Lamar Alexander

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrew Lamar Alexander
Image illustrative de l'article Lamar Alexander
Fonctions
Sénateur senior, Tennessee
2003
Prédécesseur Fred Dalton Thompson
Biographie
Date de naissance 3 juillet 1940
Lieu de naissance Maryville, Tennessee
Parti politique Républicain
Conjoint Honey Buhler
Religion Presbytérien

Lamar Andrew Alexander (né le 3 juillet 1940 à Maryville dans le Tennessee) est un homme politique américain, membre du Parti républicain, gouverneur du Tennessee de 1979 à 1987, Secrétaire à l'Éducation des États-Unis de 1991 à 1993 et sénateur du Tennessee au Congrès des États-Unis depuis 2003.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lamar Alexander est né le 3 juillet 1940 à Maryville, Tennessee, fils d'un instituteur de maternelle et d'une directrice d'école élémentaire, habitants du Tennessee depuis six générations.

Diplômé de l'université Vanderbilt, il travaille à l'édition de revue juridique à l'Université de New York.

Il travaille ensuite auprès la Cour d'appel de La Nouvelle-Orléans puis comme assistant législatif du sénateur Howard Baker et enfin auprès de Bryce Harlow, conseiller du Président Richard Nixon.

En 1974, Lamar Alexander fut le candidat républicain au poste de gouverneur du Tennessee mais il fut battu par son opposant démocrate, Ray Blanton.

En 1978, il prend sa revanche et est élu gouverneur contre Jake Butcher, flamboyant banquier de Knoxville.

De 1979 à 1987, il est le quarante-cinquième gouverneur du Tennessee. À la fin de son mandat, il part vivre six mois en Australie.

De 1988 à 1991, il préside l'Université du Tennessee.

De 1991 à 1993, il est secrétaire à l'Éducation dans le gouvernement de George H. W. Bush.

Par la suite il fonde ce qui deviendra une des plus importantes sociétés de travail temporaire.

En 1996 et 2000, il est candidat aux élections présidentielles mais doit abandonner à la suite de ses échecs aux primaires républicaines.

Sénateur des États-Unis[modifier | modifier le code]

En 2002, il est élu sénateur du Tennessee au Congrès des États-Unis et succède au populaire acteur républicain Fred Dalton Thompson au siège occupé autrefois par Al Gore.

Alexander préside la sous-commission sur les enfants et la famille, celle sur l'énergie, et la sous-commission sur les affaires africaines.

En 2008, il est réélu sénateur avec 67.3% des voix, contre seulement 32.6% à son adversaire démocrate Bob Tuke.

Le 6 août 2009, Alexander est l'un des neuf sénateurs républicains à voter pour la nomination de Sonia Sotomayor à la Cour suprême des États-Unis[1].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Pianiste amateur, auteur de six livres, presbytérien, il est marié et a quatre enfants.

Références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]