Équipe du Liban de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Drapeau : Liban Équipe du Liban

Écusson de l' Équipe du Liban
Généralités
Confédération AFC
Couleurs Rouge et blanc
Surnom les Cèdres
Classement FIFA en augmentation 115e (14 août 2014)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Italie Giuseppe Giannini
Capitaine Youssef Mohamad

Rencontres officielles historiques

Premier match Palestine mandataire Palestine-Mandate-Ensign-1927-1948.svg 5 - 1 Drapeau : Liban Liban français
(27 avril 1940)
Plus large victoire Liban Drapeau : Liban 11 - 1 Drapeau : Philippines Philippines
(28 septembre 1967)
Plus large défaite Qatar Drapeau : Qatar 8 - 0 Drapeau : Liban Liban
(27 mars 1985)

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 0
Coupe d'Asie Phases finales : 1
1er tour en 2000

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe du Liban de football en 2014

L'équipe du Liban de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs libanais sous l'égide de la fédération libanaise de football association.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Liban a connu durant toute son histoire des guerres multiples et n'a donc jamais pu évoluer durablement dans le monde du football professionnel ; plusieurs joueurs d'origines libanaises ont par ailleurs joué pour d'autres équipes nationales.

Le Liban, pays organisateur de la Coupe d'Asie 2000, a bien failli atteindre le dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde Corée/Japon 2002. Les Libanais ont terminé deuxièmes du groupe E, juste derrière la Thaïlande et loin devant le Sri Lanka et la Palestine. Malheureusement, la défaite 1-2 concédée à domicile devant les Thaïlandais s'est avérée fatale et le match nul (2-2) obtenu à l'extérieur ne suffira pas à renverser le cours des choses. Malgré l'élimination, les Libanais ont forcé le respect de leurs adversaires.

Le Liban peut notamment compter sur quelques joueurs qui évoluent à l'étranger, comme Roda Antar (Chine), Youssef Mohamad (Allemagne). Pourtant, certaines tensions sont apparues au fil du temps entre les joueurs du cru et les stars étrangères. De ce fait, certains observateurs n'ont pas hésité à affirmer que la présence de ces dernières lors de la Coupe d'Asie 2000 a été globalement négative.

Pour ne rien arranger, l'ancien capitaine de l'équipe nationale, Moussa Hjeijh, n'a pas eu que des mots doux à l'encontre du Français Richard Tardi, à l'époque sélectionneur. Ce dernier l'avait en effet évincé du groupe. L'échec des Libanais lors des éliminatoires de la Coupe d'Asie 2004 a finalement coûté sa place à Tardi, remplacé par Mohamad Kwid. Le nouveau sélectionneur, vainqueur de la Coupe du Liban 2001 avec le modeste club de Shebab Sahel, compte bâtir son groupe autour de la nouvelle génération de footballeurs libanais, emmenée par Abbas Ali Atwi et Mohammad Kassas.

Les jeunes joueurs libanais passent tout près de l'exploit le 18 février 2004, lorsqu'ils rendent visite à la République de Corée. Auteurs d'une grande première mi-temps, ils ont manqué de réussite pour convertir le penalty accordé par l'arbitre, et rejoindre les vestiaires avec un but d'avance. En seconde période, les Coréens retrouvent leurs moyens et s'imposent finalement 2-0 grâce à deux buts de Cha Doo-ri et Cho Byung-kuk. Dix mois plus tard, les Libanais vont à nouveau causer beaucoup de problèmes à leurs adversaires et arracher le point du match nul 1-1. Malheureusement, ce bon résultat ne suffit pas à sauver le Liban de l'élimination.

Dans les années 2010, l'équipe du Liban connaît de biens meilleurs résultats sans toutefois parvenir à se qualifier pour une compétition internationale. Avant cela en 2008, les éliminatoires pour la Coupe du monde 2010 sont ratés par le Liban, en effet bien il s'était défait de l'Inde au premier tour des qualifications, il perd ses six matchs en phases de poule éliminatoires composée de l'Arabie Saoudite, l'Ouzbékistan et de Singapour. En 2009 et 2010, les éliminatoires pour la Coupe d'Asie 2011 ne sont pas plus glorieux, le Liban élimine tout d'abord les Maldives (4-0, 2-1) avant de rater sa phase poule avec cinq défaites (deux contre la Syrie, deux contre la Chine et une contre le Viet-Nam) et un match nul contre le Viet-Nam.

Lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, le Liban élimine le Bangladesh (4-0, 0-2). Qualifié pour le troisième tour mais nation la plus mal classé au classement FIFA mondial, ils affrontent dans cette phase de poule la Corée du Sud, le Koweit et les Emirats Arabes Unis. Après une défaite 0-6 contre la Corée du Sud, le Liban joue les troubles fêtes et alignent une série de performances avec des victoires au Koweit, contre les Emirats Arabes Unis et bat la Corée du Sud à domicile. Cela les amène à devancer le Koweit et les Emirats Arabes Unis et à se qualifier avec la Corée du Sud au quatrième tour des éliminatoires. Dans cette nouvelle phase de poule, le Liban affronte l'Iran, la Corée du Sud, l'Ouzbékistan et le Qatar. Le Liban ne parviendra pas à surprendre ses adversaires comme au tour précédent mais parvient à remporter à battre l'Iran (1-0 à la Cité sportive Camille-Chamoun) et à tenir en échec à domicile l'Ouzbékistan (1-1) et la Corée du Sud (1-1). Malgré la dernière place, le Liban peut entamer avec optimisme les qualifications pour la Coupe d'Asie 2015.

Le Liban est désormais dans le top 20 des nations asiatiques. Lors des qualifications, les protégés du sélectionneur italien Giuseppe Giannini se retrouve dans le même groupe que l'Iran, le Koweït et la Thaïlande. Après une défaite 0-5 contre l'Iran, le Liban bat la Thaïlande et tient en échec le Koweït à deux reprises (1-1, 0-0), de nouveau battu par l'Iran à domicile (1-4), elle finit cette phase une victoire contre la Thaïlande (5-2). Terminant troisième de son groupe derrière l'Iran et à un point du Koweït, ce dernier réussissant à tenir en échec une fois l'Iran, le Liban espérait décrocher la dernière place qualificative pour la Coupe d'Asie en tant que meilleur troisième, toutefois la Chine ayant le même nombre de points le devance en raison d'une meilleur différence de buts (-1 pour la Chine et -2 pour le Liban).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classement FIFA mondial[modifier | modifier le code]

Année 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999
Classement mondial 108e en diminution 129e en diminution 134e en augmentation 97e en augmentation 90e en augmentation 85e en diminution 111e
Classement asiatique 22e en augmentation 25e en stagnation 25e en augmentation 14e en diminution 15e en stagnation 15e en diminution 19e
Année 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
Classement mondial en augmentation 110e en augmentation 93e en diminution 119e en augmentation 115e en augmentation 105e en diminution 125e en diminution 126e en diminution 134e en diminution 150e en augmentation 148e
Classement asiatique en diminution 20e en augmentation 16e en diminution 20e en diminution 21e en stagnation 21e en diminution 24e en augmentation 20e en diminution 22e en diminution 24e en diminution 27e
Année 2010 2011 2012 2013 2014
Classement mondial en diminution 154e en augmentation 111e en diminution 127e en augmentation 121e
Classement asiatique en diminution 30e en augmentation 16e en stagnation 16e en stagnation 16e

En bref[modifier | modifier le code]

  • Depuis 1994, le Liban a participé aux trois campagnes de qualification. Lors du dernier tour des éliminatoires, l'équipe libanaise est restée pendant longtemps sur les talons de la Thaïlande mais les Libanais ont finalement dû se contenter de la seconde place du groupe. Sur les six rencontres disputées, le Liban s'est imposé à quatre reprises.
  • Quatre années plus tôt, ce sont deux défaites contre le Koweït qui ont empêché le Liban de continuer sa route. Lors de sa première tentative de qualification pour une Coupe du monde (en 1994), le Liban a dû reconnaître la supériorité de la Corée du Sud.
  • C'est en 1967 que le Liban a obtenu la plus large victoire de son histoire footballistique lors d'un match remporté 11-1 contre les Philippines. L'équipe a enregistré sa défaite la plus sévère en 1985, lors d'un match contre le Qatar perdu 0-8.

