Corfou (ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Corfou (homonymie).
Corfou
(el) Κέρκυρα
La ville et le port de Corfou.
La ville et le port de Corfou.
Administration
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Périphérie Îles ioniennes
District régional Corfou
Maire Sotirios Mikalef
Code postal 491 00
Indicatif téléphonique 26610
Immatriculation KYx
Démographie
Population 39 487 hab. (2001[1])
Densité 942 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 37′ 22″ N 19° 55′ 06″ E / 39.622681, 19.918213 ()39° 37′ 22″ Nord 19° 55′ 06″ Est / 39.622681, 19.918213 ()  
Altitude Min. 0 m – Max. 60 m
Superficie 4 190 ha = 41,9 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Îles Ioniennes

Voir sur la carte administrative des Îles Ioniennes
City locator 14.svg
Corfou

Géolocalisation sur la carte : Grèce

Voir la carte administrative de Grèce
City locator 14.svg
Corfou

Géolocalisation sur la carte : Grèce

Voir la carte topographique de Grèce
City locator 14.svg
Corfou
Liens
Site web http://www.corfu.gr
Vieille ville de Corfou *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Centre historique de Corfou et le Vieux-Fort
Centre historique de Corfou et le Vieux-Fort
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Type Culturel
Critères (iv)
Superficie 70 h
Zone tampon 162 ha
Numéro
d’identification
978
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 2007 (31e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

La ville de Corfou (en grec moderne : Κέρκυρα, Kérkyra) est la capitale de l’île grecque de Corfou. Elle se situe sur la côte Est de l’île, à flanc de collines, et possède un port qui permet de relier les villes de Brindisi (Italie), Patras et Igoumenitsa. La ville est également le siège du dème de Corfou.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de Corfou.
  • Vers 590 av. J.-C. est érigé le temple d'Artémis, dont peu de vestiges subsistent, dans l'antique Corcyre.
  • La ville de Corfou est la première ville grecque soumise par l'empire romain en 229 av. J.-C.
  • En 1864 l'île de Corfou est rattachée à la Grèce.

Monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Spyridon : cette église, dans la ville de Corfou, est dédiée à saint Spyridon, saint Patron de Corfou. L'église accueille le corps embaumé du Saint dans un cercueil en argent, des offrandes votives en or et en argent, ainsi que beaucoup d'icônes anciennes.
  • La citadelle : se situant dans la ville de Corfou, cette citadelle a été fortifiée, par les Byzantins et par les Vénitiens.

Une partie de l'enceinte date du XVe siècle, tandis que, entre les deux attaques turques de 1537 et 1571, ont été érigées deux autres parties reliant le Fort-Neuf et le Vieux-Fort.

Trois autres forts complétaient cette défense. Aujourd'hui, deux d'entre eux (le troisième n'a pas subsisté) ont été reconvertis : le fort d'Abram en maison de retraite et le fort du Sauveur en prison de la ville.

  • L'église Antivouniotissa : cette église qui est une des plus anciennes de la ville de Corfou a été fondée au XVe siècle. On y trouve le musée d'art byzantin Antivouniotissa, qui présente des icônes, des tableaux réalisés entre le XVe et XVIIIe siècles et des œuvres d'artistes crétois qui vinrent s'installer à Corfou.
  • Le Musée archéologique de la ville de Corfou.

Économie[modifier | modifier le code]

Corfou possède un aéroport (code AITA : CFU). Elle est équipée d'un système de vélos en libre-service sous le nom EasyBike BrainBox[2].

Images[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (el) (en) « Résultats du recensement de la population en 2001 », 793 Ko [PDF]
  2. (el) EasyBike (site officiel)

Sur les autres projets Wikimedia :