Patrick Leahy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leahy.
Patrick Leahy
Portrait officiel de Patrick Leahy en 2009.
Portrait officiel de Patrick Leahy en 2009.
Fonctions
Président pro tempore du Sénat
des États-Unis
En fonction depuis le 17 décembre 2012
Président Barack Obama
Prédécesseur Daniel Inouye
Sénateur des États-Unis
pour le Vermont
En fonction depuis le 3 janvier 1975
Prédécesseur George Aiken
Biographie
Nom de naissance Patrick Joseph Leahy
Date de naissance 31 mars 1940 (74 ans)
Lieu de naissance Montpelier, Vermont
Drapeau des États-Unis États-Unis
Parti politique Parti démocrate
Conjoint Marcelle Pomerleau
Diplômé de Université de Georgetown
Profession Avocat
Religion Catholique

Signature

Patrick Leahy
Sénateurs des États-Unis
Président pro tempore du Sénat des États-Unis

Patrick Joseph Leahy (né le 31 mars 1940 à Montpelier, Vermont, É.-U.) est un homme politique américain, membre du Parti démocrate et sénateur du Vermont au Congrès des États-Unis depuis 1975. Il a été secrétaire du Comité judiciaire du Sénat de 2001 à 2003, puis de nouveau depuis 2007. Il est, depuis le décès du sénateur Daniel Inouye le 17 décembre 2012, le président pro-tempore du Sénat américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sénateur du Vermont[modifier | modifier le code]

Diplômé en droit de l'université de Georgetown en 1964, il exerce la profession d'avocat puis en 1966 celle d'attorney du comté de Chittenden jusqu'à son élection au Sénat des États-Unis en 1974.

Leahy est alors le second démocrate du Vermont à être élu au Congrès sous les couleurs du parti démocrate et le premier sénateur démocrate de l'État. Patrick Leahy est réélu en 1980 et 1986.

En 1987, il démissionne de sa fonction de vice-président de la commission sénatoriale des services secrets après avoir divulgué des informations confidentielles à la presse.

De 1987 à 1995, il est président de la commission sénatoriale de l'agriculture. Réélu en 1992, il l'est de nouveau en 1998 avec le soutien de son adversaire républicain, Fred Tuttle.

De 2001 à 2003, il préside la commission judiciaire.

En novembre 2004, il est une nouvelle fois réélu avec 70,6 % des suffrages contre 25 % à son adversaire, l'homme d'affaire républicain Jack McMullen.

Positions[modifier | modifier le code]

En 2001, il est l'un des deux sénateurs qui ont reçu des enveloppes à l'anthrax.

Le 22 juin 2004, il a une altercation au Congrès avec le vice-président Dick Cheney enjoignant au sénateur du Vermont d'aller se faire foutre (« go fuck yourself »).

En 2005, il est encore membre de la commission judiciaire et un des dirigeants démocrates à la pointe du combat contre les propositions de nomination de certains juges conservateurs à des postes de juges fédéraux par le président George W. Bush.

En septembre 2007, il dépose, avec le sénateur républicain Arlen Specter, une proposition de loi, le Habeas Corpus Restoration Act de 2007, visant à accorder le droit à l'habeas corpus pour tous les détenus de Guantanamo.

Président pro-tempore du sénat[modifier | modifier le code]

Le 17 décembre 2012, suite au décès à 88 ans du sénateur d'Hawaii, Daniel Inouye, il devient président pro-tempore du sénat. Traditionnellement, ce titre est accordé au plus ancien sénateur de la majorité.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]