Régions traditionnelles de Grèce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique en Grèce
Image illustrative de l'article Régions traditionnelles de Grèce
Page d'aide sur les redirections Pour les régions administratives actuelles de Grèce, voir Périphéries de la Grèce.

Les régions géographiques traditionnelles de la Grèce (grec moderne : γεωγραφικά διαμερίσματα, lit. départements géographiques) étaient également les seules subdivisions officielles de niveau régional de la Grèce jusqu'à la réforme administrative de 1987[1]. Malgré leur remplacement en tant qu'unités administratives de premier niveau par des périphéries (grec moderne : περιφέρειες) créées à cette occasion, les neuf régions traditionnelles[2] (six sur le continent et trois groupes d'îles) sont encore largement mentionnées dans le discours quotidien officiel comme non officiel.

Depuis la réforme Kallikratis entrée en vigueur le 1er janvier 2011, la Grèce est divisée administrativement en 13 périphéries (9 sur le continent et 4 groupes d'îles) et 325 dèmes. Afin d'assurer la continuité avec les anciens nomes supprimés par cette réforme, les périphéries sont également subdivisées en 71 districts régionaux qui ne forment cependant pas un niveau administratif à part entière.

Carte des régions traditionnelles de Grèce


  1. Thrace
  2. Macédoine[3]
  3. Thessalie
  4. Épire
  5. Grèce centrale[4]
  6. Péloponnèse
  7. Îles (en) de la Mer Égée
  8. Îles Ioniennes
  9. Crète

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Π.Δ. 51/87 “Καθορισμός των Περιφερειών της Χώρας για το σχεδιασμό κ.λ.π. της Περιφερειακής Ανάπτυξης” (Détermination des Périphéries du Pays pour la planification etc. du développement régional, Journal officiel (en) ΦΕΚ A 26/06.03.1987
  2. Voir la carte du Service National Statistique de Grèce / NSSG (Εθνική Στατιστική Υπηρεσία Ελλάδος / ΕΣΥΕ). ([1])
  3. En Macédoine se trouve également une région autonome, la République monastique du Mont Athos (Ayion Oros, ou "Montagne sainte"), sous souveraineté grecque. Elle est située sur la plus orientale des 3 péninsules s'avançant dans la Mer Égée depuis le territoire de la Macédoine.
  4. La périphérie d'Attique est parfois considérée comme une région géographique à part en raison de son poids démographique, cependant elle n'en fait pas partie au sens strict.

Source[modifier | modifier le code]