Équipe de Belgique espoirs de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Drapeau : Belgique Équipe de Belgique Espoirs

Écusson de l' Équipe de Belgique Espoirs
Généralités
Confédération UEFA
Couleurs Rouge et noir
Surnom Les Diablotins (fr)
Jonge Duivels (nl)
Die jungen Teufel (de)
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Belgique Johan Walem
Plus sélectionné Maarten Martens : 27
Meilleur buteur Cédric Roussel : 10

Rencontres officielles historiques

Premier match 3 septembre 1976
Drapeau : France France 1 - 1 Drapeau : Belgique Belgique
Plus large victoire 3 juin 2007
Drapeau : Belgique Belgique 8 - 0 Drapeau : Luxembourg Luxembourg
Plus large défaite 24 avril 2001
Drapeau : République tchèque République tchèque 7 - 0 Drapeau : Belgique Belgique

Palmarès

Euro espoir Phases finales : 2
Demi-finale, 4e en 2007
Jeux olympiques Demi-finale, 4e en 2008

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la compétition en cours, voir :
Championnat d'Europe de football espoirs 2015


L'équipe de Belgique Espoirs de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs belge de moins de 21 ans sous l'égide de la Fédération de Belgique de football. L'âge limite pour jouer en Espoirs est de 21 ans à la date du début des phases éliminatoires d'un championnat d'Europe.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'équipe nationale belge espoirs est créée en 1976. À l'époque, l'équipe participe à une compétition internationale regroupant les meilleurs joueurs de moins de 23 ans. Elle est alors organisée tous les deux ans, c'est d'ailleurs toujours le cas actuellement. Dès 1978, la compétition est réformée et est depuis lors destinée aux joueurs de moins de 21 ans. Au départ, la compétition se déroule en deux phases. Une première phase où tous les participants sont repartis en 8 groupes de 3 à 5 équipes puis des matchs aller-retour jusqu'à la finale. En 1994, la compétition est à nouveau repensée et depuis, après la première phase qualificative et un match de barrage, une phase finale sous forme de mini-tournoi est organisée dans un même pays. Les débuts de l'équipe nationale belge sont très difficiles et pendant de longues années, l'équipe ne parviendra jamais à se hisser parmi les meilleures équipes européennes.

Les premiers faits d'armes de l'équipe coïncident avec l'arrivée de Jean-François De Sart à la tête de l'équipe. Lors des qualifications à l'Euro 2000 espoirs, la Belgique termine première de son groupe. Cette génération emmenée notamment par Daniel van Buyten mais surtout une attaque de choc composée de Wesley Sonck et Cédric Roussel. Deux joueurs qui se retrouveront plus tard avec l'équipe A et qui inscriront lors de la phase qualificative 18 buts à eux deux. Malheureusement, la Belgique est éliminée lors des matchs de barrage par les Pays-Bas et n'atteint pas la phase finale. Ce n'est que partie remise pour les espoirs qui pour la première fois de leur histoire parviennent à se qualifier pour la phase finale de l'Euro 2002 espoirs. La Belgique emmenée par Thomas Chatelle, Koen Daerden ou encore Stein Huysegems devance la Croatie lors de la phase qualificative avant d'éliminer la Suède lors des barrages. La compétition organisée en Suisse commence bien pour la Belgique qui s'impose face à la Grèce mais elle doit s'incliner face à la République tchèque, futur vainqueur, et la France, futur finaliste.

En 2004, la Belgique parvient à créer la surprise en terminant première de son groupe pourtant très difficile avec l'Espagne ou la Serbie. L'équipe est alors composée de joueur de premier plan comme Maarten Martens, Faris Haroun ou Kevin Vandenbergh. Pour se qualifier pour la phase finale, la Belgique doit encore gagner son match de barrage face à l'Ukraine. Le match aller en Ukraine est remporté par les diablotins 2-3 grâce à un superbe triplé de Kevin Vandenbergh alors au meilleur de sa forme. Le match retour en Belgique s'annonce donc très bien surtout qu'au repos la Belgique mène 1-0 mais c'était sans compter sur le jusqu'au boutisme des ukrainiens, futurs vice-champions d'Europe, qui parviendront à inscrire 3 buts lors de la seconde période dont un dans les arrêts de jeu.

L'UEFA décide alors d'organiser le championnat d'Europe les années impaires pour éviter la concurrence des compétitions séniors. En 2007 donc, la Belgique parvient à se qualifier pour la phase finale de la compétition organisée aux Pays-Bas. Les espoirs auront du pour cela éliminer en barrages la Bulgarie grâce à une belle victoire 1-4 après avoir été tenu en échec au match aller (1-1). Dans ce championnat, tout commence bien pour les diablotins puisqu'ils se qualifient pour les demi-finales grâce à 2 nuls (contre le Portugal et les Pays-Bas) et une victoire (face à Israël). C'est la première fois de leur histoire que les diablotins atteignent ce niveau de la compétition. Ils doivent malheureusement s'incliner 2-0 face à la Serbie et manque donc la finale.