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Non inscrit
  • 1970 : Non inscrit
  • 1974 : Non inscrit
  • 1978 : Non inscrit
  • 1982 : Non inscrit
  • 1986 : Non inscrit
  • 1990 : Non inscrit
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2014 : Tour préliminaire

Parcours en Coupe d'Asie des nations[modifier | modifier le code]

  • 1956 : Non inscrit
  • 1960 : Non inscrit
  • 1964 : Non inscrit
  • 1968 : Non inscrit
  • 1972 : Tour préliminaire
  • 1976 : Non inscrit
  • 1980 : Tour préliminaire
  • 1984 : Non inscrit
  • 1988 : Non inscrit
  • 1992 : Non inscrit
  • 1996 : Tour préliminaire
  • 2000 : 1er tour
  • 2004 : Tour préliminaire
  • 2007 : Non inscrit
  • 2011 : Tour préliminaire
  • 2015 : Tour préliminaire

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Sélections et buts actualisés le 12 juin 2012.

Pos Nom Date de naissance Sélections Buts Club
1 GB Ziad Al-Samad 6 août 1978 (36 ans) 35 0 Drapeau : Liban Safa
21 GB Hassan Moghnieh 27 avril 1985 (29 ans) 3 0 Drapeau : Liban Al-Ansar
23 GB Abbas Hassan 10 mai 1985 (29 ans) 2 0 Drapeau : Suède Norrköping
2 DF Ali Al-Saadi 20 avril 1986 (28 ans) 33 6 Drapeau : Liban Safa
3 DF Youssef Mohamad Capitaine 1er juillet 1980 (34 ans) 40 2 Drapeau : Émirats arabes unis Al-Ahli
4 DF Mootaz Jounaidi 20 janvier 1980 (34 ans) 6 0 Drapeau : Liban Al-Ansar
5 DF Ramez Dyoub 9 août 1985 (29 ans) 24 0 Drapeau : Malaisie Selangor
16 DF Bilal Najjarin 8 février 1981 (33 ans) 35 0 Drapeau : Liban Nejmeh
18 DF Walid Ismail 11 novembre 1984 (29 ans) 17 0 Drapeau : Liban Racing
19 DF Ali Hamam 25 août 1985 (29 ans) 13 0 Drapeau : Liban Nejmeh
6 ML Mohamad Shamas 25 février 1987 (27 ans) 15 0 Drapeau : Liban Nejmeh
8 ML Hassan Chaito 20 mars 1989 (25 ans) 8 0 Drapeau : Liban Al-Ahed
9 ML Zakaria Charara 1er janvier 1986 (28 ans) 13 2 Drapeau : Malaisie Kuala Lumpur
10 ML Abbas Atwi 12 septembre 1979 (35 ans) 37 4 Drapeau : Émirats arabes unis Dubaï Club
11 ML Ahmad Zreik 27 octobre 1990 (23 ans) 14 2 Drapeau : Liban Al-Ahed
12 ML Hussein Dakik 10 novembre 1988 (25 ans) 15 0 Drapeau : Liban Al-Ahed
14 ML Amer Khan 4 juin 1983 (31 ans) 19 0 Drapeau : Liban Safa
15 ML Haitham Faour 27 février 1990 (24 ans) 13 0 Drapeau : Liban Al-Ahed
20 ML Nader Matar 12 mai 1992 (22 ans) 5 0 Drapeau : Ghana Asante Kotoko
- ML Roda Antar 12 septembre 1980 (34 ans) 34 17 Drapeau : République populaire de Chine Shandong Luneng
- ML Serge Said 11 novembre 1985 (28 ans) 1 0 Drapeau : Liban Racing
7 AT Hassan Maatouk 8 octobre 1987 (27 ans) 27 5 Drapeau : Émirats arabes unis Ajman Club
13 AT Akram Moghrabi 19 octobre 1985 (29 ans) 22 3 Drapeau : Liban Nejmeh
17 AT Mahmoud Al-Ali 4 mars 1984 (30 ans) 30 7 Drapeau : Liban Al-Ahed
22 AT Mohammed Ghaddar 1er janvier 1984 (30 ans) 23 13 Drapeau : Malaisie Kelantan
- AT Mohamad Haidar 8 novembre 1989 (24 ans) 8 0 Drapeau : Liban Safa
- AT Tarek Al-Ali 6 février 1986 (28 ans) 4 1 Drapeau : Liban Al-Mabarrah

