Komotiní

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Komotiní
(el) Κομοτηνή
Image illustrative de l'article Komotiní
Administration
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Périphérie Macédoine-Orientale-et-Thrace
District régional Rhodope
Démographie
Population 52 659 hab. (2001[1])
Géographie
Coordonnées 41° 07′ 02″ N 25° 24′ 04″ E / 41.1172, 25.401141° 07′ 02″ Nord 25° 24′ 04″ Est / 41.1172, 25.4011  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grèce

Voir la carte administrative de Grèce
City locator 14.svg
Komotiní

Géolocalisation sur la carte : Grèce

Voir la carte topographique de Grèce
City locator 14.svg
Komotiní
Liens
Site web http://www.komotini.gr/

Komotiní (grec : Κομοτηνή) est une ville du nord est de la Grèce, capitale de la Macédoine-Orientale-et-Thrace, l’une des 13 périphéries de Grèce, et préfecture du nome de Rhodope. Peuplée de 52 659 habitants en 2001, la ville est le siège de l’université Démocrite de Thrace. L'université de la ville a été fondée en 1973.

La ville se compose de Grecs locaux de réfugiés d'Anatolie et la Thrace orientale, citoyens grecs issus de minorités (Turcs, Pomaks et des Tsiganes, principalement de religion musulmane), quelques descendants de réfugiés arméniens et beaucoup d'Istanbul, d'Imbros et Ténédos, après les persécutions subies en septembre 1955. Récemment des personnes de pays de l'ex-URSS (principalement Géorgie, Arménie, Russie, Ukraine et Kazakhstan) sont venus à la ville[2].

Le maire de la ville est actuellement Dimítrios Kotsákis.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville sous le nom turc de Gümülcine fut le siège de l'éphémère république de Thrace occidentale en 1913.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Site officiel

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (el) (en) « Résultats du recensement de la population en 2001 », 793 ko [PDF]
  2. (el) Υπουργείο Εξωτερικών, Υπηρεσία Ενημέρωσης: Μουσουλμάνικη μειονότητα Θράκης et (el) Ελληνική Επιτροπή για τη διαχείρηση των υδατικών πόρων: Στοιχεία από την πρόσφατη απογραφή του πληθυσμού