Cette belle performance qualifie les diablotins pour les Jeux olympiques de 2008 en Chine. Sortis du groupe du Brésil, de la Nouvelle-Zélande et de la Chine, ils réalisent l'exploit en 1/4 de finale face à l'Italie. Réduits à 10 et menés 1-0 en début de match, les diablotins l'emportent finalement 3-2 grâce notamment à deux buts de Moussa Dembele. Les espoirs belges échouent finalement en demi-finale face au Nigeria et terminent finalement 4e du tournoi après avoir été battus par le Brésil pour le gain de la médaille de bronze.

Les sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Noyau actuel des Espoirs[modifier | modifier le code]

[1]

Po. Nom Club Championnat
G Colin Coosemans Waasland-Beveren Drapeau : Belgique Jupiler Pro League
G Matz Sels La Gantoise Drapeau : Belgique Jupiler Pro League
D Dino Arslanagic Standard de Liège Drapeau : Belgique Jupiler Pro League
D Laurens De Bock Club Bruges KV Drapeau : Belgique Jupiler Pro League
D Bryan Verboom SV Zulte Waregem Drapeau : Belgique Jupiler Pro League
D Michaël Heylen RSC Anderlecht Drapeau : Belgique Jupiler Pro League
D Pierre-Yves Ngawa Lierse SK Drapeau : Belgique Jupiler Pro League
D Marnick Vermijl Manchester United Drapeau : Angleterre Barclays Premier League
D Jason Denayer Celtic FC Drapeau : Écosse Scottish Premier League
M Yannick Ferreira Carrasco AS Monaco Drapeau : France Ligue 1
M Thorgan Hazard Borussia Mönchengladbach Drapeau : Allemagne Bundesliga
M Paul-José Mpoku Standard de Liège Drapeau : Belgique Jupiler Pro League
M Dennis Praet RSC Anderlecht Drapeau : Belgique Jupiler Pro League
M Youri Tielemans RSC Anderlecht Drapeau : Belgique Jupiler Pro League
M Hannes van der Bruggen KAA La Gantoise Drapeau : Belgique Jupiler Pro League
M Hans Vanaken KSC Lokeren Drapeau : Belgique Jupiler Pro League
M Julien De Sart Standard de Liège Drapeau : Belgique Jupiler Pro League
A Michy Batshuayi Olympique de Marseille Drapeau : France Ligue 1
A Massimo Bruno Red Bull Salzbourg Drapeau : Autriche Österreichische Fußball-Bundesliga
A Divock Origi Lille OSC Drapeau : France Ligue 1

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Depuis 1992, les équipes espoirs représentent leur pays aux jeux olympiques d'été.

  • 1992: Non qualifiée
  • 1996: Non qualifiée
  • 2000: Non qualifiée
  • 2004: Non qualifiée
  • 2008: Demi-finale, 4e
  • 2012: Non qualifiée

Parcours en championnat d'Europe[modifier | modifier le code]

  • 1976 : Non qualifiée
  • 1978 : Non qualifiée
  • 1980 : Non qualifiée
  • 1982 : Non qualifiée
  • 1984 : Non qualifiée
  • 1986 : Non qualifiée
  • 1988 : Non qualifiée
 
  • 1990 : Non qualifiée
  • 1992 : Non qualifiée
  • 1994 : Non qualifiée
  • 1996 : Non qualifiée
  • 1998 : Non qualifiée
  • 2000 : Barragiste
  • 2002 : 1er tour
 
  • 2004 : Non qualifiée
  • 2006 : Barragiste
  • 2007 : Demi-finale, 4e
  • 2009 : Non qualifiée
  • 2011 : Non qualifiée
  • 2013 : Non qualifiée
  • 2015 :

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Nom Buts
1 Cédric Roussel 10
2 Maarten Martens 8
Wesley Sonck 8
4 Kevin Vandenbergh 6
5 Faris Haroun 5
Jeanvion Yulu-Matondo 5

Statistiques en matchs officiels entre le 4 septembre 1998 et le 10 septembre 2008

Record de caps[modifier | modifier le code]

Nom Caps
1 Maarten Martens 27
2 Tom De Mul 24
Faris Haroun 24
4 Sébastien Pocognoli 17
5 Jonathan Blondel 15
Anthony Vanden Borre 15
Thomas Vermaelen 15

Statistiques en matchs officiels entre le 1er septembre 2000 et le 10 septembre 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]