Liste des sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Les adversaires du Liban de 1955 à aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Pays J G N P Bp Bc Diff Premier match Dernier match
Drapeau : Algérie Algérie 1 0 1 0 2 2 0 12/01/1997 (2-2) à Beyrouth
Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite 8 2 2 4 13 14 -1 18/01/1957 (1-1) à Beyrouth 07/06/2008 (1-2) à Riyad
Drapeau : Bahreïn Bahreïn 12 3 5 4 19 17 2 04/04/1966 (6-1) à Bagdad 08/10/2010 (1-3) à Koweit City
Drapeau : Bangladesh Bangladesh 2 1 0 1 4 2 2 23/07/2011 (4-0) à Beyrouth 28/07/2011 (0-2) à Dakha
Drapeau : Bulgarie Bulgarie 1 0 0 1 2 3 -1 23/01/1955 (2-3) à Beyrouth
Drapeau : Cambodge Cambodge 1 1 0 0 5 1 4 04/12/1998 (5-1) à Surat Thaoi
Drapeau : République populaire de Chine Chine 5 0 1 4 1 13 -12 30/11/1998 (1-4) à Surat Thaoi 22/11/2009 (0-1) à Zheijang
Drapeau : Chypre Chypre 2 1 0 1 1 2 -1 20/03/1965 (0-2) à Nicosie 16/01/1996 (1-0) à Beyrouth
Drapeau : Corée du Nord Corée du Nord 4 3 1 0 4 1 3 16/02/2000 (1-0) à Beyrouth 23/01/2009 (1-0) à Phuket
Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 7 1 1 5 3 14 -11 16/05/1975 (0-1) à Séoul 15/11/2011 (2-1) à Beyrouth
Drapeau : Égypte Égypte 5 0 1 4 1 11 -10 26/09/1963 (0-2) à Naples 26/03/1995 (1-1) à Beyrouth
Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis 9 1 3 5 9 16 -7 11/01/1979 (1-1) à Abou Dabi 06/09/2011 (3-1) à Beyrouth
Drapeau : Équateur Équateur 1 1 0 0 1 0 1 11/02/1996 (1-0) à Beyrouth
Drapeau : Estonie Estonie 1 1 0 0 2 0 2 26/01/1997 (2-0) à Beyrouth
Drapeau : Géorgie Géorgie 2 2 0 0 7 4 3 05/12/1996 (4-2) à Beyrouth 08/12/1996 (3-2) à Beyrouth
Drapeau : Hongrie Hongrie 1 0 0 1 1 4 -3 29/02/1956 (1-4) à Beyrouth 02/02/2005 (0-0) à Istanbul
Drapeau de Hong Kong Hong Kong 2 1 1 0 4 3 1 09/05/1993 (2-2) à Beyrouth 09/06/1993 (2-1) à Séoul
Drapeau : Inde Inde 5 3 2 0 11 6 5 07/05/1993 (2-2) à Beyrouth 19/08/2009 (1-0) à New Delhi
Drapeau : Irak Irak 12 1 5 6 5 17 -12 17/11/1964 (0-1) à Koweit City 22/01/2012 (1-0) à Saïda
Drapeau : Iran Iran 7 0 1 6 0 16 -16 13/11/1996 (0-0) à Beyrouth 17/06/2004 (0-4) à Téhéran
Drapeau : Jordanie Jordanie 22 6 10 6 24 25 -1 20/10/1957 (6-3) à Beyrouth 28/01/2008 (1-4) à Amman
Drapeau : Kazakhstan Kazakhstan 2 2 0 0 5 1 4 03/01/1996 (2-1) à Beyrouth 12/12/1998 (3-0) à Bangkok
Drapeau : Kirghizistan Kirghizistan 2 1 1 0 3 1 2 25/05/2000 (2-0) à Amman 25/08/2009 (1-1) à New Delhi
