Faouzi Ghoulam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Faouzi Ghoulam
Algérie - Arménie - 20140531 - Faouzi Ghoulam.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie SSC Naples
Numéro 31
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Algérie Algérienne
Drapeau de la France Française
Nat. sportive Drapeau de l'Algérie Algérienne
Naissance 1er février 1991 (23 ans)
Lieu Saint-Priest-en-Jarez, France
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. Depuis 2010
Poste Défenseur
Pied fort Gauche
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2010-2014 Drapeau : France AS Saint-Étienne 97 (1)
2014- Drapeau : Italie SSC Naples 21 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2012 Drapeau : France France espoirs 02 (0)
2013- Drapeau : Algérie Algérie 08 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 1er juillet 2014

Faouzi Ghoulam, né le 1er février 1991 à Saint-Priest-en-Jarez, est un footballeur international algérien. Il évolue au poste d'arrière gauche au SSC Naples.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né de parents algériens dont le père est originaire de Batna dans les Aurès, et la mère d'Annaba [1] . Il est le plus jeune d'une famille de dix enfants, dont Nabil Ghoulam, ancien coureur de cross court.

AS Saint-Étienne[modifier | modifier le code]

Faouzi Ghoulam grandit dans le quartier de Montreynaud[2] à Saint-Étienne, le quartier dont est originaire une idole stéphanoise, Georges Bereta.

Formé à l'AS Saint-Étienne, il signe son premier contrat professionnel en avril 2010. Il dispute son premier match avec les pros, face au Valenciennes Football Club au stade Nungesser, le 1er décembre 2010. Ses bonnes performances le conduisent à devenir titulaire en fin de saison sur le flanc gauche de la défense stéphanoise.

Après un début de saison 2011-2012 difficile, il s'impose petit à petit sur le flanc gauche de la défense stéphanoise, au détriment de Loris Néry. Malgré l'arrivée de Jonathan Brison au mercato hivernal, Faouzi conserve sa place de titulaire jusqu'à la fin de la saison. Ces bonnes performances en club lui ouvrent même la porte de l'Équipe de France espoirs. Il fête sa première sélection le 28 février 2012 lors du match nul 1-1 face à l'Italie Espoir où il remplace Chris Mavinga à la 61e minute.

À l'été 2012, Faouzi Ghoulam et le président Roland Romeyer entrent en négociation pour une éventuelle prolongation de contrat, le dirigent proposant un salaire fixe de 30 000 € par mois plus diverses primes de performance. Le dossier traîne en longueur et des clubs comme l'Olympique de Marseille tentent d'attirer l’international espoir.

Son contrat est finalement prolongé le 16 juillet 2012. Il signe une prolongation de contrat de deux ans et percevra un salaire de 35 000 € par mois[3].

A l'été 2013, il est en partance pour le club de Torino. Le transfert est annulé car le joueur est trop gourmand sur le plan salarial. Cela provoque la colère des dirigeants de son club. A cela vient la colère des supporters qui, malgré des qualités supérieurs à celles de Jonathan Brison, préfèrent ce dernier pour son engagement sur le terrain et sa discrétion en dehors.

Le 30 janvier 2014, l'algérien s'engage avec le club italien du SSC Naples, pour 4 ans et demi. Il est remplacé par l'arrivé de Benoît Trémoulinas sous forme de prêt en provenance d'Ukraine.

En sélection[modifier | modifier le code]

En novembre 2012, il choisit de jouer pour l'Équipe d'Algérie[4],[5]. Il fait partie des 40 joueurs présélectionnés par le sélectionneur national Vahid Halilhodžić pour la Coupe d'Afrique des Nations 2013, qui s'est déroulée en Afrique du Sud du 19 janvier au 10 février. Il est finalement retenu pour disputer cette compétition le 18 décembre, la sélection y est éliminée dès la phase de poule par la Tunisie et le Togo sans que Ghoulam y dispute une minute. Le 26 mars 2013, il honore sa première sélection avec les Fennecs en faisant une performance des plus correctes, face au Bénin, dans cette rencontre, il offre une passe décisive à Sofiane Feghouli[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :