Peugeot 201

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peugeot 201
Image illustrative de l'article Peugeot 201
Peugeot 201 aux journées du patrimoine 2012, à Blaye

Marque Drapeau : France Peugeot
Années de production 1929 - 1937
Production 142 309 exemplaires
Classe 6 CV
Usine(s) d’assemblage Sochaux
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Essence
1.1 23 ch
1.3
1.5 35 ch
Cylindrée De 1 085 à 1 465 cm3
Puissance maximale De 23 à 3500 tr/min ch
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Boîte manuelle
Poids et performances
Poids à vide 900 kg
Vitesse maximale 85 km/h km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline
Dimensions
Longueur 3 800 mm
Largeur 1 350 mm
Empattement 2 470 mm
Chronologie des modèles
Peugeot 202 Suivant


La Peugeot 201 est une automobile produite par le constructeur français Peugeot entre 1929 et 1937. Première voiture française à être équipée de roues avant indépendantes, elle est également la première automobile de la marque à utiliser la nomenclature à « 0 » central encore en vigueur aujourd’hui. Peugeot a fait alors un dépôt de marques à trois chiffres avec ce zéro central.

Historique[modifier | modifier le code]

Fabriquée à Sochaux entre juillet 1929 et septembre 1937, la 201 a été présentée au Salon de Paris en 1929 en plein krach de 1929 qui entraine le dépôt de bilan pour beaucoup de constructeurs automobiles concurrents. Archétype de la Peugeot des années 1930, elle a permis à l'entreprise de surmonter la crise des années 1930 et de gagner une image de marque de constructeur automobile important.

Peugeot 201 003.jpg
Peugeot 201 006.jpg

La 201 a connu plusieurs variantes. Initialement, elle a été motorisée par un moteur de 1 122 cm³ développant 23 ch à 3 500 tr/min (vitesse maximale : 85 km/h), puis par un moteur de 1 307 cm³, et enfin par un 1 465 cm³ de 35 ch.

Peugeot 201T Boulangère (1932)

Évolutions[modifier | modifier le code]

  • 1931 201 T : modèle utilitaire. Pont plus court et roues AR 14×45
  • 1931 201 C : ou 201 confort, elle inaugure les roues avant indépendantes. Empattement et carrosserie agrandie.
  • 1931 201 X : modèle de compétition équipé d'un moteur de 994 cm3 (60×88) à arbre à cames en tête développé par Bugatti, fabriqué à une vingtaine d'exemplaires. Elles atteignent 135 km/h
  • 1931 201 E : 201 rapide car un peu plus légère. Roues fils et pas de malle arrière.
  • 1931 (sept) à 1932 (dec) 201 BV (Coach) Berline de voyage 315ex (bavettes à la place des marche-pieds)
  • 1932 201 L : familiale 6 places.
  • 1932 201 S et CS : modèle de compétition. Moteur type SE3 1 084 cm3 (63×87) développant 30 ch à 4 000 tr/min
  • 1933 201 BC : châssis court, essieu AV rigide
  • 1933 201 BL : châssis long, roues AV indépendantes.
  • 1933 201 BR3 et BR4 : radiateur coup vent, et moteur self-amorti
  • 1934 201 D : moteur SER2 1 307 cm3, 28 ch à 4 000 tr/min. Carrosserie 2 portes, dite queue de castor.
  • 1934 201 DL : utilitaire 400 kg.
  • 1936 201 M : version dépouillée de la 301. Moteur SER5 1 465 cm3, 35 ch à 4 000 tr/min

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]