Drapeau : Koweït Koweït 2 4 7 11 23 42 -19 09/04/1963 (4-2) à Beyrouth 01/10/2013 (1-1) à Beyrout
Drapeau : Libye Libye 3 2 0 2 6 9 -3 15/11/1964 (1-2) à Koweit City 19/07/1997 (2-1) à Beyrouth
Drapeau : Maldives Maldives 4 4 0 0 14 3 11 09/06/2004 (3-0) à Beyrouth 23/04/2008 (2-1) à Male
Drapeau : Malte Malte 2 0 1 1 0 1 -1 24/11/1999 (0-0) à Beyrouth 15/12/1999 (0-1) à Ta' Qali
Drapeau : Maroc Maroc 2 0 0 2 0 4 -4 03/09/1961 (0-1) à Casablanca 02/10/1974 (0-3) à Damas
Drapeau : Mauritanie Mauritanie 1 0 1 0 0 0 0 21/12/2006 (0-0) à Beyrouth
Drapeau : Namibie Namibie 1 0 1 0 1 1 0 01/04/2009 (1-1) à Saïda
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1 0 1 0 1 1 0 09/10/1996 (1-1) à Beyrouth
Drapeau : Oman Oman 7 2 2 3 9 9 0 05/09/1996 (1-2) à Beyrouth 09/07/2011 (0-1) à Beyrouth
Drapeau : Ouganda Ouganda 1 0 0 1 0 2 -2 02/11/1989 (0-2) à Koweit City
Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan 2 0 0 2 0 4 -6 06/02/2008 (0-1) à Beyrouth 14/06/2008 (0-3) à Tachkent
Drapeau : Pakistan Pakistan 2 2 0 0 14 1 13 13/05/2001 (6-0) à Beyrouth 26/05/2001 (8-1) à Bangkok
Drapeau : Palestine Palestine 1 1 0 0 3 1 2 20/07/1998 (3-1) à Beyrouth
Drapeau : Philippines Philippines 1 1 0 0 3 0 3 25/04/2001 (3-0) à Tripoli
Drapeau : Qatar Qatar 3 0 0 3 5 2 3 08/12/1998 (0-1) à Bangkok 27/05/2008 (1-2) à Doha
Drapeau : Singapour Singapour 4 1 1 2 4 6 -2 13/04/1997 (1-1) à Beyrouth 22/06/2008 (1-2) à Beyrouth
Drapeau : Somalie Somalie 1 1 0 0 4 0 4 24/12/2006 (4-0) à Beyrouth
Drapeau : Soudan Soudan 2 0 2 0 1 1 0 19/10/1998 (1-1) à Abou Dabi 27/12/2006 (0-0) à Beyrouth
Drapeau : Sri Lanka Sri Lanka 3 2 0 1 12 4 8 15/05/2001 (4-0) à Beyrouth 22/08/2009 (3-4) à New Delhi
Drapeau : Syrie Syrie 18 2 3 13 17 35 -18 01/08/1955 (0-0) à Alexandrie 17/08/2011 (2-3) à Saïda
Drapeau : Thaïlande Thaïlande 5 0 2 3 5 8 -3 10/12/1998 (0-1) à Bangkok 21/01/2009 (1-2) à Phuket
Drapeau : Tunisie Tunisie 3 1 1 1 3 3 0 07/04/1963 (1-1) à Beyrouth 17/07/1988 (1-1) à Amman
Drapeau : Turkménistan Turkménistan 2 2 0 0 4 1 3 12/05/1996 (3-1) à Beyrouth 26/05/1996 (1-0) à Ashgabat
Drapeau : Viêt Nam Viêt Nam 4 1 2 1 4 4 0 31/03/2004 (2-0) à Nam Dinh 06/01/2010 (1-1) à Saïda
Drapeau : Yémen Yémen 1 1 0 0 4 2 2 24/12/2002 (4-2) à Koweit City 08/01/2009 (6-0) à Muscat

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com,‎ 14 août 2014 (consulté le 26 août 2014).