Mark Begich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mark Begich
Image illustrative de l'article Mark Begich
Fonctions
Sénateur junior de l'Alaska
3 janvier 20093 janvier 2015
Prédécesseur Ted Stevens
Successeur Dan Sullivan
Maire d'Anchorage
1er juillet 20033 janvier 2009
Biographie
Nom de naissance Mike Peter Begich
Date de naissance 30 mars 1962 (52 ans)
Lieu de naissance Anchorage, Alaska
(États-Unis)
Parti politique démocrate
Conjoint Deborah Bonito
Religion Catholique romain

Mark Peter Begich, né le 30 mars 1962 à Anchorage, est une personnalité politique américaine de l'État d'Alaska, membre du Parti démocrate.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Nick Begich, ancien représentant de l'État à la Chambre, frère de Nick Begich junior, écologiste et essayiste, et petit-fils d'émigrants croates, il entre en politique à l'âge de 26 ans en intégrant le conseil municipal d'Anchorage en 1988. Il devient maire de la ville en 2003 à sa troisième tentative en battant le maire républicain sortant. Il est le premier démocrate à occuper le poste depuis Tony Knowles en 1987. Réélu en 2006, il demeure en poste jusqu'à son entrée au Sénat.

En novembre 2008, il est candidat au Sénat américain contre le sénateur sortant Ted Stevens, impliqué dans une affaire de corruption et candidat à un septième mandat. D'abord donné perdant de justesse, c'est après recomptage et prise en compte des votes par correspondance que Begich s'impose avec 3 724 votes d'avances et 47,7 % des suffrages contre le sénateur sortant qui totalise 46,6 %. Il devient alors le premier sénateur démocrate d'Alaska depuis Mike Gravel en 1981.

Globalement, ses prises de positions politiques sont assez modérés:

Begich apporte son soutien au plan de relance de l'économie du président Barack Obama. Il vote également pour la nomination de Sonia Sotomayor à la Cour suprême des États-Unis.

Candidat à un second mandat lors des élections sénatoriales de novembre 2014, il est battu par son adversaire républicain, Dan Sullivan qui obtient 47,96 % des voix contre 45,83 % pour Begich.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]