Dick Durbin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Durbin.
Dick Durbin
Image illustrative de l'article Dick Durbin
Fonctions
Sénateur de l'Illinois
En fonction depuis le 3 janvier 1997
En tandem avec Mark Kirk
Prédécesseur Paul Simon
Représentant du 20 e district de l'Illinois
3 janvier 19833 janvier 1997
Prédécesseur Paul Findley
Successeur John Shimkus
Biographie
Nom de naissance Richard Joseph Durbin
Date de naissance 21 novembre 1944 (69 ans)
Lieu de naissance East Saint Louis, Iowa
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Conjoint Loretta Durbin[1]
Enfant(s) 3[1]
Diplômé de Université de Georgetown[1]
Profession Avocat
Religion Catholicisme[1]
Résidence Springfield[1]

Richard « Dick » Joseph Durbin[2] (né le 21 novembre 1944 à East Saint Louis) est homme politique américain, membre du Parti démocrate[3].

De 1983 à 1997, il représente le vingtième district de l'Illinois à la Chambre des représentants des États-Unis avant de siéger au Sénat des États-Unis pour l'Illinois dès 1997.

En 2005, il devient numéro deux (Whip) de l'opposition démocrate au sénat jusqu'en 2007 puis numéro deux de la majorité démocrate.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Durbin est né à East Saint Louis dans l'Illinois d'un père d'origine irlandaise et d'une mère d'origine lituanienne[4].

Il finit ses études au lycée d'East Saint Louis en 1962. Pendant ses années au lycée, il travaille dans une usine d'abattage. Il obtient un baccalauréat en sciences à l'université de Georgetown en 1966. Il est stagiaire au sein du cabinet parlementaire du sénateur de l'Illinois Paul Simon durant sa dernière année à l'université. Durbin obtient un Juris Doctor de l'université de Georgetown en 1969 et est admis au barreau de l'Illinois un an plus tard.

Vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Après la fin de ses études à la faculté de droit, Durbin devient conseiller juridique du Lieutenant-gouverneur de l'Illinois Paul Simon de 1969 à 1972. Ensuite il est conseiller juridique du Comité judiciaire du Sénat de l'État de l'Illinois de 1972 à 1982. Après la défaite de Durbin pour le poste de lieutenant-gouverneur, il décide de travailler comme un professeur à mi-temps à la faculté de médecine de l'université d'Illinois du Sud pendant cinq ans tout en continuant à exercer le droit.

Premiers pas en politique[modifier | modifier le code]

En 1978, Richard Durbin est le colistier de Michel Bakalis pour le poste de Lieutenant-gouverneur de l'Illinois, mais ils sont finalement battus par les républicains Jim Thompson et Dave O'Neal.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Dick et sa femme Loretta ont deux filles, Christine et Jennifer, et un fils, Paul. Après plusieurs semaines à l'hôpital avec des complications en raison d'une maladie du cœur, leur fille Christine décède le 1er novembre 2008[5].

Chambre des représentants des États-Unis[modifier | modifier le code]

Première campagne législative[modifier | modifier le code]

En 1982, Durbin remporte l'investiture démocrate pour le vingtième district de l'Illinois, qui inclut la majeure partie de Springfield. Il crée la surprise en battant le représentant républicain sortant, titulaire du poste depuis vingt-deux ans Paul Findley.

Sénat des États-Unis[modifier | modifier le code]

Le 7 janvier 1997, Richard Durbin prête serment devant le vice-président des États-Unis de l'époque Al Gore comme sénateur junior de l'Illinois.

Première campagne sénatoriale[modifier | modifier le code]

En 1996, Dick Durbin après avoir battu Pat Quinn dans une primaire devient le candidat du parti démocrate pour remplacer le sénateur démocrate sortant Simon, qui décide de ne pas se représenter. Son principal adversaire est alors le républicain Al Salvi. Bien que l'on se soit initialement attendu à ce que cette élection sénatoriale soit serrée, Durbin l'emporte avec 15 points d'avance, profitant sans aucun doute de la large victoire de Bill Clinton cette année-là dans l'Illinois.

Carrière sénatoriale[modifier | modifier le code]

Un candidat potentiel à la vice-présidence[modifier | modifier le code]

Lors de l'élection présidentielle américaine de 2000, le candidat du Parti démocrate Al Gore a inscrit le sénateur Durbin comme colistier possible pour le poste de vice-président des États-Unis[6]. Cependant Gore choisit finalement le sénateur du Connecticut Joe Lieberman[7].

Commissions sénatoriales[modifier | modifier le code]

Histoire électorale[modifier | modifier le code]

Fonction Années Candidat démocrate Voix  % Candidat républicain Voix  %
Sénat de l'Illinois
(50e district)
1976 Dick Durbin 47 112 49.1 John Davidson 48 760 50.9
Gouverneur adjoint de l'Illinois 1978 Dick Durbin 1 263 134 40.1 David O'Neal 1 859 684 59.0
Chambre des représentants des États-Unis
(20e district de l'Illinois)
1982 Dick Durbin 100 758 50.4 Paul Findley 99 348 49.6
1984 Dick Durbin 145 092 61.3 Richard Austin 91 728 38.7
1986 Dick Durbin 145 092 68.1 Kevin McCarthey 69 303 31.9
1988 Dick Durbin 153 341 68.9 Paul Jurgens 59 291 31.1
1990 Dick Durbin 130 114 66.2 Paul Jurgens 66 433 33.8
1992 Dick Durbin 154 869 56.5 John Shimkus 119 219 43.5
1994 Dick Durbin 108 034 54.8 Bill Owens 88 964 45.2
Sénat des États-Unis
(Illinois - Classe 2)
1996 Dick Durbin 2 384 028 56.1 Al Salvi 1 728 824 40.7
2002 Dick Durbin 2 103 766 60.3 Jim Durkin 1 325 703 38.0
2008 Dick Durbin 3 613 210 67.8 Steven Sauerberg 1 520 896 28.5

Positionnement politique[modifier | modifier le code]

Le sénateur Durbin est considéré comme une démocrate libéral (au sens américain), à l'aile gauche du parti démocrate[8].

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]