Areópoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Areópoli (en grec : Αρεόπολη) est un village de Grèce située dans le sud du Péloponnèse dans l'ancien nome de Laconie.

C'est la deuxième plus grande localité de la péninsule du Magne après Gythio. Jusqu'en 2010, le village était le siège de l'ancien dème d'Oitylo, ayant fusionné depuis avec ses voisins pour constituer le dème du Magne oriental dont Aréopolis est devenue capitale historique.

Noms[modifier | modifier le code]

Areópoli signifie « ville d'Arès », l'ancien dieu grec de la guerre. Le village s'appelait jusqu'au XIXe siècle Tsimova, un nom d'origine slave, et fut rebaptisé dans les années 1830.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle revendique l'honneur d'avoir été la première à brandir le drapeau de l'insurrection lors de la guerre d'indépendance grecque, dès le 17 mars 1821. Elle est la patrie de la célèbre famille des Mavromichalis, et on peut voir sur le port de commerce la maison restaurée de Petrobey, un des chefs de l'insurrection nationale.

Informations géographiques[modifier | modifier le code]

La ville est située à 250 m d'altitude.

  • Longitude: 22.4875 (22°23'32") E
  • Latitude: 36.671 (36°40'06") N

Informations utiles[modifier | modifier le code]

  • Code postal : 230 62
  • Indicatif téléphonique : 030-27330
  • Population : 1981 : 738 ; 1991 : 759