Saxby Chambliss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saxby.
Clarence Saxby Chambliss
Sénateur senior, Géorgie
Sénateur senior, Géorgie

Période de mandat :
depuis 2003
Parti politique Républicain
Prédécesseur Max Cleland
Date de naissance
Warrenton (Caroline du Nord)
Conjoint Julianne Chambliss
Religion Épiscopalien

Clarence Saxby Chambliss (né le ) est un homme politique américain, sénateur républicain de Géorgie au Congrès des États-Unis depuis 2003.

Biographie[modifier | modifier le code]

Saxby Chambliss est né à Warrenton en Caroline du Nord. Il est diplômé de l'Université de Géorgie (1966) et d'un doctorat en droit de l'Université du Tennessee. Il fut membre de la fraternité Sigma Chi et a été ajourné de ses obligations militaires à cinq reprises en raison de ses études puis exempté pour raisons médicales.

Marié depuis 1966, il a deux enfants.

Saxby Chambliss commença sa carrière politique en tant que procureur.

De 1995 à 2003, il est membre de la Chambre des représentants des États-Unis pour la 8ème circonscription de Géorgie, réélu en 1996, 1998 et 2000.

En novembre 2001, peu de temps après les attentats du 11 septembre 2001, il déclare lors d'un meeting à Valdosta, Géorgie, qu'il faut « arrêter tous les musulmans qui dépassent la ligne rouge ».

En novembre 2002, Saxby Chambliss est élu sénateur de Géorgie au Congrès des États-Unis. Il défait Max Cleland, sénateur démocrate sortant, vétéran du Viêt Nam et détracteur de l'administration de George W. Bush et de ses préparatifs de guerre en Irak. La campagne de Chambliss fut axée sur des thèmes de défense et de sécurité nationale. C'est par le biais de publicités négatives liant son adversaire à Oussama Ben Laden et Saddam Hussein que Max Chambliss réussit à mettre en doute, auprès de l'électorat, le patriotisme de Max Cleland, pourtant héros du Viêt Nam et trois fois amputé, alors que Chambliss, lui, fut réformé pour raisons médicales. Saxby Chambliss fut réélu pour un second mandat en 2008 en remportant 58,5 % des voix contre 41,5 % à son adversaire démocrate Jim Martin.

Au sénat, les votes disséqués de Saxby Chambliss démontrent son appartenance à l'aile conservatrice des républicains, proche de la coalition chrétienne et du lobby des armes à feu. Il est hostile à l'avortement et s'est prononcé en faveur de la privatisation du système de sécurité sociale et de la libéralisation des marchés[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le candidat républicain l'emporte en Géorgie, Cyberpresse, 3 décembre 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]