Provinces de Grèce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte des provinces (éparchies) de Grèce
Politique en Grèce
Image illustrative de l'article Provinces de Grèce

Les provinces de Grèce (grec moderne : επαρχία, "éparchie") étaient des subdivisions de certaines des nomes (départements) du pays entre 1833 et 2006, à de courtes exceptions (1836-1845 et 1887-1891). Certains des nouveaux dèmes créés en 2010 par la fusion des dèmes préexistants (programme Kallikratis) ont repris le nom et l'étendue territoriale des anciennes provinces.

Historique[modifier | modifier le code]

Les provinces ont été créées au nombre de 42 dans le découpage administratif de la Grèce de 1833 (el), bien qu'elles aient déjà été mentionnées dans le premier découpage administratif, en 1828 (el). Disparues dans le découpage de 1836 (el) qui divisait le pays en des « administrations » (Διοικήσεις) et certaines « sub-administrations » (Υποδιοικήσεις), elles réapparaissent dans celui de 1845 (el).

Les provinces ont été de nouveau abolies en tant qu'unités administratives en 1887[1],[2] mais ont été conservées pour certains services de l'État, en particulier les services financiers, l'éducation et le découpage électoral. Elles sont rétablies quatre ans plus tard, en 1891[3]. Le découpage de 1899 (el) comptait 69 provinces[4].

Avant la Seconde Guerre mondiale il y avait 139 provinces ; après la guerre, avec l'annexion des îles du Dodécanèse, leur nombre s'accrut à 147. Selon l'article 7 du Code d'auto-gouvernement des nomes (Décret Présidentiel 30/1996), les provinces constituaient des « districts administratifs particuliers » au sein des « districts administratifs » plus larges des nomes.

Les provinces ont finalement disparu complètement lors des élections locales de 2006, en accord avec la Loi 2539/1997 sur la réforme administrative générale connue sous le nom de « Projet Kapodistrias ».

Programme Kallikratis[modifier | modifier le code]

Certains des nouveaux dèmes créés en 2010 par la fusion des dèmes préexistants (programme Kallikratis) ont repris le nom et l'étendue territoriale des anciennes provinces.

Certaines rares provinces correspondent à des dèmes qui n'ont pas été modifiés par la réforme (Thassos, Lassithi → plateau de Lassithi, Samothrace) ou ont été recréées sous la forme de districts régionaux (Limnos, Ikaria).

Provinces reconstituées / Dèmes Avec le même nom Avec un nom différent
Avec les mêmes limites

AgiaAgios VassiliosAigialeiaAlexandroúpoliAlmopiaAlmyrosAmariAndrosApokoronasCorfouCythèreDomokosDorideElassónaÉordéeFiliatesErmionideKavalaKalambakaKilkísKónitsaMaleviziNáoussaNaupactieNestosOrestiádaPangéoPaxosPéoniePharsaleRéthymnonSamosSfakiáSindikiSouliTinosVisaltiaVoïo

Province d'Argos → Dème d'Argos-Mycènes
Province d'Arnaia (en) → Dème d'Aristotelis
Province d'Histiée → Dème d'Histiée-Edipsos
Province de Mantinée → Dème de Tripoli
Province de Mirambélos → Dème d'Agios Nikolaos
Province de ParnassideDème de Delphes
Province de Sélino → Dème de Kandanos-Selino

Avec des limites proches

Gortynia (en)ÉdessaIerapetraLeucadeMégalopolisMetsovoMissolonghiMylopotamosPogoniSitíaTriphylieTrézénieTyrnavos

Organisation[modifier | modifier le code]

L'administration des provinces était composée de deux parties : un Conseil de Province collectif et un éparque, ou sous-préfet (grec moderne : έπαρχος). Le Conseil de Province était composé des conseillers du nome élus dans la province. L'éparque était le conseiller du nome ayant reçu le plus de voix dans la province aux élections du nome.

Liste[modifier | modifier le code]

Liste des anciennes provinces de Grèce et leur siège :

Il n'y avait pas de provinces dans les nomes suivant :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (el) St. Iatrou, Am. Koudouni, M. Nikolakopoulou & St. Hassoméri (groupe de travail), « Structure et fonctionnement de l'administration locale », TEE (consulté le 23 mars 2012), p. 10
  2. (el) « Loi ΑΦΞΑ' (MDLXI) du 27 mai 1887: Sur la réforme de la loi du 5 décembre 1845 sur la division administrative de l’État », Journal officiel, no ΦΕΚ A 216/1887,‎ 7 août 1887 (lire en ligne)
  3. Loi ΑΩΟΧ/1-1-1891, citée dans (el) St. Iatrou, Am. Koudouni, M. Nikolakopoulou & St. Hassoméri (groupe de travail), « Structure et fonctionnement de l'administration locale », TEE (consulté le 23 mars 2012), p. 10
  4. Province (επαρχία), Encyclopedia Lexicon Eleftheroudaki (Εγκυκλοπαιδικό Λεξικό Ελευθερουδάκη),‎ 1929
  5. a, b, c et d (el) « Επαρχίες και Νομοί της Κρήτης » (consulté le 14 décembre 2007)