin 2008, il signe son premier contrat professionnel de 3 ans au Stade rennais. Un an après, le 3 juillet 2009, il est prêté au Clermont Foot, afin d'acquérir du temps de jeu et de l'expérience en Ligue 2 sous la houlette de Michel Der Zakarian.

Le 25 septembre 2009, il marque son premier but en professionnel contre le SCO Angers. La plupart du temps titularisé sur l'aile gauche, il réalise avec le club auvergnat une très belle saison, manquant de peu la montée en Ligue 1. Il revient alors de prêt au Stade rennais, postulant à une place de titulaire au sein de l'effectif rouge et noir pour la saison 2010-2011.

Le 7 août 2010 il fait ses débuts en Ligue 1 face à Lille, À l’issue de son premier match, il prolonge son contrat de trois ans en faveur de son club formateur[7]. Reconduit dans l'équipe pour le deuxième match de la saison face à Nancy, Brahimi participe au succès de son équipe (3-0) en marquant son premier but en Ligue 1.

Grenade CF[modifier | modifier le code]

Le 31 août 2012, il est prêté au Grenade CF pour une saison avec option d'achat par le Stade rennais[8]. Une option que le club espagnol décide de lever le 24 mai 2013, versant au passage la somme de 2,5 millions d'euros au Stade rennais[9].

FC Porto[modifier | modifier le code]

Brahimi contre le Shakhtar Donetsk.

Le 16 juillet 2014 il s'engage avec le FC Porto, les Dragons auraient déboursé 6.5 millions d’euro pour un contrat de cinq ans, tout en fixant la clause libératoire à 50 millions d’€. Il porte le maillot floqué du numéro 8, soit le même que celui de son compatriote Rabah Madjer[10].

Le 26 août 2014, Yacine Brahimi inscrit un sublime coup-franc lors du match retour du tour préliminaire de la Ligue des champions contre Lille OSC, et permet à Porto de se qualifier pour les phases de groupes.

Le 17 septembre 2014, pour le premier match de sa carrière en Ligue des champions, il inscrit le premier triplé de sa carrière contre le FC BATE Borisov, permettant à son équipe de s'imposer largement (6-0)[11]. Il devient le premier joueur algérien[12] et le premier joueur du FC Porto à marquer 3 buts dans un match de C1[13]. Il est le meilleur buteur de la Ligue des Champions à l'issue de la première journée de matchs de groupe.

Carrière en équipe nationale[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

En août 2010, il est retenu par Erick Mombaerts en équipe de France espoirs, mais reste dans les tribunes lors d'un match perdu par les Bleuets face à la Belgique (0-1). Il fait finalement ses débuts avec l'équipe de France espoirs le 7 septembre 2010 face à Malte, et délivre une passe décisive lors de ce match[14].

Algérie[modifier | modifier le code]

Brahimi contre l'Arménie.

En février 2013, un portrait réalisé par la chaîne beIN Sport affirme que Brahimi a choisi de jouer pour l'équipe nationale algérienne[15]. Quelques jours plus tard, la Fédération algérienne de football annonce que le joueur est qualifié pour jouer sous ses couleurs, après décision de la FIFA[16]. Il est convoqué pour la première fois par l'équipe nationale algérienne en mars 2013, pour jouer contre le Bénin pour le compte des qualifications de la Coupe du monde 2014[17]. Il fait ses débuts internationaux lors de ce match, disputé le 26 mars 2013[18], au stade Mustapha-Tchaker de Blida, qui se solde sur une victoire algérienne par trois buts à un. Il est ensuite convoqué en juin 2013, pour deux autres matchs éliminatoires. À cette occasion, il reste sur le banc lors de la première rencontre face au Bénin (3-1), mais est titulaire lors de la seconde, en déplacement au Rwanda (1-0). À l'issue du match, il est crédité d'une bonne prestation par la presse[19],[20].

En juin 2014, lors de la Coupe du monde au Brésil, il se distingue avec les Fennecs et inscrit un but contre la Corée du Sud, avant une qualification historique de l'Algérie au second tour. Depuis, son entente avec Sofiane Feghouli constitue l'un des atouts du jeu offensif algérien.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Yacine Brahimi au 19 décembre 2014[21]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2009-2010 Drapeau de la France Clermont Foot (prêt) Ligue 2 32 8 0 0 2 0 - - - 34 8
2010-2011 Drapeau de la France Stade rennais Ligue 1 22 4 3 2 1 0 - - - 26 6
2011-2012 Drapeau de la France Stade rennais Ligue 1 17 2 5 1 1 0 C3 5 0 28 3
2012-2013 Drapeau de l'Espagne Grenade CF (prêt) Liga BBVA 27 0 1 0 - - - - - 28 0
2013-2014 Drapeau de l'Espagne Grenade CF Liga BBVA 35 3 1 0 - - - - - 36 3
2014-2015 Drapeau du Portugal FC Porto Liga Sagres 13 3 1 0 - - C1 7 5 21 8
Total sur la carrière 146 20 11 3 4 0 - 12 5 173 28

En sélection[modifier | modifier le code]

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

no  Date Sélection Lieu Adversaire Évolution du score Résultat Compétition
1 22/06/2014 7 Estadio Beira-Rio, Porto Alegre (Brésil) Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 1 - 4 2 - 4 Coupe du monde 2014
2 06/09/2014 10 Addis Abeba Stadium, Addis-Abeba (Éthiopie) Drapeau : Éthiopie Éthiopie 0 - 2 1 - 2 Éliminatoires de la CAN 2015
3 15/10/2014 13 Stade Mustapha-Tchaker, Blida (Algérie) Drapeau : Malawi Malawi 1 - 0 3 - 0 Éliminatoires de la CAN 2015
4 15/11/2014 14 Stade Mustapha-Tchaker, Blida (Algérie) Drapeau : Éthiopie Éthiopie 3 - 1 3 - 1 Éliminatoires de la CAN 2015

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Yacine Brahimi », sur fcporto.pt
  2. L’attaque, grand chantier du Stade rennais, sur stade-rennais-online.com, publié et consulté le 22 aout 2010.
  3. Fiches joueurs, sur sport24.com, publié et consulté le 19 juillet 2012.
  4. « FC Porto set to land Yacine Brahimi from Granada », sur insidespanishfootball.com
  5. « fiche joueur », sur fff.fr
  6. Mohamed Abdelkebir, « Granada prêt à garder Brahimi », sur lagazettedufennec.com (consulté le 13 août 2013)
  7. « Brahimi jusqu'en 2014 », sur lequipe.fr,‎ 8 août 2010 (consulté le 8 août 2010)
  8. (es) « Yacine Brahimi, incorporación para el Granada », sur granadacf.es,‎ 31 août 2012 (consulté le 31 août 2012)
  9. « Stade Rennais. Brahimi pour quatre ans à Grenade », sur ouest-france.fr,‎ 24 mai 2013 (consulté le 24 mai 2013)
  10. « abola.pt », sur http://www.abola.pt/ (consulté le 26-07-2014)
  11. Comme Brahimi, ils ont marqué un hat-trick pour leur premier match de LDC, www.toutlemondesenfoot.fr, 18 septembre 2014.
  12. « Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto », sur France24
  13. « La première journée en chiffres », sur Uefa.com
  14. « Les Bleuets dans la douleur », sur lequipe.fr,‎ 7 septembre 2010 (consulté le 7 septembre 2010)
  15. « Joueurs prêtés : Brahimi ne veut « pas revenir » », sur stade-rennais-online.com,‎ 7 février 2013 (consulté le 8 février 2013)
  16. « Yacine Brahimi qualifié en équipe nationale d'Algérie », sur faf.dz,‎ 28 février 2013 (consulté le 28 février 2013)
  17. « Algérie: La liste des joueurs retenus par Vahid Halilhodzic pour le match contre le Bénin », sur african-football.com,‎ 8 mars 2013 (consulté le 9 mars 2013)
  18. « CM 2014 : ALG-BEN, le onze entrant algérien officiel », sur dzfoot.com,‎ 26 mars 2013 (consulté le 26 mars 2013)
  19. A.H.A., « EN : Brahimi, une première réussie en Afrique », sur competition.dz,‎ 18 juin 2013 (consulté le 18 juin 2013)
  20. « CM 2014 : Rwanda 0-1 Algérie, les notes », sur dzfoot.com,‎ 16 juin 2013 (consulté le 18 juin 2013)
  21. Statistiques de Yacine Brahimi sur footballdatabase.eu
  22. « Brahimi le dribble au corps », sur fifa.com,‎ 28 mai 2014
  23. « Brahimi a reçu le prix de meilleur africain de la LFP Espagnole », sur dzfoot.com,‎ 28 octobre 2014
  24. FF Brahimi, meilleur joueur africain (BBC), www.francefootball.fr, 1er décembre 2014.
  25. Brahimi désigné meilleur joueur arabe de l’année, www.lebuteur.com, 10 décembre 2014.
  26. Yacine Brahimi élu Ballon d’Or algérien !, www.footmercato.net, 22 décembre